La création de péage urbain en France : c'est quoi ?


Partager




Alors que beaucoup doutent sur la nécessité du péage urbain en France, certains ne savent et ne comprennent pas encore très bien ce que c'est. Mais en quoi cela consiste-t-il réellement ? Serait-ce un avantage ou un inconvénient pour les automobilistes français ? Qui sont les principaux bénéficiaires ? En effet, la base de la création du péage urbain relève avant tout de l'intérêt de protéger l'environnement ou plutôt l'atmosphère qui nous entoure. Le principe est assez simple : on incite les particuliers à payer une taxe définie à chaque fois qu'ils prennent leur voiture sur l'autoroute ou un axe défini par le programme. Alors, le nombre de véhicules circulant diminuera largement, car les usagers étant soucieux de devoir payer cette taxe, préféreront plutôt prendre le transport en commun, ce qui, automatiquement, réduira la pollution des grandes villes. Mais il n'y a pas que le problème de la pollution qui pourra connaître un certain effet bénéfique puisque comme les gens seront poussés à utiliser les transports en commun, l'Etat ou les sociétés de transports se verront être parmi les premiers bénéficiaires de ce nouveau programme.


Ils pourront rénover assez souvent leur parc automobile et se procurer les dernières innovations en matière de sécurité routière. Tout ceci, dans le souci de toujours offrir les meilleures conditions aux voyageurs. Et, on a tout à y gagner ! Le trafic sera vraiment réduit et les longues heures perdues dans les embouteillages seront amplement limitées. Et de savoir que, d'une certaine façon, l'on a participé à la protection de l'environnement devrait constituer une certaine fierté pour chaque automobiliste.


On pourra remarquer une nette amélioration du cadre de vie dans les grandes villes car les encombrements, le bruit ainsi que la pollution diminueront énormément. Ce système n'est pas nouveau pour certaines villes comme Londres, Milan ou Stockholm où on a pu constater beaucoup plus de bien que de mal. Le trafic a certes baissé de plus du quart mais la durée moyenne passée dans les bouchons a pratiquement été réduite de moitié. Ce qui a aussi permis d'affaiblir le taux de gaz toxique venant des échappements, et psychologiquement, le stress des chauffeurs et des usagers de la route a fortement baissé. Actuellement, en France, la conception de péages urbains demeure encore une question cruciale. On peut croire que les français ne sont pas encore prêts pour ce système car étant déjà souvent victimes de la flambée du prix de l'essence et des différentes charges imposées aux automobilistes, ils ne sont pas sûrs que ce principe leur fera gagner quoi que ce soit. Mais ces chauffeurs sont appuyés indirectement par les responsables au sein du gouvernement français qui sont pour la plupart prudents, de peur à heurter le choix des électeurs.
peage urbain france


Et pourtant, ils reconnaissent que cela peut devenir une véritable opportunité de fournir du revenu supplémentaire à leur ville. Dans certaines régions, la population n'accepte tout simplement pas cette politique. Dans d'autres par contre, comme Bordeaux, Marseille, Toulouse et Rennes, les responsables sont sur le point d'étudier d'autres solutions comme le tramway. La mise en place de cette initiative reste encore très compliquée en France. Il faut prévoir un budget assez costaud mais aussi une mentalité commune qui serait de protéger l'environnement et qui devrait être le souci permanent de chaque individu. Des études pourront être menées pour savoir combien devra-t-on payer pour telle ou telle voiture ou imposera-t-on le même tarif pour les voitures neuves et les plus polluantes. Est-il nécessaire aussi d'appliquer le même tarif dans toutes les régions qui seront concernées? Ou alors, devrait-on considérer certaines observations environnementales de chaque région ainsi que les valeurs tutélaires? Le taux pourrait aussi dépendre de certaines données géographiques pour ne pas imposer la même taxe à deux territoires de tailles différentes. Mais avec un nombre de voitures beaucoup plus réduit, un taux de pollution de plus en plus faible, et une nouvelle recette dans les comptes des communautés, on ne peut qu'y gagner. Ecologiquement, c'est déjà un bon remède pour réduire le dioxyde de carbone, nocif pour la santé, et de protéger la santé des habitants. Dans tous les cas, on peut rêver d'une ville moins polluée et beaucoup plus propre qu'avant et un endroit où le nombre de voitures se verra assurément restreint. Il reste à convaincre chaque citoyen et de passer, pourquoi pas, par un vote pour connaître l'avis des consommateurs. Mais avant cela, des campagnes de sensibilisation pourront être mises en place pour que chacun puisse réellement comprendre et opter pour l'utilité ou l'inutilité de ce péage.

Le Mardi 30 Décembre 2008 à 10:49
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Novak Djokovic : joueur de tennis professionnel serbe
  •  Mascara : comment choisir ?
  •  Gynécomastie : qu'est-ce que c'est ?
  •  Eunice Barber : portrait de cette athlète de haut niveau...
  •  Sébastien Bourdais : nouvel espoir du sport automobile franç...

Articles suivants :
  •  Alstom : histoire de cette société française...
  •  Un poêle de masse : c'est quoi ?
  •  Fracture du col du fémur : une fracture très douloureuse...
  •  Les quotidiens français nationaux
  •  Ericsson R320 : un modèle clé dans le développement du tél...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   transport Transport



Alors que beaucoup doutent sur la nécessité du péage urbain en France, certains ne savent et ne comprennent pas encore très bien ce que c’est. Mais en quoi cela consiste-t-il réellement ? Serait-ce un...