Sorgho : 5è céréale mondiale, cultivée dans les régions climatiques chaudes


Partager




Le sorgho une plante herbacée de la famille des Poacées (Graminées) qui porte le nom scientifique de Sorghum bicolor ou Sorghum vulgare. Il est appelé également gros mil en Afrique, Mil du Fou au Burkina Faso, maïs guinéen, millet indien ou blé égyptien. Il existe plusieurs sortes de sorgho dont les deux principaux sont le sorgho-grain dont on cultive de nombreuses variétés et qui est adapté à l'alimentation humaine et le sorgho fourrager utilisé pour l'alimentation animale.



D'autres types de sorgho possèdent des appellations qui déterminent ses usages multiples : le sorgho sucrier, le sorgho à papier et le sorgho à balais. Il est cultivé depuis au moins 3000 ans. On retrouve la culture de cette graminée 900 ans avant Jésus-Christ, en Inde. On note sa présence à Rome, en Italie au temps de Pline. Il tire son nom de l'italien « sorgo ou surgo» qui signifie « je pousse », mais il est certainement originaire d'Afrique, et plus précisément d'Éthiopie, d'où il s'est répandu dans toute l'Afrique. La plante peut mesurer de 1 à 3 mètres de haut, elle possède une tige dressée et des feuilles allongées semblables à celles du maïs. A l'extrémité, se développe une panicule de fleurs puis de fruits contenant des graines. Les graines prennent la forme de grappes violacées ou verte Son système de racines très profondes lui permet de très bien résister à la sécheresse. La plante résiste bien aussi à la chaleur, à la sécheresse et à la pauvreté des sols. Le sorgho s'acclimate aussi dans les sols salins, calcaires ou même gorgés d'eau et sous les climats tempérés.


On le cultive en Afrique, où il est une céréale de base, en Asie essentiellement, aux Etats-Unis et en Europe, comme dans le sud de la France. La graine de sorgho est riche en glucides, en lipides et en protides, elle contient aussi des fibres, des minéraux (potassium et phosphore) et des vitamines (sauf la vitamine A). Comme le manioc, le sorgho contient un élément toxique qui se transforme en acide. Il est donc préférable de cuire les grains à la vapeur avant de les consommer.


sorgho
Le sorgho peut se consommer en grain comme du riz. Il est utilisé pour faire de la farine servant à l'alimentation animale ou humaine mais aussi en brasserie. Il sert à la confection des gâteaux, des puddings mais ne peut être utilisé dans la confection du pain. Le jus sucré de sa tige peut servir à produire de l'alcool, comme en Chine ou l'alcool de sorgho est considéré comme le meilleur. Il est aussi utilisé pour produire du sucre. En Tunisie « le pudding de sorgho au gingembre » est un plat traditionnel, en Chine «le caoliang » est un alcool de sorgho parfumé aux pétales de rose, au Burkina Faso, il est transformé en «dolo» une bière locale, au Soudan, la bière locale « la Pombé » est un mélange de sorgho et d'okra.


En Afrique, il fait partie des éléments nutritionnels de base et s'utilise dans la composition de beaucoup de plats comme des galettes ou beignets. Au Mali, on en fait un type de couscous. Les fibres de la plante servent à fabriquer des panneaux de revêtement utilisés dans la construction, des emballages biodégradables ou des balais. Le sorgho serait-t-il la plante de l'avenir ? Peut-être pour les indiens qui vont l'expérimenter comme biocarburant. Et peut-être pour tout le monde, si l'on en croit l'expérience menée en 2007 à Chanteloup-les-vignes dans les Yvelines. La céréale a été plantée dans un champ incultivable à cause d'une station d'épuration. La terre était chargée de métaux lourds. Or, le sorgho se nourrit de cuivre, de mercure, de plomb et de nickel. La plante pourrait donc dépolluer la terre en profondeur et le sorgho pourrait devenir la nouvelle plante miracle. A suivre....

Le Vendredi 07 Décembre 2007 à 11:25
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  gastronomie africaine, spécialités culinaires africaines, recettes culianaires africaines,cuisines africaine, maïs, mil, riz, fruits exotiques, banane, café, cacao, sorgho, patisserie africaine,gastronomie traditionnelle africaine, gastronomie turque, gas Gastronomie africaine : entre épices, légumes,
féculents ... découvrez les spécialités culinaires
africaines

  gastronomie, spécialités culinaires, recettes culianaires, déguster gastronomie, saveurs du terroir Gastronomie : un symbole de la diversité
culturelle d’un pays



fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Docteur House : portrait d'un médecin misanthrope...
  •  Brussels airlines : compagnie aérienne belge reliant l'Afriq...
  •  Groupe Aviva : assurance vie et épargne à long terme pour to...
  •  UNHCR ou Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugi...
  •  Carte Pass : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  FFSU ou Fédération Française du Sport Universitaire : c'es...
  •  Massage pour future maman : optez pour la détente pendant ...
  •  Lido : cabaret, spectacle, dancing show... Découvrez l'un ...
  •  Francophonie : histoire d'une origanisation culturelle à c...
  •  Les Guignols de l'Info : le "vrai journal" sur Canal plus...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Le sorgho est une des céréale les plus cultivées au monde après le maïs, le riz, le blé et l'orge. La plante résiste à la chaleur, à la sécheresse et à la pauvreté des sols. Elle s’acclimate dans les ...