Simone de Beauvoir : qui était cette romancière et philosophe française ?


Partager




Issue d'une famille à mi chemin entre la haute bourgeoisie et l'aristocratie, précipitée dans le désarroi du déshonneur du fait de la faillite retentissante de son grand père, Simone de Beauvoir sera la meilleure défenderesse de l'existentialisme qu'incarnera son compagnon de vie, le célébrissime Jean Paul Sartre.



Hostile à tout ce qui ressemble ou s'apparente à l'oppression, Simone de Beauvoir embrassera un nombre conséquent de grandes causes, parmi lesquelles on retrouvera la cause féministe, la libération des femmes, l'avortement, et sera à l'origine du Manifeste des 343... Son oeuvre littéraire, pour sa grande partie largement autobiographique, abordera le côté concret des problèmes qui l'intéresse, notamment dans « Le deuxième sexe », paru en 1949, qui dénonce avec force le sort malheureux réservé au « sexe faible » par une société patriarcale, traditionnelle et misogyne. On retrouvera parmi ses plus grandes oeuvres « L'Invitée », parue en 1943, « Les Mandarins », parue en 1954 (oeuvre pour laquelle elle obtient le prestigieux Prix Goncourt), « Pour une morale de l'ambiguïté » parue en 1947, et « La force de l'âge », parue en 1960, parmi tant d'autres...


Avec l'aide de grands noms de l'époque tels que Sartre, Michel Leiris, Raymond Aron, Maurice Merleau-Ponty, Boris Vian et quelques intellectuels de gauche, Simone de Beauvoir fondera le journal « Les Temps modernes », avec pour but ultime de faire connaître au grand public (quoique c'est évidemment tout relatif) à travers le prisme de la littérature contemporaine. Son oeuvre personnelle n'en sera pas pour autant délaissée, et elle continue à écrire de nombreux romans et essais, dans lesquels elle traite de l'athéisme, de l'existentialisme, du communisme...


Elle voyagera beaucoup, notamment aux Etats-Unis d'Amérique, en Chine, en Russie, à Cuba. Ces nombreux voyages lui permettront de rencontrer les communistes de l'époque, comme Richard Wright, Che Guevara, Fidel Castro, Mao Tsé Toung... Mise à l'index par le Vatican pour son livre « Le deuxième sexe », Simone de Beauvoir deviendra rapidement le véritable symbole de la lutte féministe : elle traite avec ardeur du droit à l'avortement (qui est pourtant considéré à l'époque comme un homicide et où les « faiseuses d'anges » sont durement punies par la loi), et considère le mariage comme une institution bourgeoise, le comparant à la prostitution (la femme, selon elle, est sous la domination de son mari et ne pourra en réchapper). Compagne de toujours de Jean Paul Sartre, ses relations avec le philosophe sont empreintes de liberté, d'ambiguïté, de passions, autant que de conflits...
simone beauvoir


Lorsque Sartre meurt en 1980, Beauvoir publiera « La cérémonie des adieux », dans laquelle elle décrira ses dix dernières années passées auprès de son compagnon : les mots sont crus, parfois quasi médicaux, et un grand nombre des disciples de Sartre sont profondément choqués. Simone de Beauvoir, après une vie passée en combats mais aussi en excès d'alcool et de tabac, s'éteindra en 1986 à Paris, pour laisser son nom à la postérité. Elle est enterrée aux côtés de Jean Paul Sartre au cimetière de Montparnasse, dans le vingtième arrondissement de Paris. Aujourd'hui encore, et encore plus ces dernières années, l'ombre de Simone de Beauvoir hante encore la pensée des féministes de tous genres, et son empreinte littéraire est encore toujours bien vivante. On trouvera sa bibliographie dans toutes les bonnes librairies, et de nombreux auteurs de talents proposent des biographies passionnantes, mais parfois controversées de Simone de Beauvoir...

Le Vendredi 23 Mai 2008 à 10:00
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  littérature, livres, écrivains Littérature


fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Aéroport de Stockholm Arlanda
  •  Aéroport de Figari (FSC)
  •  Couscous : quel est le secret d'un couscous réussi ?
  •  Mahomet : qui était le prophète de l'Islam ?
  •  Le Baobab : un arbre difforme, aux propriétés surprenantes...

Articles suivants :
  •  Jean Yanne : biographie d'un artiste aux multiples casquet...
  •  Asos Fashion Store printemps/ete 2009
  •  Aéroport de Dakar-Léopold Sédar Senghor...
  •  Kuoni Agence de voyages et tour-opérateur
  •  Aéroport McCarran Las Vegas




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Femme de lettres et de combats, Simone de Beauvoir sera l’une des grandes figures du combat féministe du vingtième siècle. Bien plus que l’ombre vivante du célèbre Jean Paul Sartre, qui fut son compag...