Patchwork : modèle japonais, appliqué ou tissus


Partager




Le patchwork est une technique d'assemblage de tissus qui remonte aux anciennes civilisations égyptiennes, indiennes et chinoises. Ce nom vient de l'anglais désignant le montage de plusieurs pièces en trois strates dont le top, la partie rembourrage et enfin le dos. Le top est constitué de morceaux de tissus rassemblés. Permettant aujourd'hui de produire de très beaux objets de décoration ou bien des linges de maison magnifiques, les débuts du patchwork n'ont pourtant pas été teintés de tant de beauté et de raffinement qu'il l'est de nos jours.



De plus, la malléabilité de la matière utilisée et son textile autorise autant de formes et de couleurs selon l'inspiration de chacun pour en créer des modèles d'exception. Au delà de cet aspect décoratif, l'on peut dire que ses profondes origines sont tirées de l'idée des premiers hommes d'associer des morceaux de peaux animales pour se vêtir. Ensuite apparut le tissu. Pour faire face à l'usure des vêtements faits en tissu et dans un souci de restreindre les dépenses en textile, les femmes se mirent à rapiécer les habits usés. Pour que le raccommodage soit plus joli, les femmes ont développé à l'intérieur de leur communauté de différentes méthodes qu'elles se passèrent entre elles avant de les transmettre de génération en génération. C'est en Inde que l'on trouvât les plus merveilleux tissus du monde entier pour fabriquer un bel ouvrage au patchwork à destination des pays occidentaux. A ces époques, l'Inde détenait en effet le secret de la fabrication des plus beaux imprimés. L'art contemporain du patchwork découlerait vraisemblablement des méthodes de rafistolage des couvre-lits deux ou trois siècles auparavant. Les couvre- lits usés étaient alors réparés grâce à une technique en mosaïque.


Durant un siècle, entre 1771 et 1870, le patchwork connut vraiment ses heures de gloire avec la création des dessus de lits décorés de très beaux dessins géométriques. Puis, les couturières occidentales pratiquèrent la technique du patchwork pour économiser du tissus. Au XIXè siècle pourtant, la cotonnade étant devenue peu chère alors que son tissu était plutôt ravissant, le patchwork devint seulement un plaisir en Europe. Cet art se retrouvait dans l'ameublement par la création des ouvrages fantaisistes et décoratifs.


Cet engouement pour le patchwork s'estompa durant la période d'après guerres pour connaître actuellement un certain intérêt en tant que activité de loisirs. La technique du patchwork étant courante aux Etats-Unis depuis l'époque des pionniers, le renouveau est ainsi essentiellement dû à l'influence de la méthode américaine en la matière. Durant ces périodes, le manque de fournitures dans le Nouveau Monde incite les mères de famille à ne pas gaspiller pour la maison le moindre bout de tissu provenant du vieux continent. En France, c'est au cours d'une exposition en 1972 sur le patchwork américain au musée des Arts décoratifs de la capitale que les Français font vraiment la découverte de la technique d'assemblage. De nos jours, le patchwork incarne tout un art et un savoir-faire basé sur la méthode du quilt traditionnel. Notez que le terme quilt désigne autrement l'ouvrage achevé. De nombreux artistes créateurs d'ouvrages en patchwork s'inspirent des jeux de lumière, des formes et des perspectives empruntées à la peinture contemporaine.
patchwork


Les méthodes d'assemblage se sont alors adaptées afin de pouvoir réaliser des coussins, des dessus de lits, des sacs, des rideaux et même des tableaux aboutissant à la création de véritables oeuvres d'art. A la méthode du quilt d'origine, également connu sous le nom de courtepointe, viennent s'ajouter les techniques de teinture et les nouveaux procédés d'assemblage tout en se basant sur le piqué, selon l'effet que l'on veut avoir. Plusieurs styles apparaissent et des artistes se distinguent tandis que le patchwork connaît de plus en plus d'amateurs. De nombreuses femmes dans le monde le pratiquent dans le cadre d'un passe temps aussi utile que plaisant. Des expositions d'oeuvres en patchwork sont organisées un peu partout dans le monde - de la Chine en Europe jusqu'au Etats-Unis -, et sont devenues des rendez-vous pour les amoureux de cet art décoratif. Les amateurs de décoration eux, trouveront dans les magasins de décoration d'intérieur des linges de maison faits en patchwork comme les tapisseries, les parures de lits ainsi les divers accessoires et tapis originaux.

Le Lundi 11 Mai 2009 à 11:25
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Loisirs Créatifs, perles, broderie, tricot Loisirs créatifs


fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  Capital risque : définition
  •  Euro Millions : loterie aux gains impressionnants
  •  Trench Coat : de Burberry au prêt-à-porter
  •  Échelle de Scoville : définition
  •  L'Aquila en Italie : chef lieu de la région des Abruzzes...

Articles suivants :
  •  Béatrice Dalle : actrice française qui joue de son sex-app...
  •  Dunlopillo : matelas latex, ivresse, malice, glamour...
  •  Paintball : plein air ou outdoor, un loisir qui séduit de ...
  •  Via ferrata : activité sportive très appréciée en France...
  •  Smartphone : téléphones mais aussi GPS, navigateurs web......




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   loisirs creatifs Loisirs créatifs



Le patchwork est une technique d'assemblage de tissus qui remonte aux anciennes civilisations égyptiennes, indiennes et chinoises. Ce nom vient de l'anglais désignant le montage de plusieurs pièces en...