Pêche du Vairon : informations


Partager




Le vairon fait partie des familles de poisson qui sont aujourd'hui très prisées par les consommateurs en général et les inconditionnels de la pêche en particulier. Cette espèce de poisson connaît deux fonctions principales, à savoir servir d'appât pour la pêche aux poissons plus « reconnus » tels que la truite ou le brochet et bien évidemment, servir d'ingrédient principal pour les différents mets. À titre d'information, le plat à base de vairons le plus célèbre est l'omelette aux vairons. Le mode de cuisson principalement dédié à ce poisson est la friture. Il est conseillé de le préparer frais, de préférence dès sa sortie de l'eau. Le vairon est un des poissons qui se vident facilement. Sa tête est rarement consommable, en raison de son amertume. Pour vider ce type de poisson, il suffit de presser ses flans. Également connu sous la dénomination scientifique Phoxinus phoxinus, le vairon est de la famille des cyprinidés, mesure en règle générale entre 6 et 10 cm et pèse aux alentours de 10 grammes. Le corps des vairons est dit allongé et cylindrique et son museau est arrondi. Son orifice buccal est qualifié de protractile. Sa nageoire dorsale est quant à elle située plus en arrière que les ventrales.


Le vairon dispose de minuscules écailles. Sa ligne latérale n'est pas réellement visible et s'interrompt généralement au niveau de la partie postérieure. Pour ce qui est de la couleur des vairons, elle varie selon que ces derniers soient ou non en période de reproduction. En règle générale, le vairon dispose d'un dos de couleur grise verdâtre, de flancs clairs argentés et d'un ventre gris jaunâtre. Ses nageoires sont gris clairs et il dispose de plusieurs points ou taches foncées aux formes imprécises, sur les flancs ainsi que sur le dos.


Durant la période de fraye, le vairon mâle présente des tons pourpres au niveau de la partie ventrale et sa tête porte des boutons blanchâtres. Les vairons vivent en banc compact et s'abritent dans les ruisseaux à faible profondeur, lors de la période de reproduction. L'habitat de prédilection des vairons est les plans d'eau limpides peu profonds et graveleux, qu'ils soient un ruisseau ou une grande rivière. On trouve des vairons un peu partout sur le continent eurasiatique sauf en Corse, en Grèce et en Italie méridionale. La période favorable pour la pêche aux vairons est située entre le printemps et l'automne. Pour ce faire, plusieurs appâts peuvent être utilisés. On peut citer entre autres les appâts vivants comme les vers de terreau ou de vase ainsi que les petits asticots, les appâts végétaux comme la pomme de terre et la noquette de pain ainsi que les appâts synthétiques comme les pâtes synthétiques et les esches. On distingue également deux autres sortes d'appâts, à savoir les appâts valables et ceux dits « efficaces ». Pour ce qui est des appâts efficaces, les vers de vase ou de terreau sont idéaux pour les mois de mars, avril et mai.
peche vairon


Les mouches de maison ou les petits asticots le sont pour les mois de juin, juillet et août. Le lard, l'épine vinette ainsi que les minuscules vers de bois sont quant à eux idéaux pour les mois de septembre et octobre. Lors de la pêche aux vairons, les amorces à utiliser sont la terre de taupinière ou les vers de terreau hachés. A contrario, il est possible d'utiliser de l'argile et des croûtes de pain détrempées. Concernant toujours l'amorce dans le contexte de la pêche aux vairons, elle consiste tout simplement à jeter dans l'eau quelques boulettes de temps à autre, histoire d'entretenir la coulée d'eau trouble. Pour ce qui est de l'opération de pêche aux vairons proprement dite, il faut en premier lieu repérer l'endroit. Ce dernier est majoritairement situé en aval d'une chute peu importante ou à proximité d'un rocher brisant l'activité du courant. Il faut ensuite lancer quelques petites boulettes en amont de la coulée. Puisque le vairon est de petite taille, il ne faut pas abuser en matière d'appât. Un ver de terreau recouvrant partiellement le crochet ou une petite esche suffit amplement. Il est également conseillé de faire apparaître un tout petit peu la pointe du crochet pour prévenir tout risque de décrochage. Les varions sont faciles à pêcher en règle générale et quand les excellentes conditions sont réunies, chaque coulée obtient rapidement une voire deux prises. Si l'on souhaite garder les vairons vifs pour ensuite les utiliser comme appâts, il est nécessaire de les mettre dans un sceau rempli d'eau. S'ils sont par contre prévus pour être mangés, il est conseillé de placer les prises dans un panier rempli de quelques feuilles.

Le Mardi 27 Avril 2010 à 10:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  animaux, mammifères, poisson Animaux : sauvages ou de compagnie, ils font la
richesse de notre planète

  loisirs, loisir, loisir créatif, loisir et creation, centre loisir, loisir vacances, ulm loisir, parcs de loisir, loisir pour enfant, natation,cheval, parc d attraction, livre, culture, loisir en famille, voyage, détente, tourisme, sortie, sports, informa Loisirs : entre divertissement, détente et
culture, optez pour des moments uniques !



fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  La gymnastique suédoise : histoire
  •  Les dangers de fumer
  •  Les endorphines : définition
  •  Avortement naturel : c'est quoi ?
  •  Tailler un rosier : marche à suivre

Articles suivants :
  •  Comment soigner l'urticaire
  •  Bénéficier du RMI : les démarches
  •  Serre de jardin : bois, verre ou plastique ?
  •  Huiles essentielles de niaouli
  •  Poivre noir : épice incontournable




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   poisson Poisson
   poisson d eau de mer Poisson d'eau de mer
   peche Pêche
   peche au canada Pêche au Canada
   poissons et fruits de mer Poissons et fruits de mer



Le vairon fait partie des familles de poisson qui sont aujourd'hui très prisées par les consommateurs en général et les inconditionnels de la pêche en particulier. Cette espèce de poisson connaît deux...