Savon de Marseille : un savon aux propriétés incomparables


Partager




Le savon de Marseille est réputé pour être un type de savon particulièrement efficace par son pouvoir nettoyant, utilisé essentiellement pour l'hygiène du corps. La composition du savon de Marseille, contenant 72 % d'acide gras, provenant du mélange d'huiles et de bicarbonate de soude, a été fixée sous Louis XIV au XVIIème siècle. Au XIXème siècle, la ville de Marseille avec près de 90 savonneries possède une industrie florissante qui connaît son apogée en 1913 avec près de 180 000 tonnes produites. François Merklen fixe en 1906 la formule du savon de Marseille : 63 % d'huile de coprah ou de palme, 9 % de soude ou sel marin, 28 % d'eau. Cependant, après 1950, l'arrivée des détergents de synthèse signe le déclin de cette spécialité. L'origine du savon de Marseille provient sans doute du savon d'Alep existant depuis des milliers d'années. Le mode de fabrication originaire de la ville d'Alep en Syrie, à base d'huile d'olive et de laurier s'est répandu à travers le bassin méditerranéen, à la suite des croisades, en passant par l'Italie et l'Espagne, pour atteindre Marseille.


On raconte que les Gaulois employaient un produit à base de suif et de cendres pour se teindre les cheveux en roux et qu'une sorte de savon noir leur servait de décolorant pour les cheveux. On utilisait également de la lessive aux paillettes de savon de Marseille, réputée pour ses propriétés hypoallergéniques. La ville de Marseille a développé des manufactures de savon qui utilisent comme matière première l'huile d'olive produite localement à partir du XIIème siècle. A l'époque, on utilisait comme soude des cendres de la combustion d'une plante, la salicorne.


Crescas Davin est au XIVème siècle le premier savonnier officiel de la ville mais en 1593, Georges Prunemoyr, dépassant le stade artisanal, fonde la première fabrique marseillaise. En 1660, on compte dans la ville sept fabriques dont la production annuelle s'élève à près de 20 000 tonnes. Sous Louis XIV, la qualité des productions marseillaises est telle que « le savon de Marseille » devient un nom commun. Il s'agit à l'époque d'un savon de couleur verte qui est vendu généralement en barre de 5 kg ou en pains de 20 kg. Dans le même temps, des fabriques de savon s'installent dans la région, à Salon-de-Provence, Toulon ou Arles. En 1786, 48 savonneries produisent à Marseille 76 000 tonnes, emploient 600 ouvriers et 1 500 forçats prêtés par l'arsenal des galères. Après la révolution française, l'utilisation du savon de Marseille continue de s'étendre et l'on compte jusqu'à 62 savonneries en 1813. La soude est alors obtenue à partir d'eau de mer grâce au procédé inventé par Nicolas Leblanc. Vers les années 1820, de nouvelles matières grasses sont importées et transitent par le port de Marseille.
savon marseille


On utilise alors les huiles de palme, d'arachide, de coco et de sésame pour la fabrication du savon. Cependant, la concurrence sévit, car des savonneries anglaises ou parisiennes emploient du suif qui donne un savon moins cher. Après la première guerre mondiale, la savonnerie bénéficie des progrès de la mécanisation bien que la qualité du produit reste due à l'emploi des anciens procédés et la production remonte pour atteindre 120 000 tonnes en 1938. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, Marseille représente encore la moitié de la production française mais les années qui suivent voient son déclin. Le savon est supplanté par les détergents de synthèse et les savonneries marseillaises ferment les unes après les autres. De nos jours, il ne reste qu'une poignée de fabricants dans la région.

Le Lundi 07 Juillet 2008 à 11:04
Article écrit par regine ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Soins du visage,maison,institut Soins du visage à la maison ou en institut ...
  Produits cosmétiques pour Homme, marque de produits cosmétiques homme, soisn coprs, soisn visage Produits cosmétiques pour Homme : l'hygiène et la
beauté au quotidien

  Produits cosmétiques pour Femme, epilation, soisn corps, soins visage, anti ride Produits cosmétiques pour Femme : beauté, hygiène
et soins au quotidien



fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Aéroport de Catane Italie Fontanarossa
  •  Koh Lanta : suivez les épreuves de survie de vos candidats p...
  •  Safari : au plus près de la nature
  •  Pete Doherty : biographie de la rock star des Babyshambles
  •  Vivienne Westwood : bijoux , parfum , et manière particulièr...

Articles suivants :
  •  Wehrmacht : armée allemande entre 1935 et 1945
  •  Emeraude : une des plus belles pierres précieuses
  •  Rhumatologue : comment devenir rhumatologue ?
  •  Virginité : c'est quoi au juste ?
  •  Contrefaçon : comment les reconnaître et ne pas tomber dan...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



    Savon



Le savon de Marseille est réputé pour être un type de savon particulièrement efficace par son pouvoir nettoyant, utilisé essentiellement pour l’hygiène du corps. La composition du savon de Marseille, ...