Radiologue : comment devenir radiologue ?


Partager




Vous souhaitez vous orienter vers une spécialité médicale ? Vous ne supportez pas la vue du sang, vous seriez incapable de faire une piqûre à quiconque et vous n'êtes pas non plus vraiment doué pour les manipulations manuelles ? Avez-vous envisagé le métier de radiologue ? Le radiologue, comme son nom l'indique, est un médecin spécialiste qui réalise des radios (avec un appareil à rayons X), des examens par ultrasons (appareil à ultrasons), un scanner, une imagerie par résonance magnétique (IRM), une imagerie vasculaire (artériographie, angiographie) ou encore un examen de médecine nucléaire (scintigraphie, tomographie) pour dépister un signe de malformation, d'anomalie ou de maladie, ou encore pour vérifier si un traitement est efficace. Pour devenir radiologue, il faut tout d'abord avec son Baccalauréat, de préférence un Bac scientifique (avec physique, chimie et mathématiques au programme) ou éventuellement un Bac SMS.


Une fois le Bac en poche, il faut suivre un parcours traditionnel en faculté de médecine : six années de médecine en tronc commun (deux ans de premier cycle, puis quatre ans en second cycle) aboutissant à l'examen national de fin d'études de médecine générale, puis quatre ans en internat. Dès la deuxième année du second cycle, l'étudiant peut s'orienter vers une spécialité médicale.


En choisissant la formation en radiologie, le futur radiologue alterne pendant trois ans les cours théoriques en radiologie et les stages pratiques en cabinet de radiologie ou au sein d'un service radiologie d'établissement public ou privé. Au cours des quatre années d'internat, les étudiants en radiologie préparent un Diplôme d'Etudes Spécialisées (DES) en radiologie. Enfin, les études pour devenir radiologue se terminent par la soutenance d'une thèse en fin de cursus : le titre de docteur en radiologie est alors délivré. Le radiologue peut ensuite ouvrir son propre cabinet de radiologie et s'établir à son compte. Dans ce cas, ce sont les patients qui prennent rendez-vous au cabinet et qui viennent pour faire une radio (radio des poumons, mammographie, radio d'une fracture, radio d'une entorse...) ou toute autre sorte d'imagerie médicale. Le radiologue récemment diplômé peut également postuler pour une place dans un hôpital, une clinique, un cabinet de radiologie indépendant et exercer son métier en tant qu'employé.
radiologue


Il faut savoir qu'en suivant une formation en radiologie, l'étudiant peut également devenir manipulateur en radiologie médicale et utiliser diverses techniques d'imagerie médicale pour examiner une jambe cassée (radio par ordinateur), un foetus (échographie), une tumeur (chimiothérapie). La différence avec le radiologue, c'est que le manipulateur radio n'a pas la qualification nécessaire pour interpréter les résultats d'imagerie médicale. En revanche, il peut aider le médecin en l'orientant vers un type d'examen médical précis. Enfin, en suivant une formation spécialisée en radiologie, l'étudiant peut également devenir secrétaire, hôtesse ou agent administratif dans un cabinet de radiologue. Ses principales fonctions seront la prise de rendez-vous, la facturation des consultations, la saisie des comptes-rendus d'examens de radiologie et d'autres tâches administratives diverses.

Le Jeudi 14 Février 2008 à 16:31
Article écrit par Lizouille ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  metiers medecine, médecin, infirmière Les métiers de la Santé


fleche Voir les autres articles commençant par R
 
Articles précédents :
  •  Vosges : département de France au paysage encore sauvage...
  •  Nikon : de l'amateur au professionnel, une gamme d'appareils...
  •  Assurance santé : tout ce qu'il faut savoir
  •  Martigues : découvrez la « Venise provençale » française...
  •  Jean-Luc Lagardère : grand nom de l'industrie française, PDG...

Articles suivants :
  •  Cesaria Evora : la chanteuse aux pieds nus, originaire du ...
  •  Angers : ville française du Pays de la Loire aux multiples...
  •  Richard Berry : acteur français à la longue filmographie...
  •  Randonnée : comment bien préparer sa rando ?
  •  Kaamelott : une série télé française à la gloire du roi Ar...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Poignet cassé à observer, entorse à la cheville à suivre de plus près, boule suspecte dans le sein à examiner, tumeur maligne à surveiller... Voilà le quotidien du radiologue. Si vous aussi vous désir...