Skinhead : histoire de ce mouvement encore méconnu


Partager




Littéralement, «Skinhead » signifie « cuir chevelu », de « skin » pour la peau et « head » pour la tête. La première mention du mot « skin head » date du début du 20ème siècle. La presse du Royaume-Uni désignait alors ainsi de jeunes voyous issus des quartiers pauvres. De nos jours ce terme s'applique plus spécifiquement à un mouvement né à la fin des années 1960 au Royaume Uni. Ce mouvement qui existe depuis près de cinquante ans est toutefois assez mal connu. Il faut distinguer plusieurs courants. Les skinheads positionnés à l'extrême droite sur l'échiquier politique sont baptisés « boneheads », littéralement « cranes d'os » qui se traduit par « crétin », en opposition aux skinheads antiracistes et situés à gauche :les « redskin » qui se considèrent comme les seuls vrais skinheads. A noter qu'une partie considérable de skinheads n'ont pas particulièrement d'opinions politiques et n'ont donc rien à voir avec certains mouvements d'extrême gauche. Ces groupes ne sont généralement qu'actifs au sein de mouvements antifa indépendants.


Fidèles à leurs racines anti-racistes et anti-fascistes, ces derniers se sont regroupés au début des années 1980, au sein des SHARP (SkinHeads Against Racial Prejudice), ce qui peut se traduire par : « les skinheads contre les idéaux racistes » . La figure emblématique des Sharp est Roddy Moreno, leader du groupe « The Oppressed ». Les skinhead se caractérisent par un look travaillé. Ils ont les cheveux très courts ou rasés.


L'origine de cette coupe est incertaine : tradition ouvrière pour éviter les accidents, opposition aux cheveux longs des hippies ou encore pour éviter une prise lors de rixes avec les forces de l'ordre ou bandes rivales. Côté look vestimentaire : polo Fred Perry, chemises portées avec des bretelles, jean Levis coupé court et porté très ajusté, chaussures Doc Martens ou rangers et blouson de style bombers sont la panoplie classique du skinhead. Notons que ce style à été inventé par la première vague de skinheads, qui s'étaient eux même inspirés du style des "mods" britanniques. Ce style à ensuite été largement repris par les skinheads nazis, ce qui peut donc parfois porter à confusion. C'est pour cette raison que certains groupes de skinheads ou de groupes Antifa ont décidé de porter leur bombers retourné (donc du coté orange) pour éviter d'être confondus, notamment lors des bagarres entre groupes fascistes et anitfa. Chaque mouvance va arborer une tenue fétiche, par exemple, les skinheads néonazis ont une prédilection pour la marque Lonsdale car les lettres du centre du mot «  NSDA », sont aussi le début de NSDAP, le sigle allemand du parti nazi. Les Skinhead ont souvent été des précurseurs en matière de musique.
skinhead


Ils sont les premiers à plébisciter la soul, le rythm'n'blues, le ska et surtout le reggae avec ses figures emblématiques comme Jimmy Cliff et bien sûr Bob Marley. Dans les années 1970, apparaît la mouvance punk à laquelle certains skinheads et mods se mélangent. C'est aussi à cette époque que les skinheads se politisent. Certains restent ancrés dans les origines du mouvement et sa tradition ouvrière positionnée à gauche. Les autres, sont séduits par les thèses de l'extrême droite et notamment celles résurgentes des néo-nazis. Dans les stades de foot ou dans les concerts, des bandes de hooligans fascinés par la violence scandent « Heil Hitler ». A noter : ce mouvement est méconnu est souvent, à tort, systématiquement rattaché aux néo-nazis. Toutefois, il faut souligner qu'il existe en plus des deux branches les plus représentatives deux autres courants plus anecdotiques. Les Skinhead chrétiens, eux aussi anti-racistes, que l'on trouve principalement aux Etats-Unis et les « Gayskins », les Skinheads homosexuels. Cette mouvance est fortement récusée par la branche la plus radicale.

Le Jeudi 29 Janvier 2009 à 09:53
Article écrit par Frédérique ()




fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  La Fibromyalgie : qu'est-ce que c'est ?
  •  Roberto Alagna : grand chanteur français d'origine italienne...
  •  Antoine de Maximy : animateur télé français qui a fait le to...
  •  Cartes de fidélité et leurs avantages
  •  Fabrication du liniment oléocalcaire

Articles suivants :
  •  Rêves prémonitoires : c'est possible ?
  •  Problème de mémoire virtuelle que faire ?
  •  La City : Prêt-à-porter féminin
  •  Morpholiposculture : une nouvelle méthode contre la cellul...
  •  Zoologiste : comment deveir zoologiste et étudier les espè...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Le courant Skinhead débute dans les années 1960. Au début, ce mouvement n’est pas politisé et ses membres se distinguent par leur origine sociale modeste et leur goût pour la bagarre. Dans les années ...