RFID : systemes et technologie, c'est quoi ?


Partager




Le monde de la technologie de pointe n'a plus dans la bouche que le mot RFID. Cette technique révolutionnaire fascine la société contemporaine qui n'hésite pas à l'adopter dans plusieurs domaines d'application. A l'heure actuelle, la RFID est présente dans plusieurs facettes de nos vies et prévoit d'innombrables applications nouvelles. En guise de rappel, RFID est l'abréviation de Radio Frequency Identification. C'est un principe d'identification qui se sert de radio-étiquettes comme marqueurs. La RFID mémorise des données qui servent pour une reconnaissance à distance.



Ces données sont contenus dans les radio-étiquettes, que l'on trouve souvent sous forme d'étiquettes autoadhésives apposées sur des produits ou des objets. Les radio-étiquettes sont désormais incorporées dans des organismes vivants. En Angleterre, l'administration étatique projette d'introduire des puces RFID dans l'organisme des délinquants en liberté provisoire afin de les suivre à la trace et afin de les débusquer si besoin est. La micro-puce à implanter contiendrait dans ce cas des informations personnelles tels une identité, une adresse, des données médicales ou encore un casier judiciaire. Bien que cette idée semble encore rester à l'état de projet en Angleterre, on recense tout de même plusieurs cas existants d'implants humains, à raison de plus de 9000 puces RFID vendus à travers le monde. Près du tiers de ce chiffre serait incorporées dans des humains. Une fois introduite dans l'être humain, la puce peut servir à sécuriser l'accès à certaines institutions comme l'armée, les grandes entreprises ou même quelques boîtes de nuits. De même, elle peut servir au sein des hôpitaux dans un but purement médical.


Il faut noter qu'il est également courant d'introduire des radio-identifiants dans l'organisme des animaux domestiques, sauvages ou de compagnies afin de les retrouver facilement. A titre d'exemple, ce procédé est très fréquent dans la lutte pour la préservation des espèces animales rares ou en voies de disparition. Pour en revenir aux utilisations courantes des radio-étiquettes, on s'en sert le plus souvent comme carte ou badges d'accès ou encore comme clés électroniques dans certains bâtiments comme les entreprises ou les bibliothèques.


L'utilisation la plus courante des radio-étiquettes restent sans aucun doute l'identification et la traçabilité des objets et des produits, à commencer par les uniformes de travail mis en location, les livres des bibliothèques et les produits de supermarchés. De même, elles sont très utilitaires dans les aéroports pour localiser les bagages, ainsi que dans les docks pour suivre à la trace les conteneurs. Certains pays ont même réussi à faire de ces radio-identifiants des moyens de paiements électroniques. En ce qui concerne le principe de fonctionnement de la RFID, il mobilise des marqueurs qui sont des radio-étiquettes ou transpondeurs, ainsi qu'un ou plusieurs lecteurs. Les premiers sont des systèmes passifs qui ne requièrent généralement aucune source d'énergie et ne sont destinés qu'à être lus et/ou modifiés par les lecteurs, une fois que ces deux éléments sont en contact. Ils sont composés d'une antenne, ainsi que d'une puce électronique de silicium. Ils sont d'une taille quasi-minuscule. On trouve deux sortes de marqueurs qui sont les étiquettes actives et les étiquettes passives. Les passives sont en lecture seule, ce qui veut dire que les informations de 32 à 128 bits qu'elles contiennent ne sont pas modifiables.
rfid


On peut dire que celles-ci sont l'équivalent des codes à barres, à l'exception du fait que les radio-identifiants sont lus grâce à des signaux de fréquence radio. Les étiquettes passives reçoivent un signal radio et renvoient un autre signal radio différent et contenant les informations requises. Les étiquettes actives quant à elles sont dotées de batterie interne, permettant ainsi de modifier, de supprimer ou de compléter les informations, en plus de les lire. Quant aux lecteurs, ce sont des systèmes actifs qui émettent des signaux de fréquence radio pour activer les étiquettes et pour lire les informations. La particularité du principe de RFID est que les marqueurs peuvent être lus à distance, à raison de plusieurs centaines de mètres, variant d'une étiquette à une autre. Ainsi, plus aucun contact ou passage à un faisceau optique n'est requis pour identifier un produit ou une carte d'accès. Pour finir, il faut savoir que les radio-étiquettes se différencient les unes des autres par la fréquence des signaux radio qu'elles utilisent. On trouve des signaux à basses fréquences de 100 à 500 KHz, à moyennes fréquences de 10 à 15 MHz et à hautes fréquences de 850 MHz à 5,8 GHz.

Le Jeudi 21 Mai 2009 à 09:30
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''
  nouvelles technologies, informatique, electronique, electroménager Nouvelles technologies : des progrès qui nous
facilitent la vie



fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Supercross : une compétition à pleine vitesse !...
  •  Aiguille du Midi et téléphérique de l'Aiguille du Midi...
  •  Artbook : Berserk, Naruto, Bleach, Death Note... c'est quoi ...
  •  Wyclef Jean : discographie et biographie de l'interprète de ...
  •  Veille stratégique : définition

Articles suivants :
  •  La Conciergerie : à Paris, une visite à ne pas manquer...
  •  Cité De l'Espace : l'astronomie s'installe à Toulouse ...
  •  Assistant personnel numérique ou PDA : c'est quoi ?
  •  Théâtre Antique d'Orange
  •  Dictaphone et Dictaphone numérique




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sciences Sciences



Le monde de la technologie de pointe n'a plus dans la bouche que le mot RFID. Cette technique révolutionnaire fascine la société contemporaine qui n'hésite pas à l'adopter dans plusieurs domaines d'ap...