La retraite : un avenir qui se prépare dès maintenant !


Partager




Il existe quatre régimes de base de la Sécurité Sociale auxquels les travailleurs sont assimilés. Il s'agit du régime général, qui concerne les salariés du commerce et de l'industrie, le régime des salariés agricoles, les régimes spéciaux (fonction publique, Sncf...) et les régimes des non-salariés (industriels et commerçants, artisans, professions libérales). Si vous avez été ou êtes salarié du commerce et de l'industrie ce qui représente environ 65% de la population active, vous avez cotisé à deux régimes de retraite différents : le régime général de la Sécurité sociale et la retraite complémentaire. Vous toucherez donc deux pensions. Rien ne vous empêche ensuite de souscrire à toute autre formule de retraite par capitalisation. Dans ce dernier cas, vous cotiserez à titre volontaire et individuel afin de vous constituer un capital qui vous sera reversé quelques années plus tard. Si vous souhaitez prendre une pension entière, on ne tient pas seulement compte de l'âge du départ en retraite mais également du nombre de trimestres durant lesquels vous avez cotisé. Jusqu'à une période récente, il était fixé à 150 trimestres ce qui représentait une période d'activités de 37,5 années.


Dorénavant, il faudra ajouter un trimestre de plus par an jusqu'en 2003. La base de calcul de votre retraite s'effectue sur les meilleures années de rémunération. Ainsi vous pourrez bénéficier d'une pension à taux plein à partir de 65 ans quelque soit votre durée de cotisation.. La loi de juillet 1993 augmente progressivement la durée de prise en compte. Par exemple à partir de 2008, la pension de retraite sera calculée sur les 25 meilleures années.


La moyenne ainsi établie et donc la pension versée risque de subir une nette diminution du moins pour les salariés ayant eu de fortes variations de salaires pendant leur carrière. Les fonctionnaires ne sont pas concernés par cette mesure. Pour calculer le nombre de trimestres durant lesquels vous avez cotisé, sachez qu'il existe des majorations. Pour les femmes ayant élevé un enfant pendant au minimum 9ans, et avant son seizième anniversaire, vous bénéficiez de huit trimestres par enfant supplémentaire. Pour les hommes ayant obtenu un congé parental, vous bénéficiez d'une majoration égale au nombre de trimestres durant lesquels vous avez élevé votre enfant. Si vous avez plus de soixante cinq ans et que vous ne réunissez pas le nombre de trimestres suffisants, la caisse de retraite vous accorde une majoration de 2,5% par trimestre écoulé après le soixante cinquième anniversaire. Si vous avez interrompu votre carrière quelques mois, ou plusieurs années, sachez que ces périodes peuvent être prises en compte dans le calcul de vos trimestres. Il s'agit des périodes de maladie, de maternité, d'accident de travail, maternité, invalidité, chômage, service militaire et années de guerre.
retraite


Si vous avez travaillé quelques temps à l'étranger, vous pouvez racheter les cotisations que vous n'avez pas versées en France pendant cette période. Le calcul s'effectue au prorata du nombre de trimestres pendant lesquels vous avez cotisé. Si vous réunissez les 151 trimestres de cotisation, vous n'aurez pas pour autant droit au versement de la pension maximale. Tout dépend des salaires que vous avez perçus durant votre carrière. Comme de nombreuses situations sont prises en compte, vous avez donc tout intérêt dès l'âge de cinquante cinq ans, à demander à votre caisse d'assurance vieillesse un relevé de carrière. Il vous est en principe adressé automatiquement mais on ne sait jamais ! Vérifiez -le scrupuleusement et au besoin, prenez rendez-vous avec un conseiller.

Le Mercredi 20 Février 2008 à 17:18
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  assurances, Finances, assurances auto, devis assurances,retraite,gmf,retraite,complementaire sante,maif,assurance pas cher, comparateur assurance, assurances complémentaires, assurances pret, tarifs assurances, courtier assurances, assurances credit, assu Assurances et Finances : de la santé à la
protection de vos biens, faites un pas !



fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Locataires et propriétaires d'un logement : quels sont vos d...
  •  Divorce : les procédures à suivre en cas de divorce...
  •  FMI ou Fonds Monétaire International, c'est quoi ?
  •  MACIF : l'assurance en toutes circonstances !
  •  Vitrolles : commune française des Bouches-du-Rhône et région...

Articles suivants :
  •  Vallauris : station balnéaire de la région PACA...
  •  Salif Keita : chanteur et musicien malien distingué aux Ko...
  •  Mozilla Firefox : navigateur Internet aux divers avantages
  •  Sahara : le plus grand désert du monde qui renferme bien d...
  •  Soja : en salade, en farine ou en huile, un aliment bon po...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   assurance Assurance
   assurance auto Assurance auto
   assurance bateau Assurance bateau
   assurance comparateur Assurance comparateur
   assurance deces Assurance décès



Pour vivre une retraite heureuse, mieux vaut avoir été fourmi plutôt que cigale. L’idéal est de faire le point sur votre carrière dès quarante cinq ans et de demander une évaluation de votre future p...