Les retraités actifs c'est qui ?


Partager




Un retraité peut décider de continuer sa vie active, que ce soit pour une raison économique ou pour maintenir le lien social. Pour les anciens travailleurs qui ont occupé un poste chargé, il est difficile de quitter le monde du travail pour ne plus rien faire. Ils décident donc de travailler après la retraite pour garder un rythme de vie auquel ils ne peuvent plus s'échapper. D'autres décident de continuer simplement à travailler pour éviter le gâchis, juste pour transmettre à la nouvelle génération, leur savoir-faire acquis pendant les longues années d'expérience professionnelle.



Enfin, il existe ceux dont la pension n'arrive pas couvrir les besoins, et ceux qui décident de poursuivre une carrière pour une raison de bien-être et de confort. Aujourd'hui, la pension du retraité s'élève à 60% de son dernier salaire. Pour ceux qui ont encore des enfants à charge ou qui aident leurs familles, cette pension n'est pas suffisante. Selon une enquête faite par le cabinet Towers Perrin, plus de 15% des français de plus de 50 ans envisagent de continuer à travailler après la retraite. Cette tendance est aussi avantageuse pour les entreprises qui sont en pénurie de cadres. En plus, un retraité actif ne peut plus occuper un poste fixe, un autre avantage de cette pratique. Le recours aux services d'un retraité est moins coûteux que celui d'un employé fixe à temps plein, et il ne menace pas les équipes en place. Il y a plusieurs options envisageables pour un retraité qui veut retravailler. La première, c'est de redevenir un salarié chez son ancien employeur. Pour cela, il doit attendre six mois après sa retraite. Quant au salaire, il doit suivre la règle du cumul emploi-retraite.


Cette règle stipule que la somme du nouveau salaire et de la pension ne doit pas dépasser la moyenne des trois derniers salaires avant la retraite ou les 160% du SMIC si les rémunérations sont plus avantageuses. Cela constitue un réel avantage pour les entreprises qui veulent réduire les charges salariales, et pour les employés qui avaient un revenu assez faible avant leur retraite en percevant un complément de leur pension pour subvenir à leurs dépenses.


retraites actifs
Cette règle peut désavantager certains retraités, ayant perçu un ancien salaire assez élevé, qui retravaillent puisque leur rémunération sera faible. Pour obtenir ce montant, la durée de travail se limite à près de 10 jours par mois. En second lieu, il y a le portage salarial auquel cas, le retraité n'a pas besoin d'attendre un délai de six mois mais peut travailler immédiatement en s'associant aux sociétés de portage. Il devient donc salarié au sein de l'entreprise de portage mais reste soumis à la règle du cumul emploi-retraite. Il ne peut plus accéder à un poste classique ou à l'intérim, mais propose ses services par le biais du portage sous forme de formation ou de mission de conseil. Puis il peut aussi opter pour un poste de consultant salarié. Ainsi, il peut choisir son cadre, son horaire de travail et ses missions, en faisant de l'entreprise son client.



Le retraité actif peut alors disposer d'un rythme de travail souple qui convient à son âge et à sa santé. C'est un bon moyen d'avoir sa propre activité sans avoir à créer son entreprise et à être sous l'emprise de la paperasse, des impôts et d'autres formalités et obligations afférentes à une entreprise. Pour redevenir actif, le retraité peut aussi créer sa propre entreprise, que cette dernière soit une EURL ou une SARL. Aujourd'hui, 3 à 5% des créateurs d'entreprises sont des retraités.


Cette pratique est plus avantageuse puisque le retraité peut conserver jusqu'à 60% de son ancien salaire en choisissant cette possibilité, alors que pour les autres formules, on ne peut garder que 35% de l'ancien revenu, au maximum. De plus, ce choix permet de définir ses horaires et de ne pas être obligé de limiter sa durée de travail par rapport au salaire maximum. Il sera alors assujetti aux impôts sur la société et aux démarches administratives nécessaires, mais sera son propre patron et oeuvrera dans le domaine de son choix. Travailler après la retraite est une bonne idée pour ne pas s'ennuyer et amasser de l'argent. Disposer d'un revenu supplémentaire en plus de la pension est aussi utile pour financer des projets à réaliser durant la retraite. De plus, les retraités actifs oeuvrent pour former et encadrer la nouvelle génération de travailleurs.
retraites actifs



Le Samedi 18 Avril 2009 à 09:15
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bureau, école, mobilier de bureau, meuble bureau, mobilier bureau, pc de bureau, formation professionnelle, métiers, chômage, formation, salaires,thèmes bureau, assurance professionnelle, assurances professionnelle, location bureau, chaises de bureau, lég Vie professionnelle : droit du travail et
équipements de bureau, faites le bilan !



fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Assurance perte d'emploi : prêt, crédit... comment bien s'as...
  •  Afrique centrale et occidentale : tourisme
  •  Cours des devises : où en est-on aujourd'hui ?
  •  Stock-options : définition, fiscalité, licenciement......
  •  Kairouan : mosquée de cette capitale islamique

Articles suivants :
  •  La dynamique de groupe : définition d'un mécanisme psycho-...
  •  Cotation des sicav : placements financiers
  •  Le Digital Asset Management : software, open source...
  •  Cms Forex : broker reconnu par les traders internationaux
  •  TIP : Titre interbancaire de paiement




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   seniors Seniors



Un retraité peut décider de continuer sa vie active, que ce soit pour une raison économique ou pour maintenir le lien social. Pour les anciens travailleurs qui ont occupé un poste chargé, il est diffi...