Réduction mammaire : la solution contre l'hypertrophie mammaire


Partager




Dans le cas d'hypertrophie mammaire, il est possible d'avoir recours à une intervention chirurgicale permettant d'effectuer une réduction mammaire. Si certaines personnes rêvent d'avoir les seins de Pamela Anderson ou de Monica Bellucci, d'autres préfèreraient se débarrasser d'une poitrine trop volumineuse souvent à l'origine de nombreuses douleurs. Les maux de dos, la difficulté à trouver des vêtements suffisamment amples, des soutien-gorges adaptés, etc., autant d'arguments qui justifient le recours à la réduction mammaire. L'hypertrophie mammaire peut entraîner de nombreuses douleurs au niveau de la colonne vertébrale, des omoplates, ce qui génère d'autres douleurs sur le reste du corps. C'est pourquoi la chirurgie réductrice peut se révéler être une solution efficace. Mais avant d'avoir recours à ce genre d'opération, mieux vaut se tenir informer un minimum. Si l'augmentation mammaire permet de redonner du volume à la poitrine grâce aux implants et prothèses, la réduction mammaire au contraire vise à réduire la grosseur des seins. Avant toute opération il est important de vérifier que les proportions vont être en adéquation avec la silhouette.


Lors de l'opération, des repères seront tracés sur la poitrine. C'est ce qui permettra de supprimer le surplus de peau, l'excès de graisse et de tissu glandulaire. Le reste de la glande va alors être remodelée et la peau sera ajustée en fonction de celle-ci. Pour terminer, la plaque aréole-mamelon va être replacée. Cet acte de chirurgie esthétique ne va pas altérer les capacités d'allaitement. En ce qui concerne les suites opératoires, il peut arriver que la présence de cicatrices soit persistante. Cependant, cela dépend de l'importance de l'hypertrophie.


Il faut savoir que l'hypertrophie mammaire n'est pas uniquement présente chez les jeunes filles en surcharge pondérale. Cette disproportion au niveau de la silhouette peut entraîner certains complexes. La poitrine lourde est un véritable handicap qui ne permet pas, par exemple, de pratiquer tous les sports. A la suite d'une opération de réduction mammaire, la mammoplastie va permettre de remodeler la poitrine. Il faut savoir que la liposculpture sous anesthésie générale s'avère efficace pour diminuer le volume des seins. Cependant, il est souvent nécessaire d'avoir recours à une opération plus importante. A la suite de ce type d'intervention, il peut arriver qu'il y ait hypersensibilité ou au contraire insensibilité au niveau des mamelons ou des seins. La fatigue peut également se faire ressentir. La liposculpture est généralement accompagnée d'un lifting. Il n'est pas rare que le patient soit dans l'obligation de suivre un régime alimentaire avant et après l'opération. Il faut savoir que dans le cas de chirurgie ouverte, la présence de cicatrices est généralement irréversible. Certaines interventions permettent tout de même d'améliorer le résultat.
reduction mammaire


A la suite d'une réduction mammaire, les douleurs au niveau du cou ou des épaules peuvent disparaître. Ce type d'intervention est généralement pris en charge par la caisse d'assurance maladie après accord du médecin.

Le Mardi 28 Août 2007 à 16:41
Article écrit par Gabrielle ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chirurgie esthétique, augmentation des fesses, augmentation mammaire, réduction mamaire Chirurgie esthétique : retoucher les moindres
petites parties de son corps



fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Grammy Awards : récompenses des meilleurs artistes et musici...
  •  Puff Daddy ou P. Diddy : célèbre et incontournable rappeur a...
  •  Prix littéraire : comment gagner un prix littéraire?...
  •  Constitution européenne : c'est quoi?
  •  Commerce équitable: c'est quoi?

Articles suivants :
  •  Dermabrasion : une des solutions pour faire disparaître le...
  •  The Pussycat Dolls : entre chanson, cabaret et strip-tease...
  •  Blanchiment des dents : comment avoir des dents blanches e...
  •  Sonia Delaunay ou Sarah Stern : artiste peintre française ...
  •  Lénine : portrait d'un homme politique révolutionnaire et ...




 
 





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Ley a écrit [29/08/2007 - 17h41] 
Ley

Personnellement je n'oserai pas trop me laisser tenter par une réduction mammaire. J'aurai trop peur d'avoir les seins déformés par la suite, d'avoir un tas de cicatrices ou je ne sais quoi d'autre. Même s'il est vrai que l'hypertrophie mammaire n'est pas une chose agréable !!! :-/




Rien ne sert de courir, il faut partir à point...



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   esthetique Esthétique
   formation sante Formation santé
   sante Santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture



Poitrine trop lourde, seins tombants et douleurs au dos, l’hypertrophie mammaire peut être un véritable handicap. Pour faire face à cette gêne, la réduction mammaire peut être une solution véritableme...