Plan espoir banlieue c'est quoi ?


Partager




De nos jours, les jeunes sont la proie de différents problèmes qui nuisent à leur vie et à leur avenir. Entre les mauvaises fréquentations, la crise d'adolescence et autres sont autant de facteurs qui amènent à la délinquance. L'avenir de leurs enfants préoccupe tous les parents qui cherchent continuellement un moyen de pouvoir les tenir à l'écart de tous ces problèmes. Le 8 février 2008, le Président de la République Française, Nicolas Sarkozy a marqué sa volonté de changer le monde des jeunes.



Il vise plus particulièrement les jeunes issues de quartiers populaires comme les banlieues, en instaurant un « Plan espoir banlieue ». Il a même fait de ce plan une priorité nationale. Il s'agit d'une politique basée sur l'éducation des jeunes, l'emploi et le désenclavement. En bref, c'est une sorte de seconde chance pour ces jeunes pour qui il est difficile de reprendre le droit chemin de la vie sociale et estudiantine. Tout commence par une prise de conscience et de donner à chacun la chance de prendre son avenir en main, l'envie de montrer sa valeur et ses compétences quelle que soit sa classe sociale. Toutes les administrations se sont mobilisées et adaptées pour pouvoir répondre aux besoins des concitoyens afin d'arriver à de meilleurs résultats. À commencer par les jeunes étudiants, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse a annoncé qu'elle a pu tenir sa promesse d'atteindre un objectif de 30% de boursiers en classe préparatoire pour la rentrée 2009 contre 23% en 2008. L'on pense que c'est un bon début pour cette politique qui vise à tout organiser à partir de la base de l'éducation. En effet, pour espérer un avenir meilleur, on pense obligatoirement à un bon parcours estudiantin.


Le message que le gouvernement essaie de faire passer est que la réussite est faite d'ambition, de volonté, de travail et de solidarité. Il n'est plus question donc de voir des problèmes de discrimination voir le jour. Le but est de donner à tous une chance de réussir en sachant gérer les différents obstacles depuis l'école primaire aux études supérieures. Un accompagnement éducatif doit être mis en place dans toutes les écoles pour que les élèves puissent bénéficier d'un accueil de deux heures par jour après les cours.


Durant ces deux heures, ils auront droit à un encadrement d'un ou plusieurs enseignants pour les aider à faire leurs devoirs. Ils auront également l'occasion de participer à des activités à caractère artistique, culturel ou sportif. Après des recherches approfondies, on a pu déterminer certains facteurs clés pour venir en aide à ces jeunes notamment la sécurité, l'éducation, les associations ainsi que le logement social et les moyens de transport. Des unités supplémentaires des Groupes d'Intervention Régionaux seront envoyées en renfort dans les banlieues les plus chaudes pour assurer une meilleure sécurité. Le président Nicolas Sarkozy a permis la création de six lycées professionnels et de trente sites d'excellence scolaire appelés « Les écoles de la deuxième chance ». Ces sites ont été mis en place pour accueillir les jeunes ayant abandonné l'école et qui ont décidé de reprendre les cours. Concernant le logement social, un représentant de l'État sera nommé dans chaque quartier afin de pouvoir mieux gérer l'attribution des logements sociaux et enfin, de nouvelles lignes d'autobus supplémentaires seront créées pour permettre aux habitants des banlieues de bénéficier d'un transport plus abordable et facile d'accès.
plan espoir banlieue


Concernant l'emploi, 75 grandes entreprises se sont portées volontaires pour créer des emplois pour les jeunes le 30 juin 2009. Actuellement, environ 22 000 jeunes ont pu signer un contrat de travail grâce à ce programme et 10 000 autres ont signé un contrat d'autonomie. L'égalité des chances est d'actualité aussi bien dans la fonction publique que dans le secteur privé pour permettre à ces jeunes de pouvoir s'intégrer et évoluer normalement dans le domaine professionnel. Madame Fadela Amara, qui est l'actuelle secrétaire d'État chargée de la Politique de la ville s'est également chargée de lancer l'opération « Des vacances, moi aussi ! ». Cette opération a permis à 500 jeunes âgés de 12 à 16 ans de profiter d'un séjour d'une journée à Disneyland Paris et à des jeunes de 11 à 25 ans de profiter des vacances d'été. Un budget d'un montant de 6,8 millions d'euros a été mis de côté pour pouvoir réaliser ce programme permettant ainsi à ces jeunes de la région parisienne de sortir de leur quotidien habituel et de voir d'autres horizons. Elle a également annoncé que ce ne sera ni la première, ni la dernière fois que ce genre d'opération a lieu. Tous ces efforts fournis par les différentes administrations ont été accompagnés par la mise en place d'un Conseil national des entreprises pour les jeunes en provenance des banlieues avec la création de plusieurs centres de formation. L'espoir d'un avenir meilleur, c'est ce qui pousse le monde à aller de l'avant.

Le Dimanche 03 Janvier 2010 à 11:33
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  politique, sciences po, hommes politiques Politique : une science qui rassemble et divise à
la fois



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Mobilier Moss : meubles modernes et design
  •  Logimarché : spécialiste du bricolage
  •  Meubles Girardeau : fabriquant de meubles en chêne
  •  Destock Meubles : meubles chinois, design, de cuisine ...
  •  Henkel & Diadermine : soins de la peau et cosmétiques...

Articles suivants :
  •  Alain Figaret : boutiques de prêt à porter
  •  Domotelec : équipements électriques de la maison...
  •  Changer de métier à 40 ans : comment faire ?
  •  Viking Direct : matériels, mobiliers et fournitures de bur...
  •  Meubles Savoyard : pièces d'ameublement




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   jeunes Jeunes
   jeunes et etudiants Jeunes et étudiants



De nos jours, les jeunes sont la proie de différents problèmes qui nuisent à leur vie et à leur avenir. Entre les mauvaises fréquentations, la crise d'adolescence et autres sont autant de facteurs qui...