La pyramide de Maslow : définition


Partager




Contrairement à ce que les gens pourraient penser, les sciences humaines sont tout aussi nécessaires dans la vie courante que les sciences exactes. Quelle que soit la discipline, les savoirs acquis durant les études supérieures auront toujours, un jour ou l'autre, un rôle à jouer dans les activités quotidiennes ou professionnelles. Parmi les connaissances qui sont constamment transmises dans n'importe quelle filière, incluse dans le domaine des sciences humaines, figure la célèbre pyramide des besoins de Maslow. Cette dernière est connue du grand public sous la simple expression de pyramide de Maslow. Comme le souligne parfaitement sa qualification, cette pyramide a été instaurée par le psychologue américain Abraham Maslow. Énoncé aux alentours des années 1940, elle résulte d'innombrables travaux de recherche qui se sont étalés sur de nombreuses années. Pour information, Abraham Maslow était un psychologue très respecté dans le milieu et a été le principal précurseur de l'approche humaniste. Il a mis à la disposition du grand public et des chercheurs sa célèbre pyramide des besoins par l'intermédiaire d'un article scientifique écrit et paru en 1943.


Ce dernier est intitulé « A theory of human motivation », traduit littéralement en français par « La théorie de la motivation humaine ». Comme le spécifie parfaitement le titre de l'article, la pyramide de Maslow est une théorie scientifique, plus précisément psychologique. Il faut savoir qu'en réalité, ladite pyramide des besoins n'est qu'une schématisation de la théorie de la motivation de ce psychologue, puisque ce dernier ne l'a jamais établi dans le résultat de ses travaux.


Ainsi cette représentation des besoins humains sous forme de pyramide a été réalisée pour des besoins de commodité dans le domaine de la psychologie du travail. En résumé, la théorie sur la motivation humaine de Maslow soutient que ladite motivation repose essentiellement sur la satisfaction de ses besoins. Ces derniers disposent d'une organisation hiérarchique et peuvent être classés sur différents niveaux. Par conséquent, un individu cherchera tout d'abord à satisfaire tous les besoins classés au niveau le plus bas, avant de passer à ceux du niveau supérieur. La pyramide de Maslow comporte donc 5 niveaux de besoins qui sont, par ordre croissant, les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins sociaux, les besoins d'estime et les besoins d'accomplissement personnel. Concernant le premier niveau, à savoir les besoins physiologiques, il fait référence aux besoins primaires de l'homme et nécessaires à sa survie. L'on peut citer entre autres les besoins de boire, de manger, de dormir ou de respirer. Le second niveau rassemblant les besoins de sécurité et de protection concerne les besoins d'assurance de l'homme, que ce soit au niveau physique, moral ou social.
pyramide maslow


Les types de besoins associés sont entre autres la santé, l'emploi ou la propriété. Le troisième niveau de la pyramide de Maslow, les besoins sociaux, porte essentiellement sur les besoins en termes de reconnaissance sociale et de liens sociaux. Ils sont généralement caractérisés par la communication, l'expression et l'appartenance. Les besoins illustrant ce niveau sont par exemple l'amour, l'amitié, l'intégration dans un groupe ou l'intimité. Le quatrième niveau, qui renferme les besoins d'estime de soi, porte notamment sur les besoins de respect, l'image et la valorisation personnelle. En termes plus explicites, ce niveau fait référence aux besoins de réalisation d'une activité valorisante pour soi et par conséquent, de réaliser des projets, de posséder des objectifs, d'exprimer des idées et d'avoir des convictions. Pour ce qui est du cinquième et ultime niveau, renfermant les besoins d'accomplissement personnel, il se rapporte aux besoins d'implication et d'évolution. En clair, l'homme connaît des besoins incessants en termes d'effort, de savoir, de découverte et d'apprentissage. Comme il a été souligné plus haut, la pyramide de Maslow est enseignée dans plusieurs disciplines et dispose par conséquent d'un champ d'application diversifié. L'on peut citer entre autres la discipline marketing dans laquelle elle tient une place très importante, le développement personnel et même Internet. Actuellement, on distingue diverses autres théories sur la hiérarchisation des besoins, telles que celle appliquée en sociologie ou celle d'Épicure. La première catégorise les besoins sur trois niveaux, à savoir les besoins vitaux, sociaux et personnels. Épicure les classe en quatre catégories: les besoins naturels liés à la vie, le bien être et le bonheur, les aspirations naturelles, les besoins de créations humaines et les aspirations « mystiques » ou paranormales. Plusieurs scientifiques s'accordent à dire que la pyramide de Maslow connaît certaines limites dans la mesure où ses observations ont porté exclusivement sur la population occidentale.

Le Jeudi 06 Mai 2010 à 14:52
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  economie Economie


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Ceinture de grossesse : accessoire pour femme enceinte
  •  Déchaussement des dents : traitement
  •  Les exercices de Kegel : définition
  •  Roaccutane : traitement contre l'acné
  •  Conseiller en image : métier qui attire de plus en plus...

Articles suivants :
  •  Soudeur Assembleur : définition
  •  Maladie des griffes du chat
  •  Attestation sur honneur : comment la rédiger
  •  Carte vermeil SNCF : c'est quoi ?
  •  Roquette salade : laitue sauvage




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   commerce economie Commerce économie



Contrairement à ce que les gens pourraient penser, les sciences humaines sont tout aussi nécessaires dans la vie courante que les sciences exactes. Quelle que soit la discipline, les savoirs acquis du...