Pulp Fiction de Quentin Tarantino


Partager




Réalisé par Quentin Tarantino, Pulp Fiction est un film américain qui a vu sa sortie le 14 octobre 1994 dans les salles américaines. Cette oeuvre cinématographique se démarque particulièrement par son réalisme incomparable. Les scènes violentes sont montrées explicitement dans les séquences du film avec du sang qui gicle de partout et des bouts de cervelle qui s'éparpillent. Sans oublier les déboires des toxicomanes. L'histoire, qui se passe à Los Angeles, se divise en trois épisodes entremêlées dont la première, une simple introduction, se résume en un braquage ordinaire d'un coffee shop. La suite, presque inattendue, se concentrera sur les aventures sanglantes de deux malfrats. Vincent Vega, incarné par John Travolta et Jules Winnfield, joué par Samuel L. Jackson, sont chargés de récupérer une mallette et de la ramener à leur patron, Marsellus Wallace. Ce dernier, interprété par Ving Rhames, a également une autre mission pour Vincent Vega. Celui-ci doit tenir compagnie à sa femme pendant une soirée.


Les deux malfrats, Jules et Vincent, après avoir assassiné professionnellement les ex-hommes de mains de Marsellus, vont alors retrouver celui-ci afin de lui remettre la mallette dont, il faut le préciser, le contenu n'est jamais révélé. Arrivés sur place, dans une boîte de strip-tease tenue par leur patron même, Jules et Vincent font la rencontre de Butch Coolidge, incarné par Bruce Willis, un boxeur que Marsellus va payer pour « se coucher » lors de son prochain match. La mallette fut remise sans problème, après une petite confrontation entre Vincent et Butch.


La soirée ne fait pourtant que commencer pour Vincent Vega. Après un petit passage chez Lance, son fournisseur de drogues, joué par Eric Stoltz, il va chercher Mia, la femme de Marsellus, incarnée par Uma Thurman et va passer la soirée avec elle dans un restaurant nommé « Jack Rabbit Slim's ». Au fil des heures, les courants commencent à passer entre les deux personnes mais Vincent Vega, par peur de son patron, décide de garder les mains dans les poches. Il se contente uniquement de prêter sa veste à la jeune femme. Un geste qui va pourtant lui coûter cher car, ayant fouillé les poches de Vincent, Mia découvre l'héroïne qu'il vient d'acheter chez Lance. Elle se permet alors de sniffer une dose pendant que Vincent reste dans les toilettes. Rapidement, elle va se retrouver dans un état critique et Vincent, paniqué, décide de l'amener chez Lance. Celui-ci parvient toutefois à la ranimer. Après ce gros plan sur Mia et Vincent, la caméra se tourne vers Marsellus Wallace. Butch Coolidge, le boxeur que ce dernier a payé pour perdre le match, ne respecte pas le contrat et décide de s'enfuir avec sa copine Fabienne, incarnée par Maria de Medeiros.
pulp fiction


Après une course affolée, Butch se rend compte qu'il a oublié sa montre dans son appartement. Une montre particulière qu'il n'aurait laissée pour rien au monde. Au passage, il se retrouve face à Vincent et le tue. Une longue poursuite s'ensuit et après quelques embrouilles, Marsellus se retrouve avec un policier homosexuel qui n'hésite pas à le violer brutalement. Malgré les événements, Butch décide de le sauver, avant de quitter définitivement la ville avec sa petite amie. Le dernier épisode du film revient sur le début de l'histoire. Jules et Vincent se trouvent dans l'appartement et, après avoir exécuté quelques malfrats, ils s'en vont, indemnes. Accompagnés de Marvin, interprété par Phil LaMarr, ils entrent dans la voiture et la discussion porte sur le miracle qui les a protégés des balles. Jules décide de quitter le métier et Vincent, quant à lui, tue accidentellement Marvin avec son Colt. La voiture se retrouve alors dans un bain de sang et de cervelles. Les deux tueurs tentent ensuite de trouver une solution pour réparer les dégâts et c'est là que Quentin Tarantino, dans le rôle de Jimmy, entre en jeu. Après s'être débarrassés de la voiture, Jules et Vincent décident de faire un passage au coffee shop de la première scène du film. Loin d'être une simple histoire, Pulp Fiction reflète la réalité qui existe dans les coulisses de Los Angeles. Un réalisme très franc, presque poussé pour certains, qui lui a valu pourtant le titre de « 95ème meilleur film américain de tous les temps » et lui a permis également de recevoir la Palme d'or lors du Festival de Cannes en 1994. Une oeuvre « révélation » pour Quentin Tarentino.

Le Jeudi 19 Novembre 2009 à 11:29
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  cinema, billetterie cinema, actuer cinema, affiches cinema, frères Lumière, 19è siècle, sortie cinema,actualité cinema, kinépolis, programme cinéma, salle de cinema, horaires cinéma, Cinéma : 7è art ou forme de loisir de plus en plus
prisée quel que soit l'âge ?



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Centrifugeuse à fruits et légumes
  •  Raclette : appareil et recette
  •  Toucher rectal : examen proctologique courant
  •  Blanco.fr : équipements de cuisine
  •  Consultation de CV sur internet : recruteurs et cabinet de r...

Articles suivants :
  •  Jobs saisonniers : en été ou en hiver
  •  Pierre Fabre : pharmacien de renom
  •  DirectX : programmation des applications multimédia
  •  Sonatrach : importante entreprise algérienne
  •  Schlumberger : service pétrolier




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   films Films



Réalisé par Quentin Tarantino, Pulp Fiction est un film américain qui a vu sa sortie le 14 octobre 1994 dans les salles américaines. Traduit « Fiction pulpeuse » en français, cette oeuvre cinématograp...