Pie XII : qui était le pape Eugenio Pacelli ?


Partager




Dès que l'on parle d'Eugenio Pacelli, le nom du Pape Pie XII résonne automatiquement et réveille les souvenirs de la période où l'humanité a vécu l'un des moments les plus tragiques de son histoire. En effet, c'est pendant le pontificat de Pie XII que s'est déroulée la seconde guerre mondiale. Mais pourquoi on associe le nom du Pape avec la deuxième guerre mondiale ?



L'un des épisodes le plus marquant de cette guerre est la déportation et la massacre des juifs que des nombreux historiens qualifient de crime contre l'humanité, attribuée à ses auteurs et aussi aux hommes qui étaient au pouvoir, qui avaient le moyen de lutter contre ces génocides et qui n'ont rien fait. Pourtant pour quelqu'un qui n'a pas d'arsenal militaire et qui n'a pas comme pouvoir que l'ordre moral, en la personne du pape, est-il possible de lutter efficacement contre des personnes qui voulaient atteindre coûte que coûte leurs objectifs ? On a reproché le pape Pie XII d'êtyre resté inactif. Cependant avant d'émettre un jugement hâtif, il faut bien connaître la personne d'Eugenio Pacelli. Il est né dans une famille très pratiquante et qui respecte les doctrines du catholicisme et des ordonnances du Pape. Dès son jeune age, le Pape Pie XII a montré une grande ferveur pour l'Ordre et dès que l'occasion se présente, il y est entré. Avec l'appui de la famille, il monte très rapidement les hiérarchies et à cause de son dévouement et sa fidélité, il a été nommé à des postes de responsabilité en France et en Allemagne. Il est devenu le bras droit du Pape Pie XI.


Comme le destin le voulait déjà, le poste qu'il a tenu en Allemagne lui sert bien longtemps en avant une préparation morale et technique pour les difficultés de ses prochaines charges. En effet, c'est pendant cette période que le National Socialisme commence à prendre racine et que le sentiment anti juif véhiculé par le Nazisme prend de plus en plus de place dans la politique de l'Allemagne. Le Pape se trouvait encore dans ce pays quand les Allemands ont saccagé la Synagogue et pillé les objets des cultes qui s'y trouvent.


Le Cardinal Pacelli est obligé d'intervenir en toute discrétion pour sauver des mains des pilleurs certains objets car il risque de subir la colère des Allemands. Puis à la mort du Pape Pie XI, il est élu par ses pairs pour prendre en charge la fonction du nouveau Pape et pour continuer les travaux faits par son prédécesseur, il a pris le nom de Pie XII. C'est pendant sa période de pontificat que la guerre a éclaté et il est obligé de prendre des mesures sans pour autant blesser la fierté des combattants. En effet malgré tout, les Allemands sont des chrétiens et ne véhiculent pas des sentiments anti-christianisme, contrairement au Communisme de Staline qui n'a aucun sentiment religieux. Puis il faut être diplomate pour ne pas envenimer une situation déjà tendue et provoquer encore plus de dégât au lieu de résoudre le problèmes. Ainsi, on constate des nombreuses interventions radiophoniques du Pape pour appeler les belligérants à plus de retenue et à respecter l'autre. Il y a aussi des publications dans des nombreux numéros du journal officiel du Vatican qui condamnent le racisme sous toutes ses formes. A part ces interventions, le Pape entreprend aussi quelquefois des actions directes lorsque l'opportunité se présente.
pie xii


Ainsi, il a pu sauver des nombreux juifs destinés à la déportation grâce à ses interventions ainsi qu'à ses appuis financiers. Ces interventions diplomatiques ont permis au Vatican de survivre en tant qu'Etat lors de la seconde Guerre mondiale car sa situation géographique lui oblige à rester vigilant. En effet, le Vatican se trouve au centre de la puissance de l'Axe et au beau milieu de l'Etat fasciste de l'Italie. C'est pourquoi, certaines personnes nommèrent le Pape « Le Diplomate ». Et ce dernier fait honneur à son nom. Malgré tous ces faits, certaines personnes pensent encore que le Pape n'a pas assez fait et qu'il lui fallait encore faire davantage. D'autres lui reprochèrent ouvertement sa passivité lors du conflit et salit sa mémoire. Pourtant, les personnes qui ont subi directement des préjudices lors du conflit ont montré leurs reconnaissances envers Pie XII car elles ont su que le Pape a fait le maximum pour les sauver malgré ses moyens limités. Une haute personnalité de la religion juive s'est même convertie en Catholicisme et a pris comme nom de baptême Eugenio pour lui témoigner sa reconnaissance.

Le Vendredi 09 Janvier 2009 à 11:21
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Personnages historiques, histoire, société, sciences, politique Personnages historiques : qui sont-ils ?


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Presse agrume ou centrifugeuse : que choisir ?
  •  Malek Boutih : biographie de cet homme politique français...
  •  Magasin Celio : catalogue en ligne de prêt à porter Homme
  •  Calorifugeage : c'est quoi ?
  •  Crème dépigmentante : comment choisir ?

Articles suivants :
  •  Playstation Home : le nouvel espace communautaire virtuel ...
  •  Équipe Spéciale d'Acrobatie de police
  •  Les 3 Brasseurs : l'histoire d'une brasserie unique en son...
  •  Paul Krugman : grand économiste américain
  •  Fernando Verdasco : joueur de tennis espagnol et véritable...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique



Dès que l’on parle d’Eugenio Pacelli, le nom du Pape Pie XII résonne automatiquement et réveille les souvenirs de la période où l’humanité a vécu l’un des moments les plus tragiques de son histoire. E...