Piercing ; ce qu'il faut savoir avant de se faire percer


Partager




Art ancestral pour les uns, mode vulgaire pour les autres... Quoi qu'il en soit, le piercing reste aujourd'hui plus qu'un bijou, c'est aussi un art corporel au même titre que le tatouage. Le piercing fait son apparition durant le néolithique, au coeur d'une tribu d'Ethiopie, on se perce alors déjà les oreilles, plus particulièrement les lobes mais aussi la lèvre inférieur. A cette époque, les moyens utilisés sont rudimentaires mais efficaces à l'aide de labrets en pierre.



A l'heure actuelle, de nombreuses tribus en Afrique mais aussi en Amérique Latine, dans la région d'Amazonie, ont complètement intégré le piercing à leurs coutumes comme c'est le cas par exemple pour les « Musi » d'Ethiopie aussi appelés les « Femmes à plateau ». Dans une toute autre culture et sur un autre continent, on retrouve le piercing dans les coutumes d'Inde et du Pakistan depuis le 16ème siècle, depuis, la plupart des femmes portent un piercing au nez. Puis, de l'Egypte à la civilisation Maya, le piercing a fait du chemin pour arriver enfin jusqu'en Occident. Dans l'histoire du piercing, on peut remarquer qu'il y a eu un véritable boom durant les années 60... de plus en plus porté par les hippies aussi bien au nez qu'aux oreilles, il allait ensuite devenir un accessoire de la communauté gay pour ensuite être totalement adopté par le mouvement punk qui exploita au mieux tous les endroits pouvant être percés. Mais le piercing, même s'il est un accessoire de mode ne se vend pas partout et il faudra attendre 1975 pour voir le premier magasin spécialisé dans le piercing ouvrir dans la ville de Los Angeles en Californie (Etats-Unis).


Les significations du piercing ont largement évolué avec le temps, elles sont passées du domaine religieux et spirituel au domaine de la revendication et de l'indentification à un groupe (emos, gothiques, punks, fashion victims...) jusqu'au domaine sexuel et masochiste ou simplement esthétique. A l'heure actuelle, il est très fréquent de passer devant des boutiques arborant un style punk ou gothique spécialisées dans le « body piercing » et le tatouage, toutes les grandes villes en possèdent quelques unes.


Ces boutiques spécialisées dans le « body piercing » se sont avec le temps diversifiés et ont élargies leur gamme de produits : piercing fer à cheval, élargisseurs, tunnels et plug, anneaux, labret, banane, barbell... Tous ces piercings sont disponibles dans différents matériaux plus ou moins précieux (acier chirurgical, titane, or, argent massif, platine, niobium ou encore en téflon et matières plastiques fluorescentes). Qu'il soit fait dans l'arcade sourcilière, dans le nombril, le nez ou encore la lèvre, pour les piercing les plus courants, il faut savoir que c'est un acte à ne pas prendre à la légère car la moindre négligence dans l'hygiène post-piercing peut être très douloureuse, sans compter que le choix de son perceur est aussi très important ; rappelons que plusieurs personnes ont été contaminées par le virus du sida et l'hépatite C car ils avaient été percés avec du matériel contaminé et non stérilisé.
piercing


Et les risques liés au piercing ne s'arrêtent pas là, il est important de dire qu'un piercing n'est pas anodins car une mauvaise manipulation peut dans certains cas occasionner des infections bactériennes (staphylocoque doré), des infections parasitaires liées à un contact trop rapide avec des éléments de l'environnement (eau de mer, poussière, sable, terre), un traumatise causé par l'arrachement du piercing avant cicatrisation, une réaction allergique au matériel ou au bijou et dans les cas les plus graves, il est arrivé que des personnes ayant fait un piercing à la langue mal entretenu développèrent une gangrène. Pour éviter cela au maximum et prévenir toute infection même bénigne il faut privilégier une excellente hygiène avec des produits adaptés (bains de bouche, antiseptique), le protéger de tout contact prématuré avec des objets sales et attendre la fin de la cicatrisation avant de l'exposer : 6 à 8 semaines pour l'arcade, 4 à 6 semaines pour la langue, 8 à 10 semaines pour la lèvre, 4 à 6 mois pour un mamelon, de 6 mois à 1 an pour un piercing au nombril, et de 2 à 9 mois pour les parties génitales.

Le Vendredi 04 Avril 2008 à 09:45
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  accessoire mode, marque luxe, bijoux, maroquinerie, sac a main, cravate, parfum luxe, lunettes soleil, pochettes, ceinture, bagages Accessoires mode : homme, femme ou enfant
personnalisez votre style vestimentaire



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Grand Hôtel Mercure Croisette Beach : un coin de paradis à C...
  •  Hôtel Mercure Marseille Prado : près du stade Vélodrome
  •  CityJet : liaison Paris-Orly London-City-Airport
  •  Tournoi de Roland Garros : un des 4 grands tournois de tenni...
  •  Air Comet : vols au depart de Paris à destination de Madrid

Articles suivants :
  •  Le Pré Carré Annecy : élégant hôtel moderne dans un décor ...
  •  Iberworld Airlines : compagnie aérienne charter espagnole
  •  Whisky : un alcool irlandais ou écossais ?
  •  Morgan Tsvangirai : homme politique zimbabwéen
  •  Titan Airways : compagnie aérienne charter du Royaume-Uni




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   piercing Piercing



Du plus profond de l'Afrique jusqu'au coutumes hindous, le piercing a fait son chemin pour arriver jusqu'en Occident. Mais ce n'est pas tout de connaitre sont histoire, le plus important restant de sa...