Pilule du lendemain : une contraception d'urgence pour empêcher la fécondation


Partager




Parmi les nombreuses méthodes de contraception classiques, comme le préservatif masculin, le préservatif féminin, la pilule, les spermicides , il existe aussi des méthodes de contraception dites « d'urgence » : la pilule du lendemain en fait partie. Appelée aussi « pilule pour la contraception d'urgence » la pilule du lendemain est une pilule que la femme pourra prendre dans les trois jours, voire dans les cinq jours après des rapports sexuels à risque, notamment et surtout pour prévenir une éventuelle grossesse.



C'est par exemple le cas lorsque le préservatif s'est déchirée, ou que la femme ne prenait pas la pilule, ou que son partenaire ne portait pas de préservatif du tout... La pilule du lendemain agira en retardant l'ovulation si celle-ci n'a pas encore eu lieu, ou empêchera la fécondation. A ce titre, la pilule du lendemain agira sur la mobilité des spermatozoïdes par effet direct sur la glaire cervicale. Un certain nombre d'études démontreront que la pilule du lendemain n'a pas d'action sur l'endomètre et qu'elle ne provoque donc pas d'avortement : elle est en effet absolument inefficace lorsque la nidation a commencé... L'action de la pilule du lendemain est différente de l'action des pilules abortives comme la mifépristone (que l'on connaît davantage sous le nom commercial de Mifégyne, ou RU 486...). On trouvera cette forme de contraception d'urgence sous deux formes principales. La première, dite « Méthode de Yupze », impliquera de très hautes doses d'oestrogènes et de progestatif en une double dose prise à douze heures d'intervalle. La seconde méthode est la méthode avec progestatif, qui utilise elle une seule et unique dose de un milligramme et demi de lévonorgestrel, un progestatif.


On trouvera facilement cette molécule en France et en Belgique sous le nom commercial bien connu de « Norlevo », délivré en pharmacie. La plupart des médecins s'accordent à dire que cette méthode est, en plus d'être la plus connue, la plus efficace puisqu'elle est efficace à quatre vingt quinze pourcent si elle est prise à temps... Elle est aussi beaucoup plus sûre que les autres pilules, car beaucoup mieux tolérées par l'organisme.


Selon les spécialistes, une prise dans les douze heures qui suivent le rapport sexuel non protégé supprimera le risque de grossesse à quatre vingt pourcent, tandis que ce pourcentage diminue pour rejoindre les quatre vingt pourcent si elle est prise dans les soixante douze heure, pour chuter à soixante pourcent si elle est administrée dans les cent vingt heures... Pour autant , un certain nombre de contre indications médicales feront obstacle à la prise de la pilule du lendemain. On citera à cet effet une hypersensibilité au levonorgestrel ou à l'un des excipients... Par ailleurs, la prise répétée de la pilule du lendemain au cours d'un même cycle menstruel pourra provoquer de graves perturbation du cycle de la femme ainsi que des saignements anormaux : il apparaît utile de préciser que la pilule du lendemain se rapproche davantage du « mini avortement » que d'une méthode de contraception courante ! Car la pilule du lendemain est là pour parer à l'urgence...et c'est tout !
pilule du lendemain



Le Jeudi 04 Octobre 2007 à 12:16
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Santé de la femme Santé de la femme : comprendre son corps pour se
sentir bien



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Go Sport : marque d'accessoires, de vêtements, de chaussures...
  •  Assurance dépendance : explication
  •  Placements financiers, épargne conseils en placements financ...
  •  Mariah Carey : une chanteuse américaine à l'étendue vocale r...
  •  Conservatoire National des Arts et Métiers ou CNAM : c'est q...

Articles suivants :
  •  Austrian Airlines : compagnie aérienne autrichienne spécia...
  •  Daxon : prêt-à-porter pour hommes, et femmes de grande ta...
  •  Commission Nationale des Jeunes ou CNJ : c'est quoi ?
  •  Marchés de Noël Paris : date du 28 novembre au 29 décembre...
  •  Affaire EADS-Clearstream : de quoi s'agit-il ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   famille enfants Famille enfants
   bebe Bébé
   enfants Enfants
   sante Santé
   sante de la femme Santé de la femme



La pilule du lendemain permet d’éviter chaque année à des milliers de femmes d’avoir une grossesse non désirée, notamment un rapport non protégé ou après une rupture du préservatif. Pour autant, la pi...