Push mail : c'est quoi ?


Partager




Le push e-mail ou push mail est un nouveau système de transmission: de diffusion et de réception de courriers électroniques sur des équipements mobiles. Ce dispositif doit sa vulgarisation à l'apparition des téléphones mobiles qualifiés de troisième génération ou 3G. Parmi les premiers terminaux mobiles qui ont exploité ce nouveau système figure le iPhone de Apple suivi ensuite des téléphones « intelligents » des autres constructeurs, dont la seule condition requise est la gestion des nouveaux réseaux: Edge, UMTS et HSDPA. En effet ces derniers permettent aux mobiles de se connecter plus facilement à Internet contrairement à l'ancien protocole Wap. En règle générale, le push mail peut être défini comme étant un nouveau protocole de transfert sur les mobiles. Sa particularité repose sur la transmission directe des courriers électroniques arrivant sur le serveur des hébergeurs de mails vers les terminaux mobiles, sans que le propriétaire de l'adresse en fasse la requête. Ce phénomène de transfert sans « demande » est qualifié en anglais de « push » puisque les courriers sont « poussés » vers son destinataire sans que ce dernier n'ait cherché à le recevoir.


Afin de saisir véritablement le fonctionnement de ce nouveau système, l'idéal serait d'expliquer celui du processus normal tel que nous avons l'habitude d'effectuer et ainsi, saisir la différence avec cette innovation plus technique que technologique. Quand nous consultons notre boîte mail afin de savoir si nous avons reçu un nouveau courrier électronique, nous effectuons une requête ou une demande auprès du serveur. Dans cette démarche, nous sommes « consentants » et la consultation des courriers électroniques reçus est une action volontaire.


Plus techniquement cette méthode est dénommée « pull » puisque nous, les destinataires ou récepteurs, décidons de la façon et du moment quand nous voulons récupérer la ressource, transportant l'information, disponible sur le canal de transmission d'où le transfert ne se fait pas de manière unilatérale. Ce contrôle de la transmission de courriers électroniques est alors qualifié de bidirectionnel. Tandis que dans le mode push mail, les courriers ou messages arrivant au niveau du serveur sont directement et automatiquement transférés vers les récepteurs. Il est évident que les équipements mobiles servant à recevoir ses courriers doivent être en mesure de le faire c'est-à-dire connectés et dans le cas contraire, les serveurs « attendent de pieds fermes » qu'ils le soient. Une fois la connexion avec le réseau Internet établie, les mails seront immédiatement transférés sans que le destinataire n'ait oeuvré dans ce sens. Le terme push ou pousser possède donc, dans ce contexte, tout son sens. Du point de vue technique, la méthode push est une transmission d'information qui peut être qualifiée d'unilatérale dans la mesure où l'émetteur ne prend pas en considération les conditions de réception du destinataire.
push mail


Nous pouvons effectuer une analogie de ce mode de transmission de courriers électroniques avec le système de message texte des mobiles ou SMS puisque les e-mails, tout comme les « textos », arrivent sur nos terminaux sans que nous ne décidions de les recevoir. Comme tous les modes de messagerie, le push mail possède ses avantages et ses inconvénients. Concernant ses atouts, le push mail permet de se correspondre telle une messagerie instantanée avec un moindre coût à condition, bien entendu, que les utilisateurs disposent d'un forfait Internet adéquat et bon marché. En effet dans ce mode de transfert, les frais concernent plutôt la connexion sur Internet contrairement aux SMS, qui sont facturés à l'unité et qui sont limités géographiquement. Une des astuces repose alors sur la fréquentation des zones où les connexions sans fils sont gratuites. Le second avantage du push mail est également la connaissance de manière « instantanée » des courriers électroniques nouvellement reçus qui dans le contexte de l'ancien mode « pull », ne serait possible que par l'intermédiaire des alertes SMS. Enfin son plus grand atout repose sur la mobilité des correspondants puisque ce mode est surtout dédié aux terminaux mobiles d'où il s'avère très avantageux pour les professionnels. Quant à ses faiblesses, le mode push mail peut être très « ennuyeux » dans la mesure où tant que les utilisateurs sont connectés, les e-mails afflueront mais également les spams et autres courriers indésirables. Dans plusieurs pays le push mail a créé un phénomène « addict » puisque les amateurs ne peuvent plus passer une journée sans se correspondre par e-mail.

Le Jeudi 12 Novembre 2009 à 11:24
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  nouvelles technologies, informatique, electronique, electroménager Nouvelles technologies : des progrès qui nous
facilitent la vie



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Taque vitrocéramique : une bonne plaque de cuisson ?
  •  Automoto : émission diffusée sur TF1
  •  Grill et plancha : que choisir ?
  •  Balle jaune : réserver votre tennis sur le net
  •  Zebest-3000 : jeux en ligne

Articles suivants :
  •  Droit syndical : et dans la fonction publique ?
  •  Manucure, pédicure : avec quel appareil ?
  •  Bains de soleil : accessoire indispensable des amateurs de...
  •  Masseur anti cellulite : quelle marque ?
  •  Fonction Publique de l'Etat (FPE)




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Le push e-mail ou push mail est un nouveau système de transmission: de diffusion et de réception de courriers électroniques sur des équipements mobiles. Ce dispositif doit sa vulgarisation à l'apparit...