Police Technique et Scientifique : de l'indentité judiciare aux sciences, les "experts" des temps modernes


Partager




En France, la Police Technique et scientifique est rattachée à deux structures : une dépendante de la Gendarmerie : l'institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) et l'autre gérée par la Police Nationale, l'institut national de police scientifique (INPS). Ce dernier, placé sous la tutelle du Ministère de l'Intérieur comprend cinq laboratoires de police scientifique basés à Lille, Lyon, Marseille, Toulouse et Paris ainsi qu'un Service central des laboratoires et un laboratoire de toxicologie. Ces deux instituts sont amenés à travailler en étroite collaboration avec d'autres structures comme les Douanes ou la Sécurité intérieure. La police scientifique, héritière du bertillonnage, se base sur des analyses de traces biologiques, des analyses d'ADN, des études balistiques, des études graphologiques, des analyses d'explosifs ou encore de substances toxiques. Elle s'appuie également sur les progrès de l'informatique. Comment entrer dans la Police Technique et Scientifique ? Le candidat doit avant tout être observateur, adaptable et rigoureux. Il peut choisir différents postes qui correspondent à différents niveaux d'étude.


Les recrutements se font par voie de concours. Les trois niveaux sont agent, technicien ou ingénieur pour lesquels il faut respectivement un brevet, un DUT et un diplôme d'ingénieur. Le concours d'agent spécialisé de police technique et scientifique (ASPTS) peut se passer en concours interne, pour les agents titulaires de l'Etat ou des collectivités territoriales ou en concours externe. Le concours est ouvert aux femmes et aux hommes, de nationalité française et âgés de 18 ans minimum. Il faut être titulaire d'un BEP ou d'un CAP.


Les épreuves du concours comportent des tests psychotechniques qu'il faut passer brillamment pour être reçu aux épreuves d'admissibilité. Cette partie comporte des QCM (Questionnaire à choix multiples) portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la terre, la biologie ainsi que la chimie et la physique. Le candidat doit ensuite rédiger une composition française sur un sujet d'actualité. Le concours se conclu par un entretien où le candidat fait face aux membres du jury. Outre ses connaissances générales, cette épreuve permet surtout d'évaluer ses motivations. Les candidats peuvent passer une épreuve facultative écrite ou orale, en langue (allemand, anglais, espagnol, italien et arabe). Pour le concours de technicien, les épreuves sont sensiblement les mêmes, mais le niveau requis est de deux années après le baccalauréat. Les lauréats, qu'ils soient agents ou techniciens, sont ensuite généralement affectés dans l'un des cinq laboratoires de police scientifique. Un technicien peut progresser grâce à la promotion interne : technicien principal, puis technicien en chef et après quatre ans d'ancienneté, il peut postuler, au concours interne d'ingénieur.
police technique scientifique


Un agent spécialisé de police technique débute au Smig. A noter : les postes d'ingénieurs sont rares car en 2008 il y avait seulement sept postes d'ingénieur à pourvoir.

Le Vendredi 30 Janvier 2009 à 10:49
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Police Technique et Scientifique,  police, gendarmerie, ministère de l'interieur, GIGN Police et équipes spéciales : les forces de l'orde
chargées de la sécurité publique



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  John Wayne : qui était "The Duke", une légende du cinéma amé...
  •  Episiotomie : pour les accouchements difficiles
  •  Zoologiste : comment deveir zoologiste et étudier les espèce...
  •  Morpholiposculture : une nouvelle méthode contre la cellulit...
  •  La City : Prêt-à-porter féminin

Articles suivants :
  •  Robinetterie de cuisine : comment choisir ?
  •  CPU : Central Processing Unit ou l'Unité centrale de trait...
  •  Service minimum en France : c'est quoi ?
  •  L'indice du coût de construction : c'est quoi ?
  •  Cité de Carcassonne : un héritage médiéval classé au patri...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sciences Sciences



De plus en plus de séries télévisées, comme « RIS, police scientifique » en France ou encore « Les Experts » et « NCIS, enquêtes spéciales » aux Etats-Unis, se basent sur un métier encore inexistant i...