Pension livrée : définition, caractéristiques et risques


Partager




Accords de rachat dits pension livrée
Garantie des titres mis en pension
La pension sans livraison
Pension livrée et revente de titres

Définition de la pension livrée



La pension livrée est la dénomination d'un instrument financier connu. Il s'agit en fait des accords de rachats que les financiers américains aiment à surnommer repo, en référence à « repurchase agreements ». La pension livrée repose sur le principe de refinancement d'un actif financier renégociable.



La pension livrée met ainsi en présence deux pôles d'acteurs. D'un côté se trouve un prêteur de liquidités et de l'autre un prêteur de titre. Ce dernier pouvant prendre les formes de titres classiquement connues. Ainsi, l'on peut avoir affaire à des actions, des certificats de dépôts ou des obligations. Les bons de trésors à intérêts annuels peuvent également faire l'objet d'opérations de pension livrée. Un taux d'intérêt négocié est fixé entre les acteurs en présence dans cette forme de transaction particulière. Cette particularité réside notamment dans la forme puisque la démarche consiste à céder un titre, pour le racheter plus tard. Schématiquement, un propriétaire de titre X le cède à une partie Y qui devient le preneur de pension de titre.

Dispositions des liquidités



La contrepartie de cette vente se manifeste par la mise à disposition de liquidités équivalentes à la valeur du titre. Un montant supplémentaire est affecté à ce financement pour constituer ce que l'on appelle un coussin de sécurité. Lorsque l'échéance du titre mis en pension et atteinte, X reprend les titres vendus précédemment en versant ce qu'il doit à Y avec les intérêts convenus.


Cette présentation sommaire de la pension livrée permet de dégager ses principales caractéristiques. La formule jouit des mêmes conditions que n'importe quel prêt garanti. Les titres mis en pension constituent la garantie proposée à la partie qui fournit les liquidités. Si jamais le détenteur du titre traversait des difficultés qui devaient le rendre insolvable, le titre mis en pension devient la propriété définitive du prêteur de numéraire. Dans ces mêmes conditions, l'on distingue trois principales dormes de pension livrée.


Il existe une forme de repo classique, des versions prêts de titre et des modèles pay-and-sell-back, qui sont gérés dans un cadre fiscal particulier.

Avantages de la pension livrée



L'autre caractéristique de la pension livrée réside en l'avantage qu'elle constitue pour le propriétaire du titre. Par ce biais, il n'est pas obligé de se débarrasser totalement de son titre mais s'en sert comme faire-valoir. Il peut ainsi rapidement disposer d'une source de financement qui peut être acquise à moindre prix que dans un circuit de prêt normal. La pension livrée est encore définie par la diversité des manipulateurs et des produits rencontrés sur son marché. Parmi les produits, l'on a affaire à toutes sortes de compagnies d'assurances, d'OPCVM, de corporates et de banques nationales. Ces acteurs interviennent comme les fournisseurs de liquidités. De l'autre côté, l'on retrouve les institutions financières, les banques commerciales, les hegdes funds et les banques d'investissements. Ce sont ces acteurs qui mettent des titres en pension en échange de financement immédiat. La pension livrée est un produit classiquement manié sur le marché financier de la zone euro.
pension livree


Elle y remplace notamment les anciennes formes de refinancement de titre, à compter de la fin des années 90. Il s'agit notamment de la pension sans livraison et du réméré sans engagement de rachat. Quant aux principaux risques rattachés à ce type de transaction, ils sont d'ordre résiduel et portent sur le crédit.

La pension livrée et le réméré



La figure pouvant classiquement se produire est que le propriétaire qui met un titre en pension se retrouve dans l'impossibilité de le racheter une fois que celui-ci arrive à échéance. Même si le preneur de pension a la garantie de pouvoir prendre la propriété du titre, il est possible que ce ne soit pas, a priori, ce qu'il souhaite. Ses liquidités deviennent effectivement figées dans le titre considéré. Même si la possibilité de revendre le titre lui assure d'encaisser à nouveau du liquide, il n'est pas obligé de recouvrer l'ensemble de ses investissements. Le propre des titres est effectivement d'être soumis aux variations du marché et la valeur peut fluctuer largement dans le temps. La pension livrée peut ainsi constituer une opportunité d'investissement direct de liquide. Mais il faut mesurer le risque que cela représente compte tenu du fait que l'on manipule des produits soumis aux hauts et bas du marché financier. Il vaut donc mieux être rompu aux pratiques du secteur financier en général pour savoir en apprécier les opportunités et les risques.

Le Mercredi 27 Juillet 2011 à 11:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  finances, banques, investissement, prêt immobilier, crédit, gestion patrimoine, assurances, crédit auto, allocation, comptabilité Finances


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Juriste en droit social : rôle et compétences
  •  Fortuneo : bourse en banque en ligne
  •  Trombi.com : retrouveur d'amis gratuit sur le net
  •  Protection vol du domicile du Crédit Mutuel
  •  Vitrification des parquets ancien ou neuf : conseils et astu...

Articles suivants :
  •  Emmanuel Adebayor : biographie de ce joueur de football to...
  •  Benchmarking en management : définition et exemple
  •  Conseil national de la comptabilité : définition et missio...
  •  Communication interne à une entreprise : définition
  •  Kid Cudi : biographie de l'auteur de Cudderisback, Pursuit...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   economie Economie



La pension livrée est la dénomination d’un instrument financier connu. Il s’agit en fait des accords de rachats que les financiers américains aiment à surnommer repo, en référence à « repurchase agree...