Les pleurs du bébé : bien les reconnaître pour pouvoir les calmer


Partager




On distingue trois grands types de cris chez les bébés : les cris de douleur, les cris de faim et les cris de plaisirs. Les pleurs de faim sont les plus fréquents car contrairement à ce que le bébé vivait dans votre ventre, c'est-à-dire une nutrition constante par le cordon, votre bébé doit désormais s'adapter à une nutrition digestive. C'est une impression de satiété suivie d'impression de faim de plus en plus urgente. Ces alternances de désirs, de frustrations et de bien-être apparaissent comme une constante du désir humain, à la base de nos pulsions de vie.



C'est pourquoi, la première réponse à tout pleur est de donner du lait. Très souvent, les mères, pensent que la tétée terminée, les pleurs du bébé sont ceux de la recherche de sommeil. C'est possible mais la succion et la déglutition de lait aident au bien-être qui permet d'entrer dans le sommeil. Ainsi, même si votre bébé pleure de fatigue, proposer la tétée est encore la meilleure solution pour l'aider à trouver le sommeil ; ce qui n'est pas toujours évident pour les mères. Les cris de douleur sont ceux par exemple des fameuses coliques du nouveau né et les pleurs du bébé s'accompagne très souvent de gaz tonitruants et impressionnants. Votre bébé devient alors tout rouge et replie ses jambes sur le ventre. Ces douleurs abdominales, provoquées par l'immaturité digestive entraînent en effet des flatulences et des régurgitations acides désagréables. Là encore, la réponse sera facilitée par l'administration de lait, apaisant, plus que par la prise de médicaments. Il existe deux pics de fréquence des cris particulièrement fréquents en fin d'après-midi et le soir. Ils augmentent généralement de la naissance à six semaines environ et diminueront par la suite.


Mais c'est surtout votre manière de répondre qui nuancera l'évolution. Ne vous imaginez pas que votre enfant sera capricieux si vous répondez à chacun de ses cris. Ce qui est important c'est la régularité et la promptitude des réponses apportées par la mère qui favorisent le déclin de la fréquence et de la durée des cris. Pour le calmer, n'hésitez pas à le nourrir. Votre bébé pleur généralement pour plusieurs raisons pas toujours faciles à discerner.


Il a pu avoir des gaz qui auront déclenché chez vous une attitude vigilante, il a pu s'exciter en observant activement son environnement, mais il peut en même temps avoir envie de dormir et seule une tétée de lait l'apaisera. Parfois, l'enfant trop énervé rejettera la tétine ou le sein, mais après avoir trouvé un certain apaisement, l'acceptera et boira ne serait-ce que trente grammes de lait avant de s'endormir. Seul le résultat permet de dire si la bonne voie a été trouvée. De plus, selon une étude contrôlée, le fait de porter votre bébé deux heures supplémentaires par jour dans les bras ou dans une poche kangourous entre trois et douze semaines conduit à une réduction des pleurs de 40 à 50%, à une augmentation de l'état de vigilance et à l'élimination presque complète du pic de fréquence survenant vers six semaines. Alors une fois encore, n'hésitez pas à porter votre enfant.
pleurs du bebe



Le Vendredi 22 Février 2008 à 09:37
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bébé, biberon, couches culottes, puériculture, crèche, nounou, prénoms bébé Bébé : entre les couches et les sourires, que du
bonheur !



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Grasse : commune française et capitale mondiale du parfum...
  •  Natixis : n°1 bancaire à l'échelle internationale...
  •  WWF : Organisation mondiale pour la protection de l'environn...
  •  Bière : d'où vient-elle ?
  •  Daft Punk : groupe de musique electro français à la renommée...

Articles suivants :
  •  Fujifilm : la technologie numérique pour des photos de gra...
  •  Menton : " Perle de la France" et commune limitrophe de l'...
  •  Le compte joint : avantages et risques à bien connaître...
  •  La Roche-Sur-Yon : ville fleurie et fierté de la Vendée...
  •  Jenifer : 1ère gagnante de la Star Academy qui a toujours ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   bebe Bébé



Face aux pleurs de son bébé, la réaction d’une mère est déterminante quant à la conception que celui-ci aura du monde des adultes. Il est donc important de reconnaitre et de savoir réagir correctement...