Perceuses : forets et mèches, c'est quoi la différence ?


Partager




Une perceuse est un appareil qui ne peut fonctionner sans ses forets et ses mèches. Voici les différents types de forets et de mèches que vous pourrez trouver sur le marché, possédant chacun(e) une utilisation spécifique. La mèche au carbure de tungstène est choisie pour travailler des matériaux fragiles comme le verre. D'une manière générale, ce type de mèche fonctionne de paire avec une vitesse de perçage lente.



La mèche plate est un accessoire qui s'utilise d'une manière toute spéciale : en l'utilisant, il est important de commencer le trou au niveau du côté que vous devez travailler lorsque la mèche se montre de l'autre côté du support à travailler, le moment est venu pour la retourner. Afin de faciliter les travaux de perçage, la mèche plate sera entrée dans le petit trou qu'aura laissé le précédent perçage. Une fois les différentes étapes de perçage effectuées, vous pourrez réaliser une finition en faisant appel à un papier de verre fin. Le foret à charnière est un élément que l'on retrouve très souvent sur les portes d'armoire et qui en font partie intégrante. Le foret à charnière permet non seulement de dissimuler la charnière mais rend aussi l'ensemble nettement plus solide. Pour pouvoir encastrer les charnières, c'est le foret à charnières qui permettra de réaliser un trou. On ne manquera pas de noter que le foret Forstner ressemble un peu au foret à charnière. Son inconvénient se trouve dans le fait qu'il supporte mal les panneaux de particules aves lesquels sont souvent réalisées les portes d'armoire. Le foret de tarière présente une extrémité en forme de vis permettant de mieux pénétrer le bois.


Progressivement, ce foret présente une large spirale permettant d'évacuer plus rapidement la sciure. Le foret de tarière a été spécialement fabriqué pour réaliser des trous de grande dimension dans du bois de construction. Il sera particulièrement recommandé dans le cas où vous pensez réaliser de gros trous sur plusieurs épaisseurs. Dans tous les cas, on ne manquera pas de noter que le foret de tarière permet de réaliser des perçages rapides tout en réalisant un travail impeccable.


perceuses forets meches
Dans le cas où il existe un risque de rencontrer un obstacle dans le support à travailler, c'est le foret à trois pointes qui fera l'affaire. Celui-ci est en effet moins cher que les autres forets et il sera moins douloureux de le remplacer dans le cas où il sera endommagé. Le foret à maçonnerie s'utilise sur des perceuses à percussion. De forme hélicoïdale à sa base, le bout de ce type de foret affiche une insertion en tungstène qui lui permet d'afficher plus de résistance. On pourrait le confondre avec un petit ciseau à froid. Le foret à maçonnerie fonctionne d'une manière différente qu'un foret typiquement hélicoïdale. En effet, cet outil peut marteler le matériau et fait tourner en même temps le foret. Pendant ce temps, la pointe de l'instrument frappe la surface à travailler.



Le matériau en question se met à se briser et la poussière peut alors être évacuée par l'intermédiaire des cannelures. Le foret conique est un accessoire que l'on peut utiliser pour différents usages. Comme son appellation le laisse fortement présager, il s'agit d'un foret arborant une forme conique alors que son profil est en escalier. Ce foret permet de réaliser des trous de différentes tailles. Il correspond bien au foret qui est recommandé pour réaliser des perçages à répétition sur des métaux tels que le cuivre, l'acier, le laiton ou encore l'aluminium.


Enfin, le foret conique est recommandé pour réaliser les finitions des contours de trous réalisés dans le métal mais à l'aide d'autres forets. Malgré tout, il est bon de savoir que ce foret peut très bien être appelé pour des matériaux autres que le métal à savoir le plastique ou encore le bois. On ne manquera pas de noter que le foret conique s'utilise très peu dans le domaine des travaux domestiques. Le foret à fraiser est celui que vous choisirez pour creuser un point d'entrée du trou. Il permettra de réaliser un petit trou de forme conique dans laquelle vous pourrez introduire une tête de vis qui sera totalement camouflée après. Il n'est pas rare que le foret à fraiser soit utilisé de paire avec le foret hélicoïdal. En utilisant simultanément ces deux instruments, vous pourrez réaliser en une seule étape la réalisation du trou-pilote et le fraisage.
perceuses forets meches



Le Vendredi 17 Octobre 2008 à 11:01
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  outils, perceuse, ponceuse, tournevis Outils : la boite à outils d'un bon bricoleur !


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Porsche Cayenne : un 4X4 à la fois luxueux et pérformant...
  •  Maison en bois : comment choisir ?
  •  Aéroport de Malaga
  •  Secteur 18 : le jeu virtuel de pompiers
  •  Rétroprojecteur, épiscope ou diascope ?

Articles suivants :
  •  Marcus Miller : portrait d'un prodige de la musique jazz
  •  Aéroport de Salamanque
  •  Citroën C5 : zoom sur un modèle en vogue signé Citroën...
  •  Le style androgyne : c'est quoi ?
  •  Thallia : qui est Jessie Focosi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   outils Outils
   outils Outils



Une perceuse est un appareil qui ne peut fonctionner sans ses forets et ses mèches. Voici les différents types de forets et de mèches que vous pourrez trouver sur le marché, possédant chacun(e) une ut...