Place Vendôme à Paris


Partager




Trouver la place Vendôme
Decouvrir la place Vendôme
Histoire de la place Vendôme
Hebergement proche de la place Vendôme

La place Vendôme est l’une des places les plus connues de Paris



La place Vendôme est l’une des places les plus connues de Paris. Elle se situe dans le premier arrondissement, entre la rue Saint-Honoré et la rue des Capucines, près du jardin des Tuileries et mesure 213 m de long sur 124 m de large.



C’est là que se dresse la colonne Vendôme et que l’on trouve de nombreux hôtels particuliers repris aux Monuments historiques, le Ministère de la Justice ainsi que la plupart des joailliers célèbres sans oublier le Ritz.

Le projet de construire une grande place à Paris vit le jour en 1685 grâce à Louvois



Le projet de construire une grande place à Paris vit le jour en 1685 grâce à Louvois, Ministre de la guerre de Louis XIV puis Surintendant des Bâtiments, des Arts et des Manufactures et chargé par la suite de la construction du château de Versailles. Louvois va racheter l’hôtel de Vendôme et le couvent des Capucines. Jules Hardouin-Mansart, grand architecte, va proposer la construction d’une grande place rectangulaire, ouverte sur la rue Saint-Honoré, cette place devant être bordée de bâtiments publics destinés à accueillir de grandes administrations comme la bibliothèque royale, l’hôtel de la Monnaie, l’hôtel des Ambassadeurs, etc. Les façades des bâtiments vont être construites et au centre de la place, va trôner une statue équestre en bronze de Louis XIV réalisée par François Girardon (cette statue sera détruite lors de la Révolution).


La nouvelle place rutilante fut nommée alors « place Louis-le-Grand ». Finalement, Louis XIV préféra abandonner ce projet et vendit le terrain à la ville de Paris en 1699. Les façades (sans bâtiment) furent démolies. Jules Hardouin-Mansart succéda à Louvois au poste de Surintendant des Bâtiments, et dessina de nouvelles façades relativement uniformes pour des hôtels particuliers. La place Louis-le-Grand avec des pans coupés aux angles, va désormais être traversée par une voie reliant la rue Saint-Honoré au portail des Capucines.


Sans arcades, les nouveaux bâtiments seront simples avec une vocation d’hôtels particuliers habités par de grands nobles pour de grands bourgeois.

La colonne Vendôme fut installée en 1810



Plus tard, lors de la Révolution, la place Louis-le-Grand, prit le nom de « place des Piques ». La statue de Louis XIV fut détruite et remplacée par une statue de David représentant Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, un noble qui avait voté pour la mort de Louis XVI. Sous l’empire napoléonien, la rue de la Paix fut percée et la colonne Vendôme fut installée en 1810. La colonne Vendôme a été sculptée par Etienne Bergeret et elle représente la campagne de 1806. La colonne fut abattue lors de la Commune puis fut remise en place avant d’être supprimée une fois de plus sous la Restauration. Du haut de ses 44,3 m trône à nouveau une statue de Napoléon datant du Second Empire, Napoléon étant représenté en César Empereur avec un manteau court et portant le glaive et la couronne impériale de lauriers. Décorée de bas-reliefs à la manière antique, la colonne Vendôme représente des trophées et des scènes de batailles.
place vendome a paris


Directement inspirée de la colonne Trajane de la Rome antique, elle porte cette inscription : « Napoléon Empereur Auguste, a consacré à la gloire de la Grande Armée, cette colonne, monument formé de l’airain conquis sur l’ennemi pendant la guerre d’Allemagne en 1805, guerre qui, sous son commandement, fut terminée dans l’espace de trois mois ». Elle a d’ailleurs été réalisée en bronze grâce aux 1 200 canons pris aux armées russes et autrichiennes, tout au moins, c’est ce que dit la légende.

De tout ce passé, la place Vendôme a gardé de nombreux hôtels particuliers classés aux Monuments Historiques



De tout ce passé, la place Vendôme a gardé de nombreux hôtels particuliers classés aux Monuments Historiques et qui ont vu passé bien des têtes couronnées (Edouard VII d’Angleterre, le Sultan de Brunei, Louis-Napoléon Bonaparte, etc) et des grands bourgeois de l’époque. 26 hôtels particuliers rivalisent de beauté et de luxe. Le numéro 7 par exemple, construit par Mansart, abritait un cercle littéraire et politique où venaient débattre Montesquieu, l’abbé de Bragelonne, Madame de Pompadour, la marquise d’Ussé, etc. Au n° 12 qui est aujourd’hui le grand salon de réception du joaillier Chaumet, se trouvait l’ambassade de Russie et c’est dans une dépendance que mourut Chopin en 1849 mais c’est là aussi que le futur Napoléon III rencontra son épouse Eugénie. Au numéro 13 (réuni avec le numéro 11) se trouve le Ministère de la Justice installé dans l’ancien hôtel de Bourvallais. Au 14 se dresse l’impressionnant hôtel de la Fare tandis que le Ritz a pris possession de l’hôtel de Gramont. L’un des plus anciens hôtels de la place Vendôme est l’hôtel Crozat au numéro 17 car il fut construit avant 1703. Il abritait une très importante collection de tableaux. Au 18, l’hôtel Duché des Tournelles abrite la division horlogerie-joaillerie de Chanel. L’hôtel d’Evreux au numéro 19 appartient désormais à l’émir du Qatar. L’hôtel de Courtonne puis de Ségur au numéro 22 a vu s’installer le joaillier Van Cleef et Arpels en 1906. Enfin, ne manquez pas d’admirer également l’hôtel n°26 de la place Vendôme où résidait la célèbre comtesse de Castiglione et qui fut acquis en 1893 par le joaillier Boucheron. Bref, chaque hôtel particulier a une longue histoire. Comme précisé, la place Vendôme est le lieu où se retrouvent tous les grands bijoutiers-joailliers : Boucheron, Cartier, Chaumet, Mauboussin, Aldebert, Van Cleef et Arpels, René Boivin, Buccellati, Tecla, Audemars Piguet, Poiray, Réza, Chanel, etc. La place Vendôme est le modèle typique de l’urbanisme classique français. Mondialement célèbre, on peut y accéder par la station de métro Opéra.

Le Mercredi 24 Avril 2013 à 07:58
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tourisme france, lieux touristiques, tour eiffel, louvre, musée Monuments et lieux touristiques en France :
découvrir le patrimoine historique français



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Théâtre Mogador à Paris
  •  Vacances au Québec
  •  Parc aquatique l’Aqua Béarn
  •  Le Parc du Château de Versailles
  •  Les assurances annulation voyage

Articles suivants :
  •  Eglise Saint-Germain-de-l’Auxerrois, Paris
  •  Tourisme à Menton
  •  Tourisme à Martigues
  •  Eglise Sainte Jeanne d'Arc de Nice
  •  Le tourisme à la Pièce d'eau des Suisses




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   paris 75 Paris 75



La place Vendôme est l’une des places les plus connues de Paris. Elle se situe dans le premier arrondissement, entre la rue Saint-Honoré et la rue des Capucines, près du jardin des Tuileries et mesure...