Pont l'Évêque : fromage originaire de Normandie


Partager




Histoire du Pont-l'Évêque
Commercialisation
Dans l'industrie
Fabrication du Pont-l'Évêque

Origines du Pont-l'Évêque



Les premières évocations du Pont-l'Évêque remontent au 12ème siècle. Ce fromage originaire de Normandie serait l'oeuvre d'une communauté de moines cisterciens installés dans la région de Caen. À cette époque, les religieux tiraient leurs principales ressources de leurs troupeaux de chèvres, vaches ou brebis.



La technique de fabrication artisanale produit alors un fromage à pâte molle et particulièrement doux à la dégustation. L'échange primait en tant que mode de transaction et les premiers ronds de Pont-l'Évêque étaient destinés à être troqués pour de la viande ou d'autres produits comme de la farine par exemple. Les premières commercialisation du fromages arrivent graduellement grâce à sa qualité unique.

Ventes du fromage



Faisant place aux trocs en tout genre, les ventes de Pont-l'Évêque constituent finalement pour les moines une source plus sûre de revenus. En prenant force disciples chez eux pour les aider à augmenter la quantité de laitage produits, les moines permettent à la recette de s'éparpiller dans la région. Une grande partie des fermiers de la région en produisent bientôt et cette partie de la Normandie est peu à peu reconnue de réputation pour son fromage. Le produit laitier est également connu sous le nom d'angelot et constitue rapidement une gourmandise présente sur les tables des bourgeois comme des nobles. Selon les historiens, l'appellation d'angelot proviendrait du prix du fromage à l'époque, équivalent à un angelot, pièce de monnaie en circulation.


Pendant les années qui suivent, l'angelot fabriqué dans la région de Pont- l'Évêque gagne en popularité pour sa finesse et sa douceur. Il devient une fierté régionale et se retrouve par ailleurs mentionné à plusieurs reprises dans les annales de l'histoire de la gastronomie traditionnelle locale. C'est vers le milieu du 16ème siècle que le fromage parvient à séduire les Parisiens et devient un met incontournable.




Industrie du fromage



Avec le temps et les différents événements qui secouent la France, la technique de fabrication ainsi que le commerce du laitage se fait plus rare. Sa saveur demeure la même pourtant et seuls quelques nobles privilégiés se targuent d'en consommer quotidiennement. Une remontée spectaculaire du commerce de l'angelot est cependant notée à partir du 19ème siècle. Grâce au progrès des transports et l'ouverture de la Normandie sur de nombreuses régions françaises et étrangères, le Pont-l'Évêque devient une nouvelle fois, le fromage à déguster. Pour se distinguer des autres fromages, les fabricants lui confèrent une forme carrée, nouveauté pour l'époque. Le transport plus rapide ainsi que les frais réduits des trajets par voie ferrée permettent à beaucoup de fermiers de s'enrichir grâce à ce fromage. De petites industries se forment avec tout un réseau de livraisons selon les villes en demandant. Le Pont-l'Évêque devient un produit phare qui stimule de manière importante le commerce dans la région de la Normandie. Il franchit les frontières et la production artisanale passe à un rythme plus accéléré avec près de 1500 carrés dans l'année.
pont leveque


Paris comme les principales villes de l'Hexagone sont envahies par les commerçants provenant de Lisieux et des autres régions fabricant le fromage. Le Pont-l'Évêque devient un fromage de luxe et noble se liquidant sur les marchés locaux et autres à des prix abordables qui plus est. La modernisation des techniques de l'élevage permet au laitage d'être vendu en plus grandes quantités.

Qualité de fabrication




La qualité de fabrication lui permet de pouvoir se conserver plus longtemps, même si la recette traditionnelle n'a guère subi de modifications. Fabriqué en laiterie ou à la ferme, le Pont-l'Évêque est un fromage à caractère résolument artisanal. De nombreux ateliers de transformation comme des ateliers fermiers en produisent en quantités diverses suivant des recettes familiales qui se transmettent de génération en génération. Le Pont-l'Évêque est un fromage qui se retrouve également dans les techniques culinaires locales. Sa pâte molle ainsi que son goût léger permet de le marier avec de nombreux mets. Les préparations ancestrales en retrouvent ainsi avec les saucisses, les pommes de terre, les épinards ou encore accompagnant certains poissons. Le Pont-l'Évêque est pour ce faire fondu ou découpé en morceaux grossiers pour parsemer les plats. Les soupes diverses comme les soupes à l'oignon ou les tourtes n'échappent pas à la règle pour flatter le palais des amateurs de mets succulents. Certains amateurs de fromage préfèrent le déguster tel quel en guise de dessert. Quelle que soit la méthode de dégustation choisie, ce laitage au caractère fin est un compagnon idéal pour enrichir les repas. Léger, il n'intercède en rien avec les régimes allégés en calories. De l'époque de sa création à nos jours, le Pont-l'Évêque conserve sa réputation de fromage de qualité et nombreux sont les chefs qui s'accordent à dire que ce fromage constitue l'un des emblèmes du savoir-faire ancestral légué par les fermiers normands.


Le Mercredi 25 Août 2010 à 10:51
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  gastronomie, spécialités culinaires, recettes culianaires, déguster gastronomie, saveurs du terroir Gastronomie : un symbole de la diversité
culturelle d’un pays



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  ZAZ : interprète de ''Je veux''
  •  Miniclip : jeux gratuits
  •  Câble hdmi : indispensable pour les appareils HD
  •  Jardin d'Ulysse : décoration intérieure et vente en ligne...
  •  Beijaflore : telecom et intranet

Articles suivants :
  •  Oreille absolue : définition
  •  Woofing : en France ou à l'étranger
  •  SNK Playmore : développement et édition de jeux vidéo...
  •  Carhartt : marque de streetwear
  •  Transformice : jeu en ligne




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   fromage Fromage



Les premières évocations du Pont-l'Évêque remontent au 12ème siècle. Ce fromage originaire de Normandie serait l'oeuvre d'une communauté de moines cisterciens installés dans la région de Caen. À cette...