Sommeil chez l’enfant : Problèmes, Troubles, Cycles


Partager




Le sommeil chez l'enfant est un facteur primordial sinon le plus important de son développement. Beaucoup de processus s'enchaînent au cours de cette séance reposante autant pour l'enfant (il faut l'entendre par bébé également) que pour les adultes. Tout comme un individu adulte a besoin d'une bonne nuit de sommeil pour récupérer ses forces sinon le stress s'accumulera et aboutira dans ce cas à des maladies qui sont tout à fait évitables, l'enfant de surcroît doit bénéficier des heures de sommeil suffisantes et régulières selon son âge.



Une carence à ce besoin provoquerait un dommage pour la croissance de l'enfant. Il ne faut pas entendre par croissance le seul fait de celle du corps en terme de taille ou de poids, mais également en terme de croissance d'esprit. C'est en fait le cas du développement du circuit nerveux qui n'est pas encore complet surtout chez le bébé et il en a grand besoin de sommeil pour se développer normalement. Il en est de même pour le cerveau qui connaît surtout au stade de l'enfance une activité de développement considérable puisque le circuit des neurones utiles pour assurer les différentes fonctions cognitives et motrices reste encore largement inachevé. Chaque parent devrait être au courant des plages d'horaires de sommeil d'un enfant de tel ou tel âge. Aussi, le nouveau-né passe la plupart du temps à dormir, il a besoin de 20 heures de sommeil par jour pour la récupération. En effet, il est encore inhabitué aux mouvements auxquels il est souvent soumis après sa naissance : changement de couches, câlins avec la maman... Et tel un athlète qui vient de courir une longue distance, il éprouve les mêmes fatigues et a donc besoin de toute une récupération au même titre qu'une nourriture bien adaptée.


De 6 mois à 1 an, le bébé devrait dormir pendant une bonne quinzaine d'heures. A 2 ans, ce besoin de dormir diminue progressivement jusqu'à 13 à 12 heures par jour. Et cette diminution continue encore jusque vers l'âge de 4 à 5 ans pour finalement passer de 10 heures par jour à partir de ses 10 ans. L'adolescence d'un enfant est souvent son passage à la phase adulte de son développement et il commence à adopter un rythme normal de 8 heures de sommeil par jour à compter de cette période.


sommeil enfant
Il faut noter que l'enfant de moins de 5 ans éprouve de moins en moins le besoin de faire des siestes alors qu'auparavant, il en ressentait l'envie. Un enfant en bas âge passe beaucoup de temps à faire des siestes interminables à nos yeux mais précieuses pour sa santé et sa croissance. Il ne faut pas nous étonner de ces siestes puisque le bébé n'a pas encore incorporé notre horloge et n'a donc pas encore la notion de jour ou de nuit mais lorsque son instinct lui dicte de se reposer, il sombre dans son sommeil douillet. Ce sont ces horaires trop flexibles qui provoquent chez les parents le redoutable et incontournable « baby blues ». Les parents ou la personne qui garde l'enfant devraient savoir quand il a envie de dormir. Chez l'enfant de moins de 5 ans, cela se manifeste souvent quand il baille ou quand il frotte ses yeux ou encore quand il pleure pour un rien.



Il ne faut surtout pas lui empêcher d'aller dormir à ce moment mais s'il s'endort sur le canapé ou sur un autre meuble, le mieux c'est de le couvrir et de le laisser là où il est. Le sommeil de l'enfant ne doit pas connaître d'intermittences et son environnement doit être favorable à son repos. Evitez la télé trop bruyante dans une chambre d'enfant, les repas trop lourds et les boissons qui contiennent des caféines telles que Coca-cola surtout la nuit.


Il faut également s'assurer qu'il soit correctement couvert : l'enfant n'a pas toujours le réflexe de se couvrir alors qu'il peut avoir froid ou ou de se dévêtir quand il a trop chaud. Par contre, instaurez une régularité des heures de coucher afin que l'enfant acquiert une habitude et n'aura donc pas de mal à s'endormir à une heure fixe. Le fameux nounours aide également l'enfant à trouver rapidement son sommeil. De même, les contes que vous lui racontez ont un effet hypnotique pour lui et favorisent en même temps votre rapprochement. Mais lorsque l'enfant trouve son sommeil, il arrive qu'il fasse des cauchemars. Les rêves ou les cauchemars, très importants pour le développement du cerveau d'un enfant, sont un moyen d'évacuer le stress que l'enfant subit au cours de la journée.
sommeil enfant


Il n'y a pas lieu pour les parents de s'alarmer car ils assurent aussi leur rôle de mise en mémoire des évènements qui se sont passés. Et comme l'enfant voit aussi des choses pas toujours jolies, il arrive fréquemment qu'il les voie dans ses rêves. Quand l'enfant fait un cauchemar, il faut lui rassurer immédiatement qu'il n'y a pas de monstre sous le lit. Mais que vos visites dans sa chambre ne deviennent cependant pas une habitude au moindre cri ou pleur dans la nuit. Il risque d'abuser des cauchemars et passera toutes ses nuits à en inventer et à vous appeler, ce qui reviendrait à un manque de sommeil tant pour lui que pour toute la maisonnée.

Le Samedi 06 Décembre 2008 à 10:00
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Sommeil , paradoxal, du bébé, réparateur, le dossier du sommeil Sommeil , paradoxal, du bébé, réparateur, le
dossier du sommeil

  Famille, droit de la famille, livret de famille, généalogie, bébé, femme,cadeau anniversaire Famille : évoluer ensemble durant toute la vie
  vie de famille, conseil conjugal, mariage, celibat, repas de famille, allocations familliale, monoparentalité, infertilité, famille recomposée, garde d'enfat, nutrition, femme enceinte, fonder une famille, vivre en couple, vie de couple, contrat de mariag Vie de famille : célibat, vie maritale, naissance,
hérédité, divorce, education .. toute une histoire
!



fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Lit à baldaquin : comment choisir ?
  •  Crème de jour hydratante : comment choisir la crème qui vous...
  •  Wanadoo : histoire d'un des premiers fournisseurs d'accès In...
  •  Idée de repas pour les enfants : des idées originales pour l...
  •  Antennes-relais : comment cela fonctionne ?

Articles suivants :
  •  Winx Club : une nouvelle série très amusante
  •  Comment éliminer les rides "pattes d'oie" ?
  •  Antonio Ferrara : biographie de ce gangster français...
  •  L'infanticide : meurtre d'enfant, un crime des plus atroce...
  •  Ecrans de projection : comment choisir ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   enfants Enfants



Le sommeil chez l’enfant est un facteur primordial sinon le plus important de son développement. Beaucoup de processus s’enchaînent au cours de cette séance reposante autant pour l’enfant (il faut l’e...