Sherlock Holmes : qui est ce détective privé créé par Arthur Conan Doyle ?


Partager




Londres, fin du XIXe siècle, un homme devient célèbre pour ses méthodes peu communes à résoudre les énigmes. Sherlock Holmes qui travaille avec sa pipe dans une main et sa loupe dans l'autre, dont les aventures sont contées par Arthur Conan Doyle est né en 1854 sans date précise de même que la date de sa mort. 1,80m sous la toise mais il paraît plus grand à cause de sa minceur, il est toujours vêtu de façon élégante, Holmes est pourtant très négligent dans la vie de tous les jours. Célibataire endurci, il incarne l'exemple type de l'homme misogyne.



Il avoue qu'il a une véritable aversion pour les femmes. Son esprit scientifique, froid et lucide éprouve de la réticence pour l'amour en particulier et pour toute émotion en général. Holmes fume la pipe mais aussi le cigare et la cigarette. Féru de botanique, d'histoire et d' archéologie, il n'aime pas trop les exercices physiques bien qu'il pratique quelques sports dont l'escrime, la boxe anglaise, le golf et le baritsu. Comme l'exige son métier, Holmes est très rationnel dans ses jugements, il apparaît même comme un scientifique insensible. Avec une intelligence largement supérieure à la moyenne, il n'apprécie guère la compagnie des personnes moins douées que lui, il lui arrive même de les mépriser. Il adore pourtant voir son assistance l'écouter, l'applaudir et le flatter quand il fait étalage de ses connaissances. A ce propose, il affirme d'ailleurs que la modestie n'est pas forcément une qualité. Sherlock Holmes est reconnu pour sa courtoisie et sa gentillesse mais aussi par son égoïsme. Ce qui fait qu'il ne possède qu'un seul vrai ami, le Docteur Watson, qui sera également son assistant. Comme tout le monde, il a ses manies et ses habitudes. Ainsi, quand il est nerveux ou préoccupé, il se ronge les ongles.


Parmi ses habitudes jugées excentriques, citons ses séances d'entraînement au revolver dans le salon ou le rangement de ses cigares dans un seau à charbon. Mais Sherlock Holmes, c'est avant tout, un détective. Londres, 221 b Baker Street, résidence du détective Sherlock Holmes, fruit de l'imagination de Sir Conan Doyle qui s'est inspiré de Joseph Bell, un célèbre chirurgien de l'époque. Il apparaît pour la première fois dans le roman intitulé « Une étude en rouge » publié en 1887.


sherlock holmes
En tout, les aventures du détective seront relatées dans 4 romans et 56 nouvelles dont l'ensemble constitue ce qu'on appelle le canon. Outre le premier roman, il y a « Le Signe des Quatre » en 1890, « le Chien de Baskerville » en 1902 et « La Vallée de la peur ». Holmes n'hésite pas à se déguiser pour les besoins de ses enquêtes et il lui arrive parfois d'enfreindre la loi. Pour résoudre une affaire, il suit invariablement la même procédure : observation des indices, induction et synthèse. Induction et non pas déduction car, comme il l'explique lui- même, la déduction est un processus d'élimination qui part des généralités pour aboutir au particulier alors que lui, part d'un fait particulier pour aboutir à une généralité. L'intuition n'a pas sa place chez Sherlock Holmes, le raisonnement doit être logique et rationnel.


Outre ses innombrables succès, Holmes connaît aussi des échecs notamment dans l'affaire de la Figure jaune et celle de La deuxième tache. Mais sa défaite face à Irène Adler, une femme de surcroît, reste pour lui un véritable affront. Conan Doyle décide de « tuer » son personnage en 1891. Plus exactement le 4 mai 1891, Sherlock Holmes affronte le professeur Moriarty en Suisse. Pour l'éliminer, Holmes ne trouve d'autre moyen que de tomber avec lui dans les chutes de Reichenbach. Ce qui n'est pas du goût du public à tel point que Doyle finit par le « ressusciter » en 1903 dans « Le retour de Sherlock Holmes » en expliquant que le fin limier n'est jamais tombé dans l'eau. La dernière apparition de Holmes remonte à la veille de la première guerre mondiale dans une affaire le mettant en prise avec Von Bork, un espion allemand. De nos jours, l'engouement pour les aventures de Sherlock Holmes reste toujours aussi vivace. Ainsi, la première Société Sherlock Holmes voit le jour en 1930 à Londres. D'autres suivront aux Etats-Unis et au Japon. La Société Sherlock Holmes de France est officiellement constituée en 1993 et un musée qu lui est consacré est inauguré en 1965 dans le château de Lucens, propriété d'Adrian Conan Doyle, fils du père du personnage.

Le Lundi 03 Novembre 2008 à 15:40
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Dessins animés, personnages Dessins animés, walt disney, pixar, Dessins animés cultes Dessins animés : les histoires et les personnages
qui ont marqué notre enfance



fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Chaudières à Biomasse : qu'est-ce que c'est ?
  •  Lit cabane : comment choisir ?
  •  Fichier Edvige : qu'est-ce que c'est ?
  •  Les Tsingy : un parc national et une reserve naturelle épous...
  •  Scies sauteuses : comment choisir?

Articles suivants :
  •  Les Bougon sur M6 : ''c’est aussi ça la vie ! ''
  •  Julien Dray : homme politique français membre du Parti Soc...
  •  Les chutes de la Lili à Madagascar
  •  Alaska : état des Etats-Unis frontalier au Canada
  •  Perrier : une histoire qui commence au début du 20ème sièc...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dessin Dessin
   bande dessinee Bande dessinée



Londres, fin du XIXe siècle, un homme devient célèbre pour ses méthodes peu communes à résoudre les énigmes. Sherlock Holmes qui travaille avec sa pipe dans une main et sa loupe dans l’autre, dont les...