De Sagem à Safran : histoire d'une entreprise de télécommunication, d'électronique, de sécurité et défense


Partager




La fusion de la Sagem avec le groupe Snecma est annoncée le 16 octobre 2004. Cinq mois plus tard, le 18 mars 2005, le nouveau couple prend le nouveau nom de Safran. Les activités du nouveau Groupe se répartissent en quatre branches : la propulsion aéronautique et spatiale, les équipements aéronautiques, la défense et et la sécurité ainsi que les communications. De Sagem à Safran, c'est une histoire de plus de 80 ans. Tout commence en 1924, Marcel Môme, un jeune ingénieur de 25 ans créé la Société d'Applications Générales de l'Electricité et de la Mécanique (Sagem).



Il ouvre son premier atelier, avenue de Clichy à Paris, pour l'usinage de pièces mécaniques et la réalisation de réseaux électriques. Après cinq années, la jeune société, qui connaît une forte croissance, se diversifie en produisant des caméras, des projecteurs, des systèmes de distribution d'énergie et des équipements d'artillerie. Puis l'entreprise se spécialise dans la fabrication de câbles et participe à la réalisation des équipements de navigation gyroscopiques de la Marine Nationale. En 1936, la Sagem entre à la Bourse de Paris. Au début de la seconde guerre mondiale l'entreprise devient un acteur de la téléphonie et des transmissions. La fin du conflit voit le jour des premiers télex électromécaniques La reprise des activités infrarouges des établissements Jean Turck, permettent de fabriquer, en 1960, le premier missile air-air au monde guidé par infrarouge. La "sucess story" continue ponctuée par de nombreuses innovations comme la création du premier câble Haute Tension «enterré sec» à isolant synthétique en 1963 ou le premier prototype de modem à 4 800 bits/s en 1975.


L'année 1984 est une date clé un RES (Rachat d'une Entreprise par les Salariés) est réalisé permettant aux salariés de prendre le contrôle du Groupe. Cette opération ne freine en rien la croissance du Groupe avec la mise au point du prototype de la caméra thermique du char Leclerc en 1986 ou encore la fourniture des décodeurs pour Canal+ en 1991. Sagem crée son premier terminal portable à la norme GSM en 1997. La même année son décodeur permet à TPS de lancer le premier bouquet de télévision satellite en France.


sagem
En 2004, il est leader sur le marché de l'ADSL avec plus de 3 millions de modems vendus en Europe. Depuis 2005, ses activités sont organisées en deux sociétés au sein du groupe Safran. Sagem Télécommunications représente 67,5% du CA avec des téléphones mobiles, terminaux et Internet, fax et équipements de réseaux. Sur le marché très concurrencé de la téléphonie mobile, il se bat avec principalement Nokia et Samsung, mais également Sony Ericsson et Motorola. Sagem Défense Sécurité représente 32,5% du C.


A avec la navigation et les systèmes aéronautiques, l'aéronautique militaire, la navigation et les capteurs, les systèmes aéroterrestres (programmes technologiques et simulations, viseurs, combats aéroterrestre), la sécurité (solutions gouvernementales, terminaux et transactions sécurisées), les commandes de vol d'hélicoptère, les optiques spatiales et les systèmes de drones tactiques. Le 1er juillet 2007 la branche Défense Sécurité du Groupe a été organisée en deux sociétés principales : Sagem Défense Sécurité (marchés militaires essentiellement) et Sagem Sécurité (marchés civils).. Fin octobre le Groupe annonçait la cession de Sagem Communications, une des deux composantes de la branche télécommunications. Cette branche, qui englobe les terminaux haut débit, les décodeurs de télévision numérique ou encore des télécopieurs, va donc être cédée au fonds d'investissements américain Gores Group. Trois grandes familles d'actionnaires se partagent le capital du Groupe Safran, le public pour environ 40%, l'État français pour environ 30%, les salariés pour environ 20%, Areva pour environ 7% et BNP Paribas pour moins de 2%.

Le Jeudi 06 Décembre 2007 à 15:13
Article écrit par Frédérique ()




fleche Voir les autres articles commençant par S
 
Articles précédents :
  •  Christopher Judge : célèbre acteur américain de la série tél...
  •  Malte : un Etat insulaire au coeur de la méditérranée...
  •  Renaissance : mouvement artistique du 15è et 16è siècle...
  •  The Shield : quand la strike team mène la danse
  •  Traité de Paris de 1763 : histoire

Articles suivants :
  •  Passi Ballende (dit Passi) : célèbre rappeur français qui ...
  •  Carte Pass : c'est quoi ?
  •  UNHCR ou Haut Commissariat des Nations unies pour les réfu...
  •  Groupe Aviva : assurance vie et épargne à long terme pour ...
  •  Brussels airlines : compagnie aérienne belge reliant l'Afr...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   electronique Electronique



Sagem est le deuxième groupe français, derrière Alcatel, dans les secteurs des télécommunications et de l'électronique de défense et de sécurité. Sagem fait partie du Groupe Safran depuis 2005. Fin oc...