Pedro Rodriguez : fiche de ce grand sportif


Partager




Pedro Rodríguez était un personnage estimé et reconnu dans le monde de la course et de la vitesse. Il a vu le jour au Mexique, à Mexico exactement, le 18 Janvier 1940 et s'est éteint prématurément en Allemagne, à Nuremberg, le 11 Juillet 1971. Il était surtout connu dans le domaine du sport automobile. Cependant, il faut savoir qu'il a connu ses premières compétitions sur sa moto. Accro à la vitesse dès son plus jeune âge, ce pilote mexicain adore se défouler sur deux roues. Cette passion ira loin puisque, à ses treize printemps, il sera sacré Champion du Mexique, prodige qu'il renouvelle l'année suivante. C'est ainsi qu'il se fait remarquer du grand public et des professionnels. Si jeune et déjà double champion, ce n'est vraiment pas banal. Cependant, la moto ne lui suffit plus, il a besoin de davantage de sensations. Il adhère donc le monde du sport automobile et entraîne avec lui son petit frère, le célèbre Ricardo Rodríguez. Ainsi, lorsque Pedro a dix-sept ans et Ricardo quinze, les deux frères ont fini de faire leurs preuves en sport automobile. Ils sont alors jugés assez doués pour tenter une percée internationale. Les Rodríguez commenceront en Amérique Centrale en 1957.


Ils font partie des plus jeunes « surdoués » dans cette discipline. Ils n'ont pas encore atteint la majorité absolue et ils ont déjà gagné le respect de leurs compères. Avec un début aussi prometteur, Pedro a l'occasion de participer aux 24 Heures du Mans de l'année suivante, c'est-à-dire en 1958. Il courra au volant d'une belle Ferrari, au service du pilote automobile retraité italien naturalisé Américain, le célèbre Luigi Chinetti. Le jeune Mexicain ne se démarquera pas vraiment cette fois- ci.


Les années suivantes ne seront pas plus exceptionnelles non plus pour le conducteur, contrairement au parcours de son frère Ricardo. Ce dernier connaîtra une suite des plus heureuses dans le sport automobile. N'ayant jamais chômé, il intégrera l'écurie Scuderia Ferrari. À peine âgé de 19 ans, Ricardo deviendra le plus jeune pilote officiel de Formule 1 lors du Grand Prix d'Italie 1961. Il se révélera très brillant mais sa carrière demeurera très courte. Il trouvera la mort en 1962 suite à un accident lors des tests du Grand Prix du Mexique. Pedro Rodríguez sombrera alors quelque peu dans son deuil avant de se décider à se lancer à fond dans sa carrière de pilote. Il foncera, comme pour rendre hommage à son défunt frère. Ainsi, en 1963, il intègre à son tour la catégorie de la Formule 1 au sein de l'écurie Porsche. Il terminera avec succès le Grand Prix d'Afrique du Sud de 1967 en gagnant haut la main le podium. Lors de ce championnat, il conduit la fameuse Cooper-Maserati. Ensuite, en 1968, il remporte les 24 Heures du Mans avec l'aide de son équipier, le pilote belge Lucien Bianchi. Ce n'est qu'en accédant, au cours de la même année, au British Racing Motors ou BRM, qu'il pourra devenir pilote officiel.
pedro rodriguez


Il fera vaillamment ses preuves en tant que tel et deviendra l'un des grands espoirs de la Formule 1. En 1970, il remporte le Grand Prix de Belgique. L'année suivante, le pilote mexicain participera au championnat Inter-séries se déroulant à Nuremberg, sur la piste du Norisring. Il courra avec une Ferrari 512 M. Le jour noir est survenu le 11 Juillet 1971. L'inévitable se produit, le bolide de Pedro se fracasse sur un mur et part très rapidement en flammes. Selon certains témoins, l'accident serait survenu parce que le jeune conducteur mexicain aurait roulé beaucoup trop vite. D'autres prétendent cependant que l'accident n'aurait jamais eu lieu si le pneu de la voiture de Pedro n'avait pas lâché. Enfin, une autre version se plaît également à dire qu'une partie du sol du circuit aurait causé cet accident. Les journaux offriront à leur tour deux nouvelles versions. Soit le Mexicain n'avait pas pu freiner à temps dans le virage en S, soit son bolide avait des problèmes de suspension. Quoi qu'il en soit, malgré de multiples tentatives, les efforts des médecins ont été vains. Le jeune Mexicain connaît le même sort que celui de son défunt frère neuf années auparavant. Son décès est déclaré à environ 15 heures et demi. Pour témoigner que les deux frères Rodríguez, orphelins d'un célèbre milliardaire mexicain, ont laissé une empreinte indélébile dans le sport automobile, le grand circuit de Mexico porte de nos jours le nom de « Autódromo Hermanos Rodríguez », ce qui signifie le Circuit des frères Rodríguez.

Le Jeudi 21 Janvier 2010 à 12:45
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Horloge parlante : histoire
  •  Sergio Busquets : joueur du FC Barcelone
  •  Maccabi Haïfa : club de foot israelien
  •  Table de multiplication : d'où viennent-elles ?
  •  Auto entreprise : statut et fonctionnement

Articles suivants :
  •  Groupama : banque et assurance
  •  Yopmail : mail jetable
  •  Calculatrice : histoire de cet outil scientifique
  •  Chrononutrition : définition et journée type
  •  Stephenie Meyer : biographie et bibliographie de l'auteur ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Pedro Rodríguez était un personnage estimé et reconnu dans le monde de la course et de la vitesse. Il a vu le jour au Mexique, à Mexico exactement, le 18 Janvier 1940 et s'est éteint prématurément en ...