A quel âge peut-on parler de retard de langage?


Partager




Le retard de langage simple chez l'enfant se manifeste par le décalage net entre les acquisitions normales pour l'âge de l'enfant et ses possibilités d'expression.



Soit la prononciation des mots est réduite ou parfois modifiée : l'enfant peut alors inverser les syllabes et continuer d'employer des onomatopées de façon prolongée par exemple « ouah ouah » pour désigner le chien ; soit l'enfant a peu de vocabulaire, est imprécis et utilise des mots vagues comme « truc » ou « machin » et confond des mots de prononciation voisine ou encore les phrases de l'enfant sont peu élaborées avec des articles absents ou déformés. En général, ces enfants comprennent mieux qu'ils ne parlent, du moins les consignes simples et familières. Mais, lorsqu'il s'agit d'un discours un peu complexe et abstrait, sa compréhension est insuffisante pour son âge. Ainsi quand on lui demande par exemple de raconter l'histoire qu'il vient d'entendre, c'est pour lui une épreuve difficile car il manque de mots et de capacité de synthèse. Lorsque ce trouble est traité précocement, le retard de langage se comble vers l'âge de 6 ans. Mais si l'on n'apporte pas à cet enfant l'aide adéquate, ce décalage va gêner ses acquisitions scolaires, ses progrès seront laborieux et il connaitra des périodes de régression.


Attention à ne pas confondre troubles de l'articulation où l'enfant parle beaucoup, communique facilement mais déforme les sons à un retard de langage. Dans tous les cas, tout trouble articulatoire doit être rééduqué s'il persiste au-delà de 4ans. Pour les retards de langage complexes, la démarche sera plus approfondie. Il peut s'agir d'une dysphasie qui se caractérise par des troubles durables du développement du langage, persistant après six ans et entravant la scolarité de l'enfant bien qu'il ait une intelligence normale.


retard langage
C'est le signe d'un trouble profond de la personnalité et elle devient un obstacle à son développement. Non traitée, elle résiste au temps et risque de peser lourdement sur l'avenir scolaire de l'enfant en entrainant en particulier une dyslexie. Un bilan doit être instaurée ; il faut tout d'abord vérifier l'audition de l'enfant car il peut soit s'agir d'un déficit auditif congénital, soit il s'agit d'un enfant qui a eu des otites à répétition ce qui peut entrainer une diminution partielle de l'audition. Ensuite une consultation chez le pédiatre s'impose et permet de vérifier que le retard de langage n'est pas la conséquence d'une maladie plus complexe (trouble de latéralisation, de l'équilibre, incoordination motrice ou déficit intellectuel).


Lorsque toutes ses hypothèses sont éliminées, un bilan orthophonique doit être effectué afin d'affiner les précédents bilans. Ce bilan est intéressant dès l'âge de trois ans et doit être plus approfondi vers l'âge de cinq ans ou un peu plus tard. Enfin, un bilan psychologique doit également être fait car le retard de langage est souvent dû à des problèmes affectifs et/ou un environnement insuffisamment stimulant ou valorisant. Le retard de langage simple peut être comblé grâce à une attitude adéquate des parents et des proches et, si nécessaire un soutien psychologique. La dysphasie dès lors qu'elle est dépistée suffisamment tôt, nécessite une prise en charge par un orthophoniste. Enfin pour aider votre enfant à dépasser ses difficultés, essayez d'être le plus disponible possible et soyez compréhensive.

Le Dimanche 13 Avril 2008 à 14:50
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Le Royal Hôtel : au coeur de la Camargue à Aigues-Mortes
  •  Le Mas D'Entremont : un hôtel 4 étoiles à Aix-en-Provence
  •  Vaccination : la prévention des maladies infectieuses c'est ...
  •  Hôtel Régent Petite France à Strasbourg : pour s'endormir da...
  •  Hôtel Méridien Garden Beach :Hôtel 4* à quelques minutes de ...

Articles suivants :
  •  Bora Bora : île de Polynésie française aux plages paradisi...
  •  Hiroshima : ville du Japon marquée par le bombardement ato...
  •  Joséphine Baker : célèbre danseuse et chanteuse américaine...
  •  Château D'osthoffen Hôtel en Alsace : un monument historiq...
  •  Afriqiyah Airways : compagnie aérienne créée en 2002 offra...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 Bright a écrit [03/03/2010 - 10h20] 
Bright

Mon enfant parlee a l'age de 14 mois repeter les mots parfois son nom et immiter les advert musicals. Comme elle etait breast fiding teter on etait obliger de l'arreter de teter car elle refuser de manger. pendant cette periode elle l'avait arreter completment de parler ni d'obeir a n'importe quelle order. Et puis elle a recommencer mais pas avec les mots mais elle crier beaucoup. pour le moment elle recommencer avec dada two tatu seulemnet. je parle anglais avec elle et sa maman parle francais avec elle. elle a 21 mois je m'inquiete si c'est a c ause de l'avoir enlever de teter qui a fait ca ou la situation poura encore se compliquer?




malassi


 boudour a écrit [21/09/2010 - 18h50] 
boudour

MON ENFANT éntend trés bien et ne parle toujours pas sachant qu'il a 40 mois quelle est la solution





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Les étapes du développement du langage de l’enfant connaissent souvent des variations individuelles. Dans tous les cas, un enfant normal finira toujours par parler, mais plus son expression est riche ...