Restaurant Les Ambassadeurs de l’Hôtel de Crillon, Paris


Partager




Adresse du restaurant les Ambassadeurs à Paris
Un restaurant gastronomique digne des plus grandes tables
Le chef du restaurant les Ambassadeurs à Paris
Carte du restaurant les Ambassadeurs de l’Hôtel de Crillon


On ne présente plus l’hôtel de Crillon



On ne présente plus l’hôtel de Crillon (car on dit bien « de » Crillon, noblesse oblige), situé place de la Concorde et qui est l’un des plus connus de Paris, capitale mondiale du tourisme.



Hôtel quatre étoiles luxe qui deviendra un cinq étoiles pour obéir aux nouvelles normes établies, l’hôtel de Crillon est l’un des palaces les plus renommés du monde situé aux pieds des Champs-Élysées. Sa construction a été commandée par Louis XV et y résonnent encore les pas de Marie-Antoinette, star de son vivant et star encore aujourd’hui. Elle y prenait des cours de piano et, paradoxe de l’Histoire, c’est en face de ce bâtiment qu’elle fut guillotinée.

L’édifice fut racheté par Francois-Félix de Crillon



L’édifice fut ensuite racheté par Francois-Félix de Crillon, emprisonné et promis à la mort avant d’être sauvé in-extrémis et qui devint Pair de France en 1815. Pour obéir à cette réputation hors du commun, il fallait bien un restaurant gastronomique digne des plus grandes tables françaises. C’est le rôle que joue le restaurant « Les Ambassadeurs » qui est devenu aussi connu que l’hôtel de Crillon lui-même. Il est dirigé par un grand-maître de la cuisine depuis 2004 : Jean-François Piège et le restaurant « Les Ambassadeurs » est l’une des tables les plus récompensées ces dernières années par le guide Michelin ou le Gault et Millau.


Complètement réaménagée par l’architecte d’intérieur Sybille de Margerie, la salle est une ancienne de salle bal du XVIIIe siècle aux dorures intactes et minutieusement répertoriée par la direction des Monuments historiques. Dorures, tableaux, étoffes aux coloris Champagne, lustres éclatants, mobilier luxueux, table de cristal de Baccarat réalisée en exclusivité, couverts délicieusement sculptés, miroirs dorés, marbre de Sienne… Tout est propice à un retour en arrière, au temps où les belles dansaient dans leurs plus beaux atours.

Qui est Jean-François Piège ?





Agé d’à peine 30 ans, Jean-François Piège quitta le Plaza Athénée après avoir fait ses armes auprès d’Alain Ducasse. Originaire de la Drôme, il avoue en toute humilité avoir voulu, tout petit, être jardinier. Il passa, au cours de son service militaire, dans les cuisines du palais de l’Elysée. Très rapidement, il fut nommé au restaurant des Ambassadeurs de l’hôtel de Crillon qui a obtenu deux étoiles au Guide Michelin et il fut nommé « cuisinier de l’année » en 2007 par le Gault et Millau. Quand il évoque la cuisine, Jean-François Piège n’a pas de mot assez fort. Il parle de cuisine familiale, de saveur du produit alliée au goût du souvenir. Grâce à sa technique maîtrisée, il arrive, comme par magie, à ressusciter la mémoire des sens et les bonheurs de l’enfance grâce à un choix drastique des meilleurs produits.

La cuisine du restaurant les Ambassadeurs de l’Hôtel de Crillon



Jean-François Piège sait proposer le meilleur du savoir-faire à la Française en y ajoutant son empreinte. Les produits utilisés sont minutieusement sélectionnés.
restaurant les ambassadeurs de l hotel de crillon paris


Sur la carte, des noms enchanteurs feront saliver vos papilles : « Langoustines croustillantes, maki, bouillon, caviar golden d’Iran » - « Volaille de Bresse, gratin de macaroni, truffe noire » - « Noix de Saint-Jacques comme une tarte flambée version 2009 » - « Bar de ligne, endives de pleine terre, jambon, truffe noire » - Pigeonneau désossé, foie gras de canard, jus à l’olive », etc. Vous pouvez aussi prendre une carte « sur mesure » avec dégustation de trois mets, fromages et dessert. Les desserts justement sont préparés par le chef pâtissier Jérôme Chaucesse et l’on ne résiste pas à l’envie de vous citer quelques recettes : « Chocolat pur équateur « Alpaco » en fin gâteau/mandarine » - « Comme un vacherin, banane/citron vert/noix de coco » - « Ris « carnaroli » façon impératrice/gelée de framboise ». Quant aux vins, David Biraud, le Chef sommelier a multiplié les titres (meilleur jeune sommelier de France en 1998, meilleur sommelier de France en 2002 et meilleur ouvrier de France en 2004) et il saura vous conseiller comme personne.

Le Mardi 02 Avril 2013 à 08:46
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  gastronomie, spécialités culinaires, recettes culianaires, déguster gastronomie, saveurs du terroir Gastronomie : un symbole de la diversité
culturelle d’un pays



fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Restaurant Apicius, Paris
  •  Restaurant Le Meurice, Paris
  •  La passerelle d'holzarte
  •  Le Petit Train d'Artouste
  •  Le parc de merlet, parc animalier de Merlet

Articles suivants :
  •  A la découverte de Calvi
  •  Tourisme à La Baule-Escoublac
  •  La Pagode de Vincennes, Paris
  •  Restaurant Pierre Gagnaire
  •  Le Carré des Feuillants, Paris




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   paris 75 Paris 75
   restaurants Restaurants



On ne présente plus l’hôtel de Crillon (car on dit bien « de » Crillon, noblesse oblige), situé place de la Concorde et qui est l’un des plus connus de Paris, capitale mondiale du tourisme. Hôtel quat...