La rose des sables : roche évaporitique très appréciée en tant qu'objet de décoration


Partager




La rose des sables est une roche évaporitique ayant une apparence lentiforme et naturellement architecturée et elle peut servir de pièce ornementale. La manière dont ses éléments constitutifs s'accolent est similaire à l'assemblage des pétales d'une rose. C'est peut-être la raison pour laquelle, on lui a octroyé cette dénomination « rose des sables ». Certaines personnes se sont faites des idées interprétatives quant à la manière dont cette roche s'est formée à l'origine. Quelques-uns disent qu'elle s'est formée grâce à la consolidation des sables du désert à la suite de l'arrosage répété d'un endroit par de l'urine de chameaux. D'autres estiment encore qu'il s'agit d'un bloc de gypse modelé dans le désert après de fréquents passages du vent. En fait, ni l'une ni l'autre de ces deux théories ne constitue certainement le vrai processus de formation de cette merveille de la nature. Toutefois, il est vrai que le principal endroit où elle puise cette structure bien soignée est effectivement dans les déserts pour la plupart des espèces malgré quelques cas très rares. Ainsi, si on se réfère aux recherches effectuées, cette rose de pierre est née de la combinaison de quelques minéraux solubles et d'un processus non encore certain.


Ces éléments constitutifs sont plus précisément le sable et le sel dont principalement le gypse encore connu sous la forme de sulfate de calcium hydraté, mais il existe aussi des roses des sables formées avec d'autres types de minéraux comme le baryte encore dénommé sulfate de baryum, et qu'on appelle également roses de baryte dont les formes peuvent être plus ou moins parfaitement arrondies. Quant à sa composition, elle est conçue à la suite de la cristallisation de ces matières dans des terrains mous ou souples comme le sable, l'argile, etc.


Ce qui explique le fait que cette roche se rencontre en général au milieu du désert, tout comme dans les milieux proches de lacs qui reçoivent l'effet d'un climat chaud. Néanmoins, il faut souligner que même si on la découvre le plus souvent à la surface, cela ne signifie pas du tout qu'elle s'est formée à cet emplacement précis. Le déroulement de son processus de consolidation avec l'obtention d'un aspect cristallisé se fait à une certaine profondeur, plus exactement au-dessus d'une nappe d'eau qui se trouve à environ quelques mètres au fond du sol (un mètre au minimum et cela peut aller jusqu'à plusieurs dizaines de mètres). Ainsi, une fois que le gypse est humecté d'eau de la nappe phréatique, l'eau cristallise et il se dresse une configuration en pénétrant dans l'argile ou le sable. On dit que la roche pousse sous l'effet du calcium et des sulfates qui sont présents dans l'eau en une grande proportion. C'est la raison pour laquelle on remarque que les roses des sables découvertes dans une partie souterraine sont souvent plus belles que celles qui sont déjà expulsées à l'extérieure.
rose sables


Une fois arrivées à la surface, les roses des sables s'altèrent et les minéraux qui les constituent se dissocient graduellement sous l'effet de l'érosion et de la dissolution, puis se décomposent en poudre et retournent plus tard dans le sous-sol pour participer à la constitution de nouvel assemblage. D'ailleurs, on assiste à un cycle géologique de ces minéraux. Parlant de la structure des roses des sables émergées à la surface, on distingue toute une variété de modèles et de tailles qui diffèrent selon l'orientation de leur soi-disant tête, mais aussi suivant leurs conditions de formation. Certains types ont des formes plutôt arrondies, d'autres s'accolent autour d'une sorte d'axe de façon à ce que leur ensemble apparaît comme un véritable épi de rosier. Il existe plusieurs sortes de roses des sables et elles peuvent avoir différentes nuances de couleurs et des motifs très variés. La couleur résulte le plus souvent de la combinaison de la couleur du gypse et de celle du sable. Si vous souhaitez posséder une ou quelques unités de cette sorte de roches pour décorer votre jardin ou l'intérieur de votre maison, sachez que les déserts du Sahara constituent leurs principaux endroits de formation. Néanmoins, certaines variétés peuvent également être rencontrées en France, notamment dans les argiles marnes d'Auvergne ou de Vaucluse. En outre, des roses des sables formées il y a plusieurs millions d'années ont été découvertes en Espagne et dans d'autres régions.

Le Mardi 13 Janvier 2009 à 12:21
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Enterrement de vie de garçon : une soirée folklorique pour m...
  •  Mousse sur toiture : comment la faire disparaître ?
  •  Comment enregistrer la TNT ?
  •  Toff : mobilier et équipement de la maison
  •  Stéphane Dion : homme politique canadien

Articles suivants :
  •  Windows Seven : c'est quoi ?
  •  L'hémophilie : trouble de la coagulation sanguine
  •  Télescope : l'instrument de base des astronomes
  •  Maladie de kawasaki : qu'est-ce que c'est ?
  •  La compagnie motocycliste : qui sont-ils ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






La rose des sables est une roche évaporitique ayant une apparence lentiforme et naturellement architecturée et elle peut servir de pièce ornementale. La manière dont ses éléments constitutifs s’accole...