Sclérose en plaques : mieux connaître cette maladie rare


Partager




L'image qui revient souvent de la sclérose en plaques c'est celle de la chaise roulante et de la perte d'autonomie. Compte tenu de la méconnaissance de la maladie, et de certains troubles qui restent supportables et n'évoluent pas, il semblerait que les cas réels de la sclérose en plaques soient deux fois plus nombreux. Les fibres nerveuses du système nerveux central sont entourées d'une gaine constituée d'une substance graisseuse appelée gaine de myéline. Elle a pour fonction de protéger la terminaison du neurone et surtout d'accélérer l'influx nerveux. Par endroits se déposent des plaques de tissu conjonctif qui durcissent la myéline. Peu à peu, ces plaques se répartissent un peu partout et l'influx nerveux est de plus en plus ralenti. Les symptômes de la sclérose en plaques sont différents d'une personne à l'autre. Celle commence généralement par des fourmillements aux mains ou aux pieds ou encore par une sensation anormale au toucher. Ensuite peut se déclencher la paralysie momentanée d'un membre. D'autres signes plus ou moins graves et plus ou moins invalidantes s'ajoutent progressivement : incontinence urinaire, problème de mémoire, perte d'équilibre.


L'une des caractéristiques de la sclérose en plaques c'est l'apparition brutale de crises et leur régression rapide en quelques jours. Ces crises deviennent de plus en plus fréquentes et invalidantes. C'est alors que le diagnostic de la sclérose en plaques est confirmé par IRM. L'IRM permet de visualiser les portions de myéline atteintes. La sclérose en plaques toucherait des personnes entre 20 et 40 ans et principalement les femmes. Et dans 10 à 15 % des cas, la sclérose en plaques reste bénigne ou ne progresse pas et peut même régresser.


Il ya plusieurs facteurs possibles, sans doute d'origine génétique. Il semblerait que chez les malades de la sclérose en plaques, le système immunitaire soit déréglé et attaque la myéline. La sclérose en plaques pourrait aussi être déclenchée par le froid, l'environnement et la pollution, ou aussi la vaccination par exemple. La sclérose en plaques étant bizarre, imprévisible, différente d'un patient à l'autre, les malades éprouvent des difficultés à décrire leur souffrance d'où une méconnaissance de la maladie. Le scandale de la vaccination contre l'hépatite B et ses possibles conséquences sur le déclenchement de la sclérose en plaques a eu le mérite de faire sortir cette maladie de l'anonymat. La sclérose en plaques est soulagée par de fortes doses de corticoïdes ou d'interféron. Les corticoïdes sont administrés sous perfusion ou bien par injection ou par voie orale. L'interféron par voie musculaire ou sous-cutanée, présente selon les doses de nombreux effets indésirables : troubles digestifs, cardio-vasculaires, neurologiques, cutanés... enfin lorsque la maladie atteint sa forme la plus grave, on prescrit un traitement immunosuppresseur.
sclerose en plaques


Malgré leurs inconvénients, ces traitements retardent l'avancée de la maladie avec une diminution de 30% en moyenne de la fréquence des crises. Une piste sérieuse selon un médecin donnerait des résultats positifs : c'est le régime hypotoxique qui montrerait clairement que le changement nutritionnel est très souvent bénéfique. Selon un autre médecin, il suffirait de faire « tarir » la source de l'hormone de croissance pour stopper net l'évolution de la maladie. Dans certains pays encore, on soignerait la sclérose en plaques avec du venin d'abeilles : c'est l'apithérapie qui elle aussi, selon une étude menée aux Pays-Bas, donnerait de bons résultats.

Le Lundi 03 Mars 2008 à 16:33
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  myopathie,maladie génétique, maladies orphelines Maladies génétiques


fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  PayPal : pour des paiements en ligne 100% sécurisés...
  •  Ifop : l'Institut français d'Opinion Publique
  •  Château de la Pioline : bastide du 16e siècle à Aix-en-Prove...
  •  Le Venice Simplon Orient Express : le voyage romantique en t...
  •  Pamplemousse: Un aliment intéressant pour la santé...

Articles suivants :
  •  Broceliande : visitez le plus grand massif forestier de Br...
  •  Camille Corot : peintre français "père de l'impressionisme...
  •  Amidon : un glucide très présent dans notre alimentation...
  •  Hôtel Pullman Marseille Palm Beach : en bord de mer, un de...
  •  CDD : le contrat à durée déterminée, c'est quoi ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Selon les autorités médicales et les associations des malades victimes de la sclérose en plaques, il n’existe pas véritablement à ce jour un traitement pour guérir cette maladie. Pourtant, certaines s...