Pleine lune : définition de ce phénomène


Partager




L'évolution de la lune, lors des mouvements de rotation de la Terre, connaît plusieurs phases. On distingue ainsi, la nouvelle lune, le premier croissant, le premier quartier, la lune gibbeuse croissante ainsi que la pleine lune. Objet de nombreuses fascinations, la pleine lune est assimilée à de nombreuses croyances et superstitions. Par ailleurs, la brillance de ce satellite naturel est le simple résultat des mouvements de la Terre par rapport au soleil. Effectivement, la lune est plus lumineuse du simple fait que le soleil éclaire presque la totalité de la surface celle ci. Contrairement à la phase de la nouvelle lune, moment où l'on ne voit rien du tout depuis la Terre. Cette fameuse brillance est due au fait que la Terre se trouve exactement entre la lune et le Soleil. Il faut cependant remarquer que la lune n'est jamais complètement pleine, cela malgré l'expression « pleine lune ». Le fait que la surface lunaire ne se montre pas entièrement est expliqué par la position lunaire lors de la pleine phase. Pour plus de précisions, la lune est généralement située soit au-dessous, soit au-dessus de l'écliptique. Cette dernière étant considérée comme la trajectoire du soleil par rapport à la Terre en une année.


C'est pour cela donc qu'une petite partie - en haut ou en bas - du satellite naturel soit toujours cachée. Les éclipses lunaires sont les seules périodes où l'on peut voir la surface lunaire entière. Durant ces moments, la lune n'est plus cachée par l'écliptique mais la croise, d'où les influences rougeâtres que l'on retrouve lors des éclipses de Lune. Il est bon de savoir que, contrairement aux éclipses solaires, celles lunaires ne sont pas dangereuses et l'on peut donc les admirer à l'oeil nu.


Quoi qu'il en soit, lors de la pleine lune, ce satellite naturel de la Terre ne peut se rapprocher des planètes intérieures à savoir, Vénus et Mercure, mais plutôt des planètes extérieures. Il est également possible qu'elle cache complètement ces planètes extérieures, de par sa grandeur. Par ailleurs, du fait que la Lune se trouve à l'opposé du soleil lors de la pleine phase, l'on ne peut admirer le phénomène qu'à la nuit tombée. En d'autres termes, ce satellite naturel de la Terre ne se montre que lorsque le soleil se couche. Ainsi, le coucher du soleil est synonyme du lever de la lune, puis vice-versa. D'un autre côté, l'on peut également observer certaines influences climatiques. Plus précisément, le soleil se trouve bas dans le ciel en période hivernale et de ce fait, à la nuit tombée, la position de la lune sera plus haute. En été, ces phénomènes sont complètement inversés avec un soleil plus élevé et une lune plus basse. En astronomie, la pleine lune ne simplifie pas les activités des astronomes, notamment dans l'observation des astres. En effet, la pleine lune est tellement brillante au point d'éclipser tout ce qui se trouve juste à côté.
pleine lune


De plus, l'observation de la lune en cette période est également difficile du fait que ses reliefs sont flous. Par ailleurs, cette phase ne dure pas toute une nuit mais juste un petit moment, d'autant plus qu'il faudra attendre une période synodique de 29,5 jours pour une autre pleine lune. Une chance pour les astronomes qui peuvent ainsi reprendre leur observation du ciel en attendant la prochaine phase de la pleine lune. Dans un tout autre registre, bon nombre de légendes se sont inspirées du phénomène de la pleine lune. On retient par exemple les histoires de vampires où la pleine lune signifierait le moment où ceux-ci sont les plus dangereux puisque leurs forces surhumaines seraient alors décuplées. La pleine lune serait également le moment de transformation des loups-garous. En ce qui concerne les malades mentaux, il paraîtrait que leur état s'aggraverait durant la pleine phase. Certaines personnes affirment que certains travaux relevant du domaine de l'horticulture, tels que les greffes ou les boutures, seraient favorisés et plus fructueux durant cette période. Ces croyances ne seraient pas complètement fausses puisque l'énergie lumineuse délivrée lors de la pleine lune pourrait s'avérer bénéfique sur de nombreux points. Enfin, l'on raconte que l'on compterait davantage d'accouchements lors de la pleine phase, théorie cependant réfutée par bon nombre d'études scientifiques.

Le Mercredi 13 Janvier 2010 à 16:16
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Lamborghini : Reventon, Gallardo, Murcielago... Des voitures...
  •  Lecture en ligne : meilleurs sites
  •  Magimix : appareils éléctroménagers et expresso...
  •  Peugeot 5008 : nouveau modèle de chez Peugeot
  •  Point de retraite : définition et calcul

Articles suivants :
  •  Moto verte.com : magazine, assurances, vidéo…
  •  Gérer budget : comment faire ?
  •  Nexus One de Google : concurrent de l'iPhone
  •  Hygena : cuisine, salle de bain...
  •  Inscription liste électorale : comment faire ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   astronomie Astronomie



L'évolution de la lune, lors des mouvements de rotation de la Terre, connaît plusieurs phases. On distingue ainsi, la nouvelle lune, le premier croissant, le premier quartier, la lune gibbeuse croissa...