La PMD ou psychose maniaco dépressive : causes, symptômes, traitements


Partager




La psychose maniaco-dépressive est une affection périodique qui évolue par accès, avec des périodes de rémissions au cours desquelles le psychisme redevient normal. La psychose maniaco-dépressive est composée d'un accès maniaque (un peu euphorique) et d'un accès mélancolique (avec dépression très sévère). Il existe deux types de psychose maniaco-dépressive : La psychose maniaco-dépressive bipolaire (classique) qui est une alternance régulière de phases maniaques et mélancoliques.La psychose maniaco-dépressive unipolaire, ici il n'ya qu'un seul type accès (souvent mélancolique).



Cette psychose est dite « endogène » car il y a déterminisme génétique et pas de causes déclenchantes. L'accès maniaque est un état d'excitation particulier qui est marqué par une exaltation et une humeur versatile. Il est souvent associé à une hyperactivité, psychique et physique, désordonnée et accélérée. Souvent cela débute brutalement avec une insomnie et une hyperactivité stérile. Durant la période d'état on remarque le malade porte des tenues excentriques, parle abondamment, qu'il a une hyper expressivité mimique, il est joviale et familier dans le contact, il gesticule de façon incessante,... tout cela reflète l'exaltation de l'humeur, l'excitation psychique et physique. L'exaltation de l'humeur correspond à une personne euphorique avec un optimisme débordant qui procure du bien-être. A cela il faut ajouter un côté infatigable ; il est libéré de toutes les contraintes et se sent capable de tout faire. L'exaltation psychique est une accélération du rythme de la pensée (tachypsychie), une accélération des représentations mentales. Les idées s'associent les unes aux autres de façon rapide et superficielle.


Ceci a comme conséquence une pensée désordonnée, une imagination avec un caractère exaltée et une hypermnésie, c'est-à-dire que le sujet se rappelle énormément de souvenirs avec beaucoup de détails. Enfin l'exaltation motrice ou physique correspond a un besoin très important d'activité, le sujet est sans cesse en mouvement. De plus, ces mouvements se succèdent de façon très rapide et sont souvent inadaptés à la situation. Ce que l'on appelle aussi une hyperactivité stérile.


A cela s'ajoute des troubles de la vie instinctuelle ; des troubles du sommeil avec insomnie presque totale et déambulation toute la nuit, sans que cela n'entraîne de fatigue. Quelques troubles sexuels peuvent également apparaître comme l'exhibitionnisme ou des comportements exaltés. S'agissant de l'accès mélancolique il s'agit là d'une dépression sévère. Elle débute généralement de manière insidieuse, par exemple la plainte du sujet de la perte d'appétit, d'un trouble digestif ou d'un manque de goût au travail. Toutefois, cela peut aussi débuter par une tentative de suicide. Une fois l'accès mélancolique installé, le sujet est prostré, anéanti avec des mouvements rares et lents. Il a le visage tiré qui correspond à la tristesse et la concentration douloureuse du sujet. Il a une voix monocorde et parle doucement, il fait des réponses brèves, lentes et entrecoupées (pleurs, soupirs,...). Parfois le sujet sera même totalement muet. Tout ceci correspond à une humeur dépressive où le sujet éprouve une grande tristesse, très profonde, de l'ennui et du dégoût, c'est une véritable douleur morale.
psychose maniaco depressive


Le sujet éprouve une grande tristesse, très profonde, de l'ennui et du dégout, c'est une véritable douleur morale. La psychose maniaco-dépressive est donc cette alternance entre un état de grande exaltation et un état plus morbide, dépressif. Les traitements utilisés par les psychiatres pour soigner la psychose maniaco-dépressive s'appuient sur des sels au lithium qui régulent l'humeur, accompagnés d'une psychothérapie psychanalytique ou comportementaliste.

Le Mercredi 26 Septembre 2007 à 12:17
Article écrit par Djafar ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  troubles psychotiques, troubles personnalité, troubles mémoire, troubles anxiete,anxiete, troubles psychosomatique, Les troubles psychotiques : comment vivre avec
ces maladies psychologiques au quotidien ?



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  André Téchiné : acteur, scénariste et réalisateur français d...
  •  Virgin Mobile : opérateur de téléphonie mobile...
  •  Grande-Bretagne : visitez la plus grande île d'Europe et 9è ...
  •  Texas Instruments : entreprise américaine spécialisée dans l...
  •  Europe 2 : radio musicale française privée

Articles suivants :
  •  Agoraphobie ou peur de la foule : defintion, manifestation...
  •  Grosbill : achat et vente de matériel informatique
  •  eLocationdevoitures : location voiture pas cher
  •  Aramis auto : achat voiture neuve moins cher
  •  TravelRes.fr : chambre d'hôtel de charme pour affaires ou ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Skons a écrit [31/10/2007 - 15h11] 
Skons

Déterminisme génétique ? Pas de facteurs déclenchants ? Il manque un peu d'une approche psychologique analytique afin de ne pas avoir l'impression que la PMD ne serait qu'un probléme génétique ou un déreglement hormonal !!!





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie



Isolée par Kraeplin en 1899, La psychose maniaco-dépressive a était très rapidement catalogué comme une grave maladie psychologique. Bien que cette maladie ne s’accompagne de délires ou d’hallucinatio...