Saints de Glace : c'est quoi ?


Partager




Les Saints de Glace, appelés communément saintes glaces, sont des fêtes qui ont lieu les 11, 12 et 13 mai de chaque année et ces fêtes précèdent la période de mise en terre des plantes marquant la fin de l'hiver et de la période de gel. Ce sont des rites associés aux soucis des agriculteurs et sont devenus des croyances européennes très populaires. Le premier, le Saint Mamert est traditionnellement célébré le 11 mai et a été instauré en Dauphiné en honneur à l'Archêveque de Vienne.



Cet évêque et son frère Claudius Mamert étaient très doués pour les sciences théologiques ainsi que la littérature, et certain d'obtenir la distinction intellectuelle, il disputa cet honneur avec l'archevêque d'Arles à qui il finit par céder la suprématie. Le 12 mai est la fête du Saint Pancrace, un neveu du martyr Saint Denis, patron des enfants, qui mourut à l'âge de 14 ans pendant l'harcèlement de Dioclétien en 304. Le peuple adorait son histoire et à partir du règne de Grégoire de Tours, son nom fut attribué à un cardinal à Rome dont les reliques y furent gardées. Le Saint Servais est fêté le 13 mai et il vient du nom d'un évêque de Tongres, en Belgique, qui a lutté contre les ariens, mais il fut vaincu d'un côté, à cause de la trahison d'autres évêques et de l'autre, parce qu'il ne maîtrisait pas la langue grecque. La célébration des fêtes des Saints de Glace consiste ainsi en une série de prières qui se font durant trois jours de suite pour demander la protection céleste contre les phénomènes naturels néfastes, surtout le gel. Effectivement, les agriculteurs, surtout les viticulteurs les honorent pour être à l'abri des dernières baisses de température avant l'arrivée du printemps.


Ces textes rituels sont appelés "la procession des Rogations", une cérémonie introduite en Gaule en 463 qui se pratiquait à l'origine juste avant le jour de l'Ascension. Ces fêtes proviennent à la fois des croyances populaires et des observations des astrophysiciens car l'observation des agriculteurs a permis de constater que pendant ces trois jours, à ces dates exactes, le climat change et la température a tendance à baisser durant la nuit.


Ainsi, cette période est propice à la tombée des gels pouvant détruire les plantes et les Saints de Glace ont pour rôle de protéger les cultures contre ces intempéries. A cette fin, ces expériences ont incité les gens à adopter ces croyances populaires et par ailleurs, ce n'est qu'après cette période qu'on peut commencer généralement les grands travaux agricoles. Quant aux astrophysiciens, leurs études ont prouvé que cette période est favorable à la baisse de température à cause du passage de l'orbite de la planète terre dans une zone d'espace sidéral très poussiéreuse qui aurait pour effet de diminuer la diffusion des rayons solaires sur la terre. Par conséquent, ce changement climatique entraîne un grand froid et c'est pourquoi, pendant le mois de mai, le croisement des différents éléments climatiques (chaleur, froid) entraîne le refroidissement des airs pouvant produire des gels. Concrètement, c'est une période transitoire entre l'hiver et le printemps et les Saints de Glace ou Saintes Glaces sont, ainsi, pour les agriculteurs, une période destinée à une petite pause et à faire la fête pendant trois jours avant de reprendre le chemin des champs et des plantations.
saints glace


Ces fêtes, à l'origine, étaient issues des croyances populaires concernant les effets désastreux du climat sur la terre qui nécessitent des prières pour demander les faveurs des saints afin de lutter contre ces catastrophes. Dans les années 1960, par le biais du dernier Concile de Vatican, Sainte Estelle, Saint Achille et Sainte Rolande ont pris la place de ces Saints de Glace qui, toutefois, existent encore dans plusieurs régions et selon les cultures qui y sont vénérées, mais d'autres noms de saints sont ajoutés à la liste. Les régions du sud craignent un froid précoce, donc on y célèbre le Saint Georges le 23 avril, Saint Marc le 25 avril et Saint Aphrodise le 28 avril afin de compléter les demandes de protection pour les plantations. Par ailleurs, Saint Urbain est appelé à accompagner les Saints de Glaces en Savoie. Par superstition ou après observation scientifique, il est recommandé aux agriculteurs de ne pas entamer les travaux de semence, de repiquage, de maraîchage avant la troisième semaine du mois de mai, ainsi ils peuvent célébrer ces fêtes pour implorer la protection des champs et les prières pour obtenir une bonne production se font naturellement.

Le Vendredi 10 Avril 2009 à 12:08
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Les ventes domaniales : c'est quoi ?
  •  Agefiph : emplois pour personnes handicapées
  •  Windows Live Messenger for Kids : c'est quoi ?
  •  Vodka : tagada, caramel, martini, malabar... des mariages à ...
  •  Tabac info service : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Baisse de tension : symptômes et solutions
  •  Comment choisir une haie artificielle ?
  •  Pêche au gros : Marseille, la Réunion, la Martinique... où...
  •  Les carrelages en grès cérame : conseils et astuces...
  •  Homoparentalité en France : définition d'un nouveau modèle...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   fetes Fêtes
   fetes divers Fêtes Divers



Les Saints de Glace, appelés communément saintes glaces, sont des fêtes qui ont lieu les 11, 12 et 13 mai de chaque année et ces fêtes précèdent la période de mise en terre des plantes marquant la fin...