Poivre noir : épice incontournable


Partager




Utilisé depuis près de 3 millénaires, le poivre noir est classé au premier rang des épices les plus productives au niveau du commerce mondial. Le poivre noir est le fruit du poivrier et que l'on moissonne avant qu'il n'arrive à maturité, alors qu'il présente encore sa couleur rouge. Cette technique de culture différencie le poivre noir des autres types de poivre, dont le poivre vert et le poivre blanc, mais également le poivre rouge et le poivre gris. Très apprécié par les gourmets, le poivre noir est cultivé dans de nombreuses régions tropicales et asiatiques, ces dernières étant les plus grands producteurs. Les régions qui détiennent le meilleur poivre noir sont l'Inde, l'Indonésie, Madagascar, la Malaisie, et bien sûr, le Vietnam. Il doit sa couleur à son écorce qui se plisse lorsqu'on le laisse sécher, la méthode de traitement à laquelle il doit particulièrement son goût et son odeur piquante. En Europe en particulier, cet épice qui est le poivre de cuisine par excellence, est dispersé sur les plats juste après avoir été moulu. Cela rehausse davantage leur goût.


Un autre trait spécifique du poivre noir et qui lui offre un avantage en cuisine, est qu'il se concilie parfaitement avec les autres types de poivres. De plus, on l'utilise pour créer un mélange subtil avec la plupart des autres épices les plus prisés en gastronomie. A ce sujet, pour les grands cuisiniers, le poivre noir de Tellichery en Inde et celui de Sarawak en Malaisie sont privilégiés pour leurs forts parfums. Par ailleurs, ce précieux condiment est quotidiennement au coeur des actualités internationales sur la toile.


Barcelone, qui est connu pour ses festivités, fait honneur au poivre noir en accueillant la journée de la dégustation des poivres rares, à l'initiative de l'Académie des poivres. La dernière variété de poivre à avoir été découverte par les gastronomes est le « voatsiperifery », provenant de Madagascar. Cette variété envoûte les restaurateurs notamment pour le fin mélange de piquant, de fraîcheur et de parfum citronné qu'il offre. Le poivre noir, de son nom botanique piper nigrum, est une épice de la famille des pipéracées. Parmi les autres pays cultivateurs et exportateurs de cet épice, l'on compte le Cambodge, le Brésil, le Cameroun et le Sri Lanka. La liste des vertus qu'il renferme est aussi longue que celle de ces pays. Toutefois, pour le plaisir des amateurs, l'on pourra citer ses vertus principales. Il favorise l'évacuation de l'urine, encourage l'appétit et tonifie l'estomac. Il possède également des qualités médicinales, étant à la fois un excellent un anti-bactérien et un stimulant. C'est pour cette raison qu'on l'utilise pour atténuer les frissons lorsqu'on présente une fièvre. La pipérine, l'une de ses constituantes, est l'élément qui l'aide à faciliter la digestion.
poivre noir


Pour continuer sur ses qualités, le poivre noir est présenté sur le commerce sous plusieurs formes. En graines, en poudre et la forme la plus récente, en huile essentielle. L'huile essentielle de poivre noir est employée pour guérir les maux de gorge telle que la toux grasse, la bronchique, en raison de ses propriétés d'expectorant. De plus, si on se blesse légèrement, le poivre noir, utilisé sous forme de cataplasme, aide à tuer les microbes et atténue l'écoulement du sang grâce à ses vertus antibactériennes. La dernière et non des moindres de ses vertus spéciales est qu'il peut être employé en tant qu'antalgique. Rage de dents, crampes musculaires, ses effets guérisseurs sont garantis. Pour les apprentis cordons bleus qui aimeraient concocter des plats à base de poivre noir, l'astuce recommandée est d'ajouter cet épice vers la fin de la cuisson. Cela permet de conserver son goût et ses qualités qui ne résistent pas à la chaleur. Notons par ailleurs que ce condiment au goût unique rehausse à merveille les plats gastronomiques tels que la gelée, les magrets ou encore le foie gras. Toutefois, les recettes à base de poivre noir ne se limitent pas aux plats de résistance. Les grands gourmands pourront découvrir la confiture de fraises gariguettes associée au poivre noir ou encore les poires à la menthe et au poivre noir. L'on rappelle que ce dernier n'est pas apprécié uniquement en tant que condiment. Certains chefs cuisiniers le privilégient en tant qu'aliment de base. Ainsi, il fait toute la particularité de la sauce poivrade et de l'incontournable steak au poivre, que les amateurs de sensations et saveurs fortes dégusteront volontiers.

Le Mardi 27 Avril 2010 à 11:16
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  gastronomie, spécialités culinaires, recettes culianaires, déguster gastronomie, saveurs du terroir Gastronomie : un symbole de la diversité
culturelle d’un pays



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Huiles essentielles de niaouli
  •  Serre de jardin : bois, verre ou plastique ?
  •  Bénéficier du RMI : les démarches
  •  Comment soigner l'urticaire
  •  Pêche du Vairon : informations

Articles suivants :
  •  Palissandre : c'est quoi ?
  •  Muscade : usages de la noix de muscade
  •  Extinction de voix : remède et traitement
  •  Fibroscopie : définition
  •  Sac Birkin Hermès : un accessoire très prisé...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   epices Epices



Utilisé depuis près de 3 millénaires, le poivre noir est classé au premier rang des épices les plus productives au niveau du commerce mondial. Le poivre noir est le fruit du poivrier et que l'on moiss...