Sécheresse vaginale : traitement naturel


Partager




Définition de la sécheresse vaginale
Premiers symptômes de la sécheresse vaginale
Soigner la sécheresse vaginale
Conseils et traitements de la sécheresse vaginale

Profils susceptibles de présenter une sécheresse vaginale



La sécheresse vaginale est une affection qui touche la femme et qui, malgré les présomptions, peut survenir à tout âge. Elle découle d'un manque de lubrification des parties génitales causant des douleurs durant les rapports sexuels.



A titre d'information, le lubrifiant vaginal possède trois rôles. Il facilite la pénétration du pénis, protège le vagin et stimule le plaisir. La sécheresse vaginale se manifeste généralement par des souffrances insupportables au niveau des parties génitales au moment de l'acte sexuel. La femme peut ressentir des démangeaisons et des brûlures engendrant des lésions. Par conséquent, sa libido baisse au point de plus avoir envie d'avoir des relations sexuelles. Dans d'autres circonstances, cette affection peut aussi avoir un impact sur le moral et perturber la vie de couple. Les séquelles psychologiques de la sécheresse vaginale se traduisent surtout par la perte du plaisir et la peur durant les rapports sexuels. Nombreux sont les facteurs qui entraînent la sécheresse vaginale. D'un point de vue hormonal, la femme peut présenter des troubles ovariens ou un manque d'oestrogènes et de progestérones. Ce dernier cas de figure arrive surtout durant la ménopause.

Explications et raisons de la sécheresse vaginale



Il est des cas où la femme est aussi touchée par l'affection durant le premier trimestre de sa grossesse ou durant la période d'allaitement suite à un déséquilibre hormonal.


La sécheresse vaginale peut également provenir de la prise de certains médicaments tels des antidépresseurs, des vasoconstricteurs, des antihistaminiques ou des pilules contraceptives qui déshydratent la muqueuse vaginale. Certains traitements anti-hormonaux, antiacnéiques et les séquelles de la chimiothérapie peuvent également engendrer la sécheresse vaginale. Par ailleurs, d'autres facteurs psychologiques peuvent entrer en ligne de compte.


L'on parle surtout de la rareté des relations sexuelles, du manque de préliminaires, de désir, de la méconnaissance de son corps ou de l'inhibition sexuelle. Le mode de vie peut aussi être à l'origine de la sécheresse vaginale. Si la femme abuse de l'alcool et du tabac, elle peut facilement être atteinte de ce genre d'affection. Une toilette intime exagérée, l'usage de savon alcalin ainsi que le stress expliquent aussi l'apparition de la maladie. Bon nombre de jeunes filles sont touchées par la sécheresse vaginale suite à la prise d'hormones et au port de lingerie de fibre synthétique.

Causes possibles de la sécheresse vaginale



L'affection peut aussi apparaître quand une femme est allergique à des teintures ou à des parfums de certaines marques de papiers toilettes ou de détergents ou quand elle présente des troubles dermatologiques. Une infection vaginale peut aussi être à l'origine de la sécheresse vaginale. Pour remédier à cette affection, il est très important d'en parler d'abord à son gynécologue. La discussion du cas au sein du couple permet également de prendre des solutions à deux et de faire face à la situation quitte à prévenir l'apparition de la maladie en prenant certaines précautions.
secheresse vaginale


Il est préférable, par exemple, de prolonger les préliminaires et d'avoir des relations sexuelles régulières. En plus d'éviter l'apparition de la sécheresse vaginale, cela garantit un bon reflux du sang dans les parties génitales. Pour certaines femmes, l'usage de lubrifiant suffit pour remédier à l'affection. A noter que les lubrifiants à base d'eau sont plus recommandés que ceux à base de vaseline ou d'huile. Il est également préconisé d'adopter un mode de vie sain et d'éviter toutes situations qui causent du stress. Par ailleurs, il convient d'éviter de consommer des aliments irritants comme la caféine ou l'alcool. A noter aussi que l'utilisation d'un savon gras, hypoallergène au Ph neutre, n'irrite pas les parties génitales. La femme ne doit pas non plus mettre tout le temps des tampons et des protège- slips.

Sécheresse vaginale, traitements et soins



Elle ne doit pas procéder à une douche vaginale et en cas de force majeure, elle doit le faire uniquement avec de l'eau claire. La patiente doit également rincer deux fois sa lingerie afin de prévenir les allergies aux détergents. Le port de vêtements en coton et pas trop serrés empêche également l'apparition des irritations. Pour les nageuses, il est conseillé de mettre un peu de crème à base d'eau sur la partie intime pour éviter que l'eau chlorée de la piscine ne les irrite. Les exercices de Kegel ont également fait leur preuve pour solutionner la sécheresse vaginale. Ils consistent à détendre et à resserrer alternativement l'ensemble des muscles du rectum et de la zone pelvienne. Dans des cas extrêmes comme pour les ménopausées, la sécheresse vaginale requiert des traitements hormonaux ou l'usage de crème contenant de la vitamine E. Elles peuvent également recourir à l'hormonothérapie substitutive ou au traitement à base de plantes médicinales. Pour ce dernier cas, les phytoestrogènes sont les plus recommandés. Ils sont présents aussi bien dans les céréales, les graines, la fève de soja que dans les légumes et fruits.

Le Lundi 01 Août 2011 à 14:04
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  sexualité, libido, kamasutra, organes sexuelles, homme, femme, ados Sexualité : entre santé et sensualité, tout savoir
sur la sexualité

  Santé de la femme Santé de la femme : comprendre son corps pour se
sentir bien



fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Château des ducs de Bretagne à Nantes
  •  Plan de marchéage en marketing : définition et exemples
  •  Recours en cas de chirurgie esthétique ratée
  •  Parc de Miribel-Jonage : ballades, baignades, VTT
  •  Massage Shirogriva : technique de massage ancestrale

Articles suivants :
  •  Auditeur interne : fiche métier, formation, salaire...
  •  Contrat Unique d'Insertion CUI : définition, éligibilité.....
  •  Prixtel : téléphonie mobile moins cher
  •  Massage Vunkuwa : techniques et bienfaits
  •  Port de la vieille ville de La Rochelle




 
 





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 LiliB33 a écrit [30/05/2012 - 11h53] 
LiliB33

Bonjour,

Je souffrais aussi de sécheresse vaginale depuis pas mal de temps, rapports devenus difficiles et même très rares.
Je suis adepte des produits naturels donc je ne voulais en aucun cas un gel ou ovules à base d'hormones.

C'est ainsi que j'ai découvert Premene duo (sans paraben et sans hormones). J'ai fait une cure de 10 jours accompagné du gel lubrifiant Hyalofemme qui m'a aidé à cicatriser. J'ai redécouvert le plaisir après ça !





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sexologie Sexologie



La sécheresse vaginale est une affection qui touche la femme et qui, malgré les présomptions, peut survenir à tout âge. Elle découle d'un manque de lubrification des parties génitales causant des doul...