Ponceuse vibrante : comment choisir ?


Partager




Chaque production se différencie par sa finition qui relève d'une délicatesse et d'une méticulosité soutenues. Dans les créations d'objet en bois et avant l'application des vernis ou peinture et laque sur un meuble, il est toujours important, pour un bon menuisier et pour un artisan digne de ce nom de veiller à la qualité finale de leurs produits. La ponceuse vibrante est le matériel adéquat pour bien finir un travail, en bois essentiellement.



C'est une ponceuse qui est équipée d'abrasif à grain de faible densité, très fin pour lisser une surface, polir et unifier des pièces ayant été rassemblées et dont les points de raccord formaient des aspérités gênantes. Il existe un type spécifique pour cette ponceuse, celui qui effectue des mouvements oscillatoires, et qui est idéal pour apprêter bois, mur et même des pièces en métal avant de recevoir une couche de peinture ou de vernis. Bricoleurs, professionnels et même apprentis artisans doivent savoir que la plus grande marge de leur temps sera consacrée à la finition proprement dite, la qualité résidant surtout dans cette opération ultime sur les produits. Il faut alors avoir le maximum d'outils et le meilleur dispositif pour finaliser un travail méritant. Destinée à réaliser un polissage sur tous les plans, plats ou en exiguïté, la ponceuse vibrante arrive à assumer une surface large et à s'incruster dans des parties étroites. A part le papier abrasif dont le grain a une taille très fine, l'appareil est équipé de patins, ces pièces qui conditionnent le résultat voulu sur divers formats de l'objet à travailler : « fer à repasser », « extra-plat », « durs », « extra-mous » et d'autres options.


D'autres possibilités permettent également de donner un aspect luisant au produit : feutres, pâtes à polir, peaux de mouton sont des formules magiques pour polir, lustrer et même satiner. Prévue pour travailler la finition, la ponceuse vibrante est conçue pour alléger les tâches en ébénisterie et menuiserie qui prennent beaucoup de temps. Il existe dans les rayons présentant ces fameux appareils, des modèles qui cumulent plusieurs fonctions : ponçage, polissage et lustrage après application de produits lustrants, de vernis ou de laque.


Ainsi, les plateaux de support des bandes peuvent être d'une texture molle ou dure. Le plateau est muni d'un dispositif à velcro chez certaines marques pour faciliter le remplacement des papiers. Les patins offrent des options et des formes différentes : extra-plate pour une surface plane, rectangulaire pour une pièce dont les angles sont droits et en triangle pour les angles aigus. Encoignures et étroitesse sont les spécialités de cette machine. Cet appareil portatif est optimisé par sa forme parfaitement ergonomique, afin de procurer une aisance complète en position verticale et horizontale, et afin d'être capable de se glisser entre les angles pour une finition plus complexe. Les patins de ponçage sont à la fois robustes et malléables, confectionnés dans de l'élastomère adaptée à cette fonction, sa résistance est permanente, voire perpétuelle. Les plateaux fonctionnent uniformément, les rotations restent toujours constantes et un régulateur électronique offre une sécurité pour s'accommoder à toutes les surfaces afin d'éviter la surchauffe de l'appareil. La ponceuse vibrante est une machine qui doit parfaire une oeuvre, ainsi, elle est élaborée à être le plus maniable possible.
ponceuse vibrante


Son faible poids situé aux environs de 1 à 2 kg facilite le port. La puissance est très variée selon les rôles attribués à la machine, professionnels ou à usage domestique, elle est évaluée entre 135 Watts jusqu'à 350 Watts comme il existe des ponceuses vibrantes qui fonctionnent avec 180 Watts et 260 Watts. Celles qui arrivent à atteindre les 500 Watts sont plutôt destinées à des grandes productions. Il existe sur le marché des ponceuses multifonctionnelles qui activent le dégrossissage tout en procédant à un ponçage de finition impeccable. Les accessoires qui doivent accompagner la ponceuse vibrante sont essentiellement les patins sous toutes leurs formes et sous tous leurs gabarits, sinon, il est toujours possible d'acquérir en complément les pâtes à polir ou les peaux de mouton dans les mêmes rayons. Vérifier toujours que le système d'aspiration, en raccord externe ou autre, soit fonctionnel. Il est préférable de confirmer la garantie car comme tout autre appareil, la ponceuse vibrante est d'habitude gratifiée d'une formule de couverture. Un essai est également valable chez plusieurs vendeurs même si la machine est toujours accompagnée d'une notice d'utilisation détaillée.

Le Vendredi 17 Octobre 2008 à 11:52
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  outils, perceuse, ponceuse, tournevis Outils : la boite à outils d'un bon bricoleur !


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Thallia : qui est Jessie Focosi ?
  •  Le style androgyne : c'est quoi ?
  •  Citroën C5 : zoom sur un modèle en vogue signé Citroën...
  •  Aéroport de Salamanque
  •  Marcus Miller : portrait d'un prodige de la musique jazz

Articles suivants :
  •  Mercedes ML : le 4X4 haut de gamme de chez Mercedes
  •  Geneviève de Fontenay : présidente du comité Miss france e...
  •  Aéroport de Tarragone
  •  Les huiles de voitures : comment choisir ?
  •  Comment faire une carte d'invitation d'anniversaire ?




 
 





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   outils Outils
   outils Outils



Chaque production se différencie par sa finition qui relève d’une délicatesse et d’une méticulosité soutenues. Dans les créations d’objet en bois et avant l’application des vernis ou peinture et laque...