Sang dans l'urine : c'est grave ?


Partager




La présence de sang dans l'urine, appelée scientifiquement « hématurie » est un symptôme parfois alarmant. L'origine du saignement peut évoquer une maladie rénale grave mais avant de penser à quoi que ce soit, il est essentiel de savoir qu'une coloration rouge de l'urine n'est pas toujours forcément liée à la présence du sang. Pour pouvoir affirmer que c'est vraiment du sang, notez le contexte et la progression de la coloration rouge de vos urines.



En effet, elle peut apparaître au retour d'un voyage en terre tropicale, signalant une bilharziose uro-génitale ou après un traumatisme du bassin après une chute. Elle peut également apparaître après une fatigue intense si vous avez des antécédents cardio- vasculaires ou diabétiques. L'hématurie apparaît souvent avec des signes accompagnateurs comme une douleur du bas-ventre, une brûlure pendant la miction ou une envie fréquente d'uriner. Si ces symptômes se répètent, il est alors impératif de voir un médecin pour qu'il puisse vous faire faire des examens afin d'en connaitre la cause. Mais attention, d'autres situations peuvent mener à la confusion avec l'hématurie. Par exemple, si vous avez mangé de la betterave ou de la rifampicine, un antibiotique qui est essentiellement éliminé par voie rénale, vos urines se coloreront inévitablement en rouge. Ensuite, que ce soit chez l'homme ou la femme, un saignement d'origine génitale peut se confondre avec un saignement urinaire. Là, l'examen mené par le médecin est essentiel. Mais d'abord, essayons de comprendre le parcours de l'urine pour mieux connaître les lésions qui peuvent être à l'origine du saignement.


L'urine est créée par les deux reins à partir du sang contenu dans les artères qui se déversent dans les unités fonctionnelles des reins appelés « néphrons ». Cette urine primitive subira plusieurs modifications en passant par les différents tubes du rein. L'urine terminale est déversée dans la vessie par les deux uretères. L'urètre fait suite à la vessie pour déverser l'urine au cours d'un effort de miction. Les lésions responsables de saignements peuvent se voir au niveau de tous ces niveaux anatomiques.


Ainsi, l'hématurie peut être due à une maladie des reins comme une néphrite, une pyélonéphrite ou une glomérulonéphrite. Elle peut être due à la présence de calculs dans la vessie, appelée moins communément « lithiase vésiculaire » et s'accompagne de douleurs abdominales qui s'irradient vers les organes génitaux de la même intensité que des contractions utérines. Elle peut également être la conséquence d'une infection au niveau de l'urètre appelée urétrite. Parfois, l'hématurie est le symptôme révélateur d'une tumeur de la prostate chez un homme de la soixantaine ou d'une prostatite. Mais dans le contexte d'une chute sur le bassin, la présence de sang témoigne d'un traumatisme rénal ou d'une rupture de l'urètre. La cause la plus fréquente reste l'infection urinaire à tous les niveaux des voies urinaires. D'autres facteurs comme la prise d'anticoagulants, c'est-à-dire des médicaments qui préviennent la formation de caillots, ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l'aspirine favorisent l'apparition de saignement urinaire. En effet, chez les personnes diabétiques, les vaisseaux sont fragilisés et le risque de saignement est plus grand.
sang urine


Il en est de même de la pratique de sports violents qui peuvent être à l'origine de la rupture d'un petit vaisseau au niveau du tractus urinaire. Le traitement de l'hématurie se résume par le traitement de sa cause. S'il s'agit d'une infection urinaire, le traitement est antibiotique tandis que s'il s'agit d'une lithiase vésiculaire par la présence de calculs rénaux, le traitement est uniquement chirurgical. Dans le cas d'une hypertrophie de la prostate, le but du traitement sera de réduire le volume de la glande prostatique ou de faire une exérèse si la tumeur est bénigne. Si la cause est d'ordre traumatique, le médecin prescrira du repos et des médicaments contre la douleur en attendant le bon moment pour opérer, si l'état du malade le permet. Enfin, lors d'une atteinte du rein comme la glomérulonéphrite, il est souvent utile de réaliser une ponction biopsie rénale afin de confirmer l'atteinte des néphrons, de connaître le type de lésions et d'adapter le traitement. Les analgésiques et le repos constituent le traitement commun des néphrites. En bref, les causes sont multiples et une consultation précoce s'impose pour que la prise en charge soit adaptée et faite à temps.

Le Jeudi 27 Novembre 2008 à 11:41
Article écrit par suzi ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Astuces pour GTA 4 : comment finir le jeu plus facilement ?
  •  Gilles Simon : l'avenir du tennis français ?
  •  ArcelorMittal : plus grand producteur d'acier dans le monde
  •  Apprendre l'anglais : Comment faire ?
  •  Paul Henri-Mathieu : portrait d'un joueur de tennis français...

Articles suivants :
  •  Décoration murale : que choisir pour personnaliser son int...
  •  Comment reconnaître son type de peau ?
  •  Pèse personne intelligent : mesure le poids, la masse grai...
  •  Comment choisir sa robe de mariée ?
  •  Alarme anti intrusion : comment choisir pour se sentir vra...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 3 commentaires pour cet article :

 cookie1711 a écrit [15/02/2010 - 19h02] 
cookie1711

Est-ce possible qu'une infection telle, soit douleurs au bas ventre et sang dans l'urine soit dûe à un rapport sexuel ?




 aminor06 a écrit [31/05/2011 - 23h20] 
aminor06

bonjour j'ai 13 ans et je crois que j'ai une hématurie
c'est dangereux ?
est se que je dois en parler a mes parents?
aidez moi svp!!!




 Maude a écrit [11/02/2013 - 13h19] 
Maude

Bonjour, avoir du sang dans les urines n'est pas spécialement dangereux mais il faut que tu contact au plus vite un médecin pour un diagnostic.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   medecine Médecine



La présence de sang dans l’urine, appelée scientifiquement « hématurie » est un symptôme parfois alarmant. L’origine du saignement peut évoquer une maladie rénale grave mais avant de penser à quoi que...