La Roche de Solutré : site naturel et préhistorique de la Bourgogne


Partager




Située à quelques kilomètres de Mâcon en Champagne, la Roche de Solutré est un escarpement rocheux s'élevant à 493 m d'altitude, dominant les vignobles des alentours et notamment les grandes terres du Pouilly-fuissé, vin renommé dans le monde entier. Une petite demi-heure de grimpette, appuyé sur sa canne, suffisait à François Mitterrand pour apercevoir, par temps clair, toute la Bresse, le Jura et parfois même les Alpes et le Mont Blanc. Cela dit, la Roche de Solutré, outre l'anecdote concernant François Mitterrand, est un lieu extraordinaire. En effet, non seulement il s'agit d'un phénomène géologique rare mais il est reconnu en tant que site préhistorique de premier plan. Sa formation géologique date de l'ère secondaire et à cette époque lointaine, des mers chaudes envahissaient la région de Bourgogne, il y a environ 160 millions d'années. C'est pourquoi, l'on peut dire que la Roche de Solutré est issue de massifs coralliens fossilisés. Se produisit ensuite le soulèvement alpin à l'ère Tertiaire, période glaciaire qui vit l'extinction des dinosaures.


Ainsi, des terrains différents firent de la Roche de Solutré, une sorte de mosaïque géologique avec d'un côté, des falaises tombant à pic et de l'autre, des pentes douces sur le flanc Est. C'est cet aspect bizarre qui fait de la Roche de Solutré, une destination des plus intéressantes, à la fois contrastée et spectaculaire. Peu à peu, l'érosion faisant son oeuvre, son sommet sera couvert de pelouses calcicoles dans lesquelles vont évoluer de nombreuses espèces mais aussi l'homme qui va occuper le site depuis 70 000 et 35 000 ans.


C'est avec la découverte d'ossements d'hommes du paléolithique que l'on va surnommer nos lointains ancêtres, les Solutréens. Il est bon de savoir que le gisement de Solutré est l'un des plus importants d'Europe et que tous ces ossements et outils préhistoriques ont été découverts vers 1866. On y a ainsi trouvé des tombes en dalles brutes et de nombreux silex comme des pointes de lance, des grattoirs, des os de rennes, de chevaux, mais aussi d'éléphants, de loups et enfin d'hommes. Selon les paléontologistes, la Roche de Solutré aurait été un lieu de chasse et de nombreuses fouilles furent entreprises notamment dans la plaine. Le site de Solutré aurait été habité par des hommes chasseurs pendant plus de 25 000 ans, soit de 35 000 à 10 000 ans avant Jésus-Christ. À noter que la roche voisine, Vergisson, était plus un lieu d'habitation et qu'à Solutré, l'on a trouvé de nombreux silex taillés en feuille de laurier, marque typique des Solutréens pour la chasse. En effet, la configuration des lieux, en hauteur et protégés des crues, ne pouvait qu'être bénéfique aux chasseurs.
roche solutre


Quelque 70 squelettes humains ont été retrouvés sur les lieux mais, nombre d'entre eux appartenaient aux Burgondes ou aux Mérovingiens, soit à l'époque du haut Moyen Âge alors que l'on n'a jamais retrouvé de traces d'ossements de Solutréens, uniquement leurs outils de chasse. Un musée, situé au pied de la Roche a été édifié sous l'impulsion de François Mitterrand. Il fut inauguré en 1987 et présente, par le biais de maquettes, d'animations et de reconstitutions, près de 25 000 ans d'histoire. On a également retrouvé sur la Roche de Solutré, des traces de villas gallo- romaines dont Solustriacus qui a donné son nom à Solutré ainsi qu'une ancienne voie romaine menant à Vergisson, l'autre lieu préhistorique de la région. Par la suite, au XVe siècle, un château fut élevé au sommet de la Roche de Solutré mais il fut détruit par le duc de Bourgogne, Jean le Bon. Si vous grimpez tout en haut de la Roche de Solutré, vous pourrez profiter des pelouses calcicoles qui servaient de pâturage pour les fermiers des alentours. Aujourd'hui, le site de La Roche de Solutré est un site classé faisant partie du plan natura 2000. Ce site fut également un haut lieu de la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, c'est pourquoi François Mitterrand s'y rendit chaque année accompagné de ses amis. Si vous tentez l'ascension, à près de 500 m d'altitude, vous aurez devant vous un paysage magnifique donnant sur les vignes du Mâconnais, sur le village de Vergisson, sur l'ancienne voie romaine et sur le village de Solutré-Pouilly et vous pourrez dire, comme François Mitterrand : « De là, j'observe ce qui va, ce qui vient, ce qui bouge et surtout ce qui ne bouge pas. ».

Le Jeudi 05 Juin 2008 à 11:10
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Nature et environnement, sites naturels, patrimoine mondial Nature et environnement : le patrimoine naturel
mondial



fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Foot Locker : magasin spécialisé dans la chaussure de sport...
  •  Ouzbékistan : pays d'Asie centrale entre culture russe et or...
  •  Alice Taglioni : actrice montante du cinéma français...
  •  Massimo Dutti : styliste de mode et création
  •  Aéroport de Liverpool John Lennon Airport

Articles suivants :
  •  France Télévisions : groupe audiovisuel français représent...
  •  Florent Malouda : biographie d'un joueur de foot discret.....
  •  AG2R : assurance santé, plan de prévoyance, retraite compl...
  •  Aéroport de Metz Nancy Lorraine en Moselle
  •  Jean Becker : acteur et réalisateur français, à l'affiche ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Très médiatisée par l’ascension annuelle du Président François Mitterrand, accompagné de ses fidèles comme Roger Hanin, Pascal Sevran ou encore Jack Lang, La Roche de Solutré est bien plus qu’un site ...