Robert Delaunay : peintre français influencé par le cubisme


Partager




Peintre Français né en 1885 à Paris, Robert Delaunay commence à peindre en autodidacte (entre 1905 et 1907) dans la lignée de Paul Gauguin, Paul Cézanne et Georges Seurat dont l'oeuvre l'entraîne à lire Eugène Chevreul et à y découvrir la notion de « contraste simultané des couleurs ». De 1909 date de la série des Saint Séverin, sous la double influence du Cubisme et de l'Expressionisme et dont il dira bien plus tard « qu'elle marque bien le désir expressif d'une forme nouvelle mais n'y aboutit pas ».



Robert Delaunay commence à travailler sur le thème de la ville (et en particulier de la Tour Eiffel), au début d'après des cartes postales, puis de la fenêtre de son atelier où il s'installe après son mariage avec Sonia Terk (1910). L'année 1911 est décisive : Robert Delaunay s'écarte du Cubisme (la plupart des peintres cubistes obéissant à un besoin d'objectivité, veulent représenter des objets de la nature... ils emploient les mêmes moyens que les peintres académiques d'avant l'impressionnisme).Robert Delaunay et ses masses colorées commencent à prendre leur essor autonome. La même année, invité par Wassily Kandinsky, il expose au Blaue Reiter : c'est le début des contacts avec l'Allemagne qui dureront toute sa vie. Son séjour impressionne fortement Paul Klee, Marc et Macke qui lui rendront une longue visite l'été suivant. Ce que Robert Delaunay a appelé lui-même sa période constructiviste commence en 1912 avec les Fenêtres, les disques, les formes circulaires. Il dit à cette occasion : « Je construisais des tableaux qui paraissaient des prismes...j'étais l'hérésiarque du Cubisme...


Je pense que les Fenêtres marquent ce qu'Apollinaire appelait la peinture pure, comme il a cherché la poésie pure, une date ».En Janvier 1913, Robert et Sonia Delaunay se rendent à Berlin avec Apollinaire et Blaise Cendrars pour une grande exposition à la galerie du Stürm, invités par Walden. La même année , Robert Delaunay participe à l'Erster Deutscher Herbstalon de Berlin avec ses vingt tableaux et trois sculptures simultanées dont l'une a pour titre Cheval Prisme Soleil Lune.


L'ensemble du Salon berlinois est une exaltation des jeunes peintres français... et tout particulièrement de l'Orphisme. Robert Delaunay mérite qu'on l'appelle désormais ainsi qu'il signe : Le Simultané. Robert Delaunay, qui vient d'atteindre à la peinture non objective semble alors changer de cap : la figuration réapparaît avec des sujets pris à l'actualité et au sport. Mais dans ses grandes toiles, la maîtrise de la couleur récemment acquise et la dynamique des enchaînements fait passer la résurgence du sujet au second plan. Les Delaunay passent les années de guerre en Espagne et au Portugal. Pour mieux capter l'intensité de la lumière , ils adaptent leurs médias utilisant la colle et la cire qui donnent des surfaces plus brillantes. A son retour à Paris en 1921, Dada est à son apogée. Robert Delaunay collabore à la revue de Tzara. Ces années vingt sont marquées pour Robert Delaunay comme pour beaucoup d'autres, par une manière de « retour à l'ordre ». Parallèlement, il peint d'assez traditionnels portraits de ses amis ou quelques riches clientes.
robert delaunay


Mais le début des années trente marque un nouveau tournant : reprenant le thème des disques avec une joie et un dynamisme renouvelés, Robert Delaunay crée les Rythmes colorés, les Rythmes sans fin. Il réalise aussi un énorme travail d'Affichiste et surtout de décorateur. C'est donc en pleine activité créatrice qu'une nouvelle fois la guerre le surprend. Réfugié à Montpellier, Robert Delaunay y meurt d'un cancer à 56 ans.

Le Mercredi 29 Août 2007 à 11:40
Article écrit par Mass ()




fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Augmentation mammaire : redonnez du volume à votre poitrine ...
  •  David Arquette : célèbre acteur américain et héros de série ...
  •  Assistante sociale : plus qu'un métier, une vocation
  •  X-Files, aux frontières du réel : suivez les enquêtes du FBI...
  •  Carla Bruni : du mannequina à l'Elysée en passant par la cha...

Articles suivants :
  •  Véronique Sanson : chanteuse, auteur, compositeur et artis...
  •  Charles Trenet : célèbre chanteur français pas souvent à l...
  •  Les Beatles : un groupe anglais incontournable
  •  Dublin : capitale et centre culturel de l'Irlande
  •  Agence tous risques : découvrez les aventures d'Hannibal, ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Robert Delaunay : fiche détaillée  



Robert Delaunay


(0 vote)
Nom : Delaunay

Prénom : Robert

Décédé le : 25/10/1941 à l'âge de 56 ans

Retrouvez Robert Delaunay sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   artistes Artistes
   peintres Peintres



"Du rouge au vert tout le jaune se meurt/ La fenêtre s'ouvre comme une orange/ Le beau fruit de la lumière". Telle est décrite l'oeuvre de Robert Delaunay qui a su à travers ses oeuvres rendre les cou...