Sears : histoire de cette entreprise canadienne


Partager




Sears.ca ! Vous avez sans doute déjà vu ce nom quelque part sans y prêter attention mais, de quoi s'agit-il ? La Sears, ou plus précisément SimpsonsSears, est une entreprise canadienne qui a été créée le 18 septembre 1952 suite à une proposition de fusion du général Robert E. Wood, président de Sears Roebuck and co, à Edgar G. Burton, président de l'entreprise Simpsons. L'objectif était alors de dominer la vente par correspondance au Canada et de mettre en place un important réseau de magasins à travers tout le territoire.



Mais les activités ne débutent qu'en 1953 avec la sortie du premier catalogue. Les ventes atteignent des records et près de 300 000 foyers canadiens l'achètent. En septembre et en décembre de la même année, les deux premiers magasins SimpsonsSears sont créés respectivement à Stratford et Kamloops. En 1973, le premier logo Sears commence à être utilisé. Il existe alors 46 magasin dans tout le pays et des innovations techniques pour les ventes par catalogue furent opérées. En 1974, 5 nouveaux magasins ouvrent en Ontario et au Québec, accompagnés de l'agrandissement des succursales se trouvant à Régina et Halifax. L'entreprise compte alors près de 608 bureaux de vente par correspondance. 1975 est une année très prospère, le catalogue automne-hiver devient le catalogue le plus volumineux jamais vendu avec 952 pages et plusieurs autres magasins ouvrent leurs portes un peu partout au Canada : Chilliwack, Vancouver, Montréal, Toronto et bien d'autres encore. SimpsonsSears est alors le premier fournisseur de marchandises en détail de tout le pays. De plus, l'entreprise crée un centre de distribution et de mode intégralement contrôlé par ordinateur.


En 1977, le Marlborough Town Square ouvre ses portes à Calgary, suivit de deux autres magasins au Québec et à Markham. En tout, il existe 62 magasins SimpsonsSears et 819 bureaux de vente par catalogue à la fin de cette année. Vingt ans après, l'entreprise touche son premier milliard avec une recette annuelle de 1 073 467 000 $. Après 50 ans d'existence, en 2003, l'entreprise de vente décide d'essayer un nouveau genre de grand magasin, dans cinq emplacements bien choisit : Polo Park, Square one, Yorkdale, St.Jerôme et Joliette.


sears
Elle élargit également ses secteurs d'activité car, à part les magasins et les catalogues, www.sears.ca,le site de vente par Internet, voit le jour et l'OSFI, le Bureau des Institution Financières, autorise l'ouverture de la banque Sears Canada. Et pour finir l'année en beauté, les ventes font 6,223 milliards de $ de chiffre d'affaire. Avec 2004 c'est la naissance des magasins spécialisés, comme Sears décor ou Sears revêtement, afin d'attirer de nouveaux clients. Même le reste du secteur automobile de Sears, qui n'a pas été vendu, est devenu Sears quincaillerie, et sur leur site, un magasin spécialisé clinique a été lancé.


En tout, à la fin de cette année, avec 121 grands magasins, 211 magasins spécialisés, 13 magasin de liquidation, 50 centres de revêtements de sol, 12 salles d'exposition, 112 agences de voyage et 2 258 bureaux de vente par catalogue, Sears aura fait 6,230 milliards de recette et aura donné 5millions de $ à des oeuvres caritatives. 2005 marque l'ère des grands changements. En mars, l'actionnaire majoritaire de Sears Canada devient Sears Holdings Corporation après avoir fusionné avec une entreprise américaine. Le même mois, le premier grand magasin en-dehors d'un centre commercial est inauguré à Charlottetown, et le site Searsbaby.ca, pour les bébés, est créé. Le 29 avril, elle acquiert le Groupe Cantrex Inc., avant de vendre, pour un montant de 2,3 milliards de $, son service de finance et de crédit à JPMorgan Chase Bank N.A., en novembre. Ses bénéfices montent alors à 6,238 milliards. En 2006, c'est l'adoption d'une nouvelle stratégie favorisant la clientèle et la relance du site web de magasinage qui est devenu l'un des plus perfectionnés au monde. A la fin de l'année, Sears Holdings Corporation détient 70% des actions de l'entreprise canadienne et n'arrive à faire que 5,933 milliards de $ de recette, en raison de la vente de son service financier en 2005. il faut préciser néanmoins que durant ces deux dernières années, Sears a accordé près de 8 million de dollars pour des oeuvres de charité. Même actuellement, la grande entreprise de vente Sears continue son expansion sans que rien ne semble pouvoir l'arrêter.

Le Vendredi 26 Décembre 2008 à 11:00
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Comment faire de la place sur mon disque C ?
  •  Le régime de la micro-entreprise
  •  Adaptateur prise américaine : comment choisir ?
  •  Stickers muraux : donnez un nouveau style à vos murs
  •  Réfrigérateur Encastrable : comment choisir ?

Articles suivants :
  •  Mitch Mitchell : un grand musicien connu pour ses collabor...
  •  Le substitut du Procureur : c'est qui ?
  •  Comment nettoyer un canapé en cuir ?
  •  Pourquoi les voitures sont moins chères en Belgique ?...
  •  Cocotte minute : histoire de cet ustensile de cuisine




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Sears.ca ! Vous avez sans doute déjà vu ce nom quelque part sans y prêter attention mais, de quoi s’agit-il ? La Sears, ou plus précisément SimpsonsSears, est une entreprise canadienne qui a été créée...