La Seconde Guerre Mondiale : le conflit dévastateur qui marqua l'Histoire de 1939 à 1945


Partager




Au début du XXe siècle, la première guerre mondiale, cette « Der des Der », qui avait réussi à traumatiser le monde entier par sa violence sans pareille, s'acheva le 11 novembre 1918. Pourtant, le règlement des rancoeurs causées durant le conflit, et bien avant, allait, par le Traité de Versailles, mettre toutes les fautes dans les mains d'un Empire Allemand en pleine décrépitude. L'Allemagne allait subir les frais de la première guerre mondiale, et de l'impitoyable crise économique des années 1930 qui se profilait.



Un homme, Adolf Hitler, allait tirer parti de cette situation. Pétri de xénophobie, l'homme avait fondé le Parti National Socialiste, aux thèses largement antisémites et nationalistes. Après un coup d'Etat manqué en 1924, il allait obtenir le pouvoir ... par la voie des urnes en 1933. Très vite, une politique expansionniste est appliquée en Allemagne, qui veut retrouver son « espace vital » propice à l'expansion de la race aryenne. Elle se remilitarise à outrance malgré l'interdiction du Traité de Versailles, conquiert des zones à majorité germanophone, avale l'Autriche. Une véritable dictature se met en place dans le tout récent IIIe Reich, qui s'allie à l'Italie fasciste de Benito Mussolini et au Japon impérialiste, qui a lui aussi entamé la construction d'un grand empire japonais en Asie. L'Allemagne d'Hitler est, en 1939, puissante et savamment organisée. Après avoir signé un pacte de non-agression avec le grand ennemi soviétique, Hitler va envahir la Pologne en Septembre 1939.


C'en est trop : la France et l'Angleterre entrent conjointement en guerre contre l'Allemagne pour honorer leur alliance avec la Pologne : c'est le début de la Seconde Guerre Mondiale. La Pologne est bien vite défaite, et s'installe la « Drôle de Guerre », période durant laquelle l'Allemagne et la France se tiennent calmement en respect le long de la Ligne Maginot à la frontière. Puis, en mai 1940, les forces allemandes envahissent par surprise les Pays-Bas et la Belgique neutres.

seconde guerre mondiale
Les deux pays sont submergés par la technique du Blitzkrieg, et la France ne résistera pas. Après seulement 2 mois de guerre, où l'armée française est balayée, l'armistice sera signé par le Maréchal Pétain, qui vient d'obtenir les pleins pouvoirs, le 22 juin 1940. La France rentrera dans un régime de collaboration, sous le régime de Vichy dirigé par Pétain et Laval, alors que la partie Nord du pays reste sous domination allemande. Pourtant, le Général Charles de Gaulle se trouve à Londres au moment de l'armistice. Partisan de la continuité de la lutte, avec notamment l'aide des colonies françaises, il va devenir le chef de la France libre et organiser la résistance de l'extérieur, avec l'appui des anglais et de leur premier ministre Winston Churchill.

L'Allemagne Nazie, après l'échec de la campagne d'Angleterre, lance ses armées sur l'URSS de Staline, brisant ainsi le pacte de non-agression. Les armées allemandes vont considérablement avancer en Russie, jusqu'au porte de Moscou. Pendant ce temps, le Japon s'est implanté en Asie aux dépends des chinois et des forces coloniales françaises et anglaises. Mais il reste un ennemi à abattre : les Etats-Unis, restés relativement neutre jusqu'alors.

Sans préavis aucun, les Japonais vont attaquer en 1941 Pearl Harbor, la base navale américaine, et détruire une grande partie de la Flotte. Les Etats-Unis sont, de cette façon, obligés de rentrer dans le conflit qui devient alors réellement mondial. 1942 est un tournant et marque la fin de l'hégémonie militaire de l'Axe. En 1943, les forces alliées (Etats-Unis, URSS, Grande Bretagne) vont peu à peu renouer avec la victoire tandis que les Forces de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon) sombrent peu à peu. Les Alliés vont libérer l'Afrique du Nord (bataille d'El Alamein), stopper l'avancée allemande en URSS à Stalingrad, débarquer en Sicile, reconquérir une à une les îles du Pacifique. Un grand coup sera porté le 6 juin 1944, quand les forces alliées débarquent en Normandie.
seconde guerre mondiale


Les forces de l'axe s'effritent : Benito Mussolini est renversé et tué, le Japon s'affaiblit mais reste tenace et sacrifie tous ses soldats, tandis que l'Allemagne faiblit peu à peu. La course jusqu'à Berlin est alors engagé, et c'est l'URSS, qui a lancé son immense machine de guerre après Stalingrad, arrivera la première dans la capitale allemande, le 30 avril. Hitler se suicide et l'Allemagne signera l'armistice le 8 mai.

seconde guerre mondiale
Le Japon, lui, capitulera le 2 septembre 1945, après le largage par les Etats-Unis de deux bombes nucléaires sur les villes d'Hiroshima et de Nagasaki. La Deuxième guerre mondiale a marqué les esprits essentiellement par la férocité et l'horreur qu'elle véhicula. C'est tout d'abord la guerre la plus meurtrière. En effet, on compte plus de 55 millions de morts, dont au moins 20 millions pour l'unique URSS et 500 000 en France. Le choc fut surtout le nombre de civils tués. En effet, c'est l'une des première guerres, et non la dernière, à prendre directement à partie les civils. Ainsi, 30 millions des morts sont des civils. Cela se justifie en partie par l'usage de bombardement massif de ville, jusqu'à raser totalement les sites civils (Caen, Dresde, Hiroshima ...) : cela ne peut évidemment se faire sans victime innocente.

De plus, l'Allemagne Nazie a, durant la guerre, établi un véritable plan d'annihilation de la communauté juive, et bien d'autres (tziganes, homosexuels ...). Ainsi, on tua près de 7 millions de juifs, dans les camps de concentration. Hormis la Shoah, on peut évidemment citer massives les représailles sur les civils, les mises à mort immédiates des partisans communistes ou résistants, la férocité des forces SS, les expériences médicales ignobles. On estime ainsi à 11 millions le nombre de personnes tout bonnement assassinées par l'Allemagne nazie. Quant au Japon, on l'oublie souvent, il est loin d'être en reste, avec un nombre de morts estimés entre 10 et 30 millions, dans de nombreux massacres (exemple du massacre de Nankin), des épurations systématiques (en effet, l'Empire Japonais avait lui aussi ses théories de supériorité de la race japonaise, par rapport aux autres populations asiatiques jugées comme inférieures) ou une « institutionnalisation » du viol avec les « femmes réconforts ». La seconde guerre mondiale a ainsi non seulement marqué les esprits à jamais, mais a aussi forgé les grandes lignes de la politique internationale actuelle, entraînant directement la Guerre Froide, la fondation de l'ONU, ou l'espoir de l'Union Européenne.

Le Vendredi 07 Septembre 2007 à 11:41
Article écrit par Vinou ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire Histoire : toutes les pages de l'histoire


fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Andorre : une principauté considée comme un paradis fiscal...
  •  Groupe Galeries Lafayette : centre commercial de la mode, de...
  •  Julio Iglesias : portrait d'un célèbre chanteur espagnol à l...
  •  Vichy : marque de produits cosmétiques pour l'hygiène du cor...
  •  Union nationale des étudiants de France ou UNEF : c'est quoi...

Articles suivants :
  •  Code de la route : ce qui est bon à savoir ...
  •  Nordjob : site spécialisé dans les offres d'emploi de la r...
  •  Jean Gabin : chanteur de revue et d'opérette, mais aussi a...
  •  Cancer : dépistage, traitement... La lutte contre le cance...
  •  La dépression : quels sont les traitements pour guérir et ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



La Seconde Guerre Mondiale en image



Voici une sélection de vidéos saisisantes sur la Seconde Guerre Mondiale :

Résumé de la seconde guerre mondiale

D-Day : 6 juin 1944

Découvrez ou redécouvrez le déroulement d'un des conflit les plus meurtrier : la Seconde Guerre Mondiale.

De la montée du nazisme, à la fin de la seconde guerre, en passant par Hiroshima ou le débarquement de Normandie, visionnez les images fortes qui ont fait de ce conflit une guerre gravée dans nos mémoires à tout jamais !
Revivez, à travers ce film muet d'époque, le débarquement de normandie, appellé également D-Day, qui eu lieu le 6 juin 1944.


Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.secondeGuerreMondiale.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sciences Sciences
   societe Société
   histoire Histoire
   histoire Histoire



La Seconde guerre mondiale reste pour l'humanité 'exemple de l'horreur absolue. Entre violents combats et industrialisation de la mort, la guerre n'avait jamais parue aussi violente. Une guerre qui ...