RMI : revenu minimum d'insertion


Partager




Allocation française versée par la CAF (Caisse d'Allocations Familiales), le RMI ou « Revenu Minimum d'Insertion » est attribué dans certains cas. Les conditions d'attribution regroupent l'âge de la personne (avoir plus de 25 ans ou un enfant à charge ou être enceinte), le niveau de ressources (aucun revenu ou un revenu inférieur au plafond fixé par décret), et l'occupation professionnelle (chômeurs et demandeurs d'emploi inscrits à l'ANPE). La personne qui touche le RMI est appelée RMIste, « allocataire du RMI » ou encore « bénéficiaire du RMI ».



Pour faire une demande de RMI, il faut avant tout être inscrit aux Assedic (et par conséquent à l'ANPE), vivre en France, ne plus être étudiant (sauf cas particulier de contrat d'insertion). Pour les étrangers, il faut avoir soit une carte de résident soit un titre de séjour justifiant un séjour permanent en France d'au moins cinq ans. Le montant du RMI est fixé en fonction de la composition du foyer, et du montant des ressources de l'allocataire et des autres membres du foyer. Les ressources perçues par l'allocataire pendant les trois mois précédant la demande de RMI (salaires, retraites, pensions et rentes, indemnités journalières, allocations de chômage...) sont prises en compte dans le calcul du RMI. Si le RMIste touche l'APL (Allocation Personnalisée au Logement) ou s'il n'a pas de loyer (hébergement à titre gratuit), le RMI est diminué. En revanche, il peut être cumulé avec les revenus touchés avant les trois mois précédant la demande de RMI et revu à la baisse au-delà des trois mois pour inciter les allocataires à reprendre une activité professionnelle dès que possible. Les bénéficiaires du RMI ont droit à certains privilèges sociaux.



En plus du droit au RMI, ils sont affiliés à la Sécurité Sociale (et à la CMU dans certains cas), ils ont le droit à un dégrèvement de la taxe d'habitation (et de la redevance audiovisuelle), au versement d'une allocation de logement à caractère social, à une réduction sur la facture de téléphone, à des réductions dans les transports en commun (transport gratuit en Ile-de-France), à une prime de Noël, à une prime de retour à l'emploi... En revanche, l'allocataire a certaines obligations : il doit remplir un contrat d'insertion auprès d'un conseiller du CCAS de sa ville et le respecter rigoureusement, il doit remplir sa « déclaration trimestrielle de ressources » pour que la CAF puisse calculer le montant de sa prochaine allocation, et il doit signaler tout changement de situation pouvant altérer son droit au RMI. Les demandes de RMI se font dans les CCAS, et à la CAF, tout comme les demandes d'attestations RMI. D'après l'INSEE, les personnes les plus souvent bénéficiaires du RMI sont les jeunes diplômés de plus de 25 ans, les mères de famille isolées ou dont le mari a été licencié, et les personnes âgées en intérim. Le nouveau président de la République française, Nicolas Sarkozy, n'a pas caché son intention de transformer le RMI en RMA (Revenu Minimum d'Activité). Ce dernier est un contrat destiné aux personnes qui touchent le RMI, l'ASS, l'API et l'AHH depuis au moins six mois et qui exercent une activité professionnelle d'au moins 20 heures par semaine. Le RMA est versé par l'employeur (non plus par la CAF), est égal au SMIC horaire, et permet à l'employeur de recevoir une aide du département dont le montant est égal au plafond du RMI.

Le Vendredi 25 Mai 2007 à 09:30
Article écrit par Lizouille ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  finances, banques, investissement, prêt immobilier, crédit, gestion patrimoine, assurances, crédit auto, allocation, comptabilité Finances


fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Rohff : la résurrection du rap français
  •  Dexter : un serial killer héros d'une série télé
  •  Les imprimantes : quels critères faut-il prendre en compte ?
  •  Virgin express : compagnie aérienne moins cher en Europe
  •  Zodiac: chair de poule sur la Croisette

Articles suivants :
  •  Coffret cadeaux avec MagicDay
  •  Compagnies aériennes à bas prix : comment voyager moins ch...
  •  Bilbao BKK Live Festival : un petit nouveau déjà dans la c...
  •  Muscler ses fesses : exercices et appareils de fitness ada...
  •  La mode à l'époque baroque




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 5 commentaires pour cet article :

 Bourriquet a écrit [19/06/2007 - 18h06] 
Bourriquet

C'est dommage que parmi les conditions d'attributions du RMI figure l'âge... Les politiciens ont-ils pensés que des jeunes de 20 ans pouvaient avoir besoin du RMI ? Je parle en connaissance de cause, j'ai bien galéré, mais je n'ai jamais reçu aucune aide, aucun RMI, à la limite l'APL... Pour avoir le RMI, j'aurai dû mettre enceinte ma fiancée !! Paradoxal non ?




Le roi est mort, vive le roi !


 Mana a écrit [04/10/2007 - 10h39] 
Mana

J'ai récemment eu des nouvelles d'une amie qui n'a pu obtenir de logement, elle a donc une adresse à la croix rouge française afin de pouvoir recevoir son courier. Et bien elle s'est vu refuser le RMI car son adresse n'était pas acceptable pour pouvoir bénéficier du RMI, elle a pu le récupérer en se retirant de la croix rouge française et en faisant sa nouvelle adresse au Secours Catholique !!! 8-O C'est à rien y comprendre




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Gabrielle a écrit [05/10/2007 - 09h41] 
Gabrielle

Je ne comprend pas le rapport ; pourquoi attendre d'avoir 25 ans pour pouvoir être bénéficiaire du RMI ? C'est complétement débile quand on sait que beaucoup d'étudiant sont vraiment en galère ! En plus, le montant des compléments de RMI est parfois vraiment injuste.




 Oxyde a écrit [10/10/2007 - 17h28] 
Oxyde

Je suis aller faire un dossier de RMI à la mairie de quartier depuis déjà 1 mois et je n'ai toujours pas de nouvelles, j'espère que je vais avoir le RMI sinon ça serait vraiment injuste !




« Qui est heureux : l'homme bien portant, riche, courageux et instruit. »


 lady972 a écrit [29/12/2007 - 13h58] 
lady972

Comment trouver un logement quand on est seule avec un enfant et qu'on percoit juste le rmi ? Je sais que beaucoup réussissent. Moi j'ai tout essayé mais ya rien à faire j'arrive pas à trouver un logement. Si vous pouviez me donner quelques conseils ce serait super sympa ! Merci d'avance. Je vous souhaite de bonnes fêtes à tous et bonne année ! Bye !!!




kéty



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   emploi Emploi
   societe Société



Pour les personnes en difficulté financière, l'Etat a mis en place toutes sortes d'allocations venant en aide aux plus démunis et leur permettant un retour à l'emploi au plus vite. Le RMI fait partie ...