Palestine : Terre Sainte en proie aux tensions avec l'Israël


Partager




La Palestine est une région du Proche-Orient, située entre la mer Méditerranée et le désert à l'Est du Jourdain. Elle est aujourd'hui principalement habitée par des Arabes et des Juifs et comprend l'État d'Israël, les Territoires palestiniens et le Royaume de Jordanie. Le terme « Palestine » a une longue histoire et a connu la domination des romains, des ottomans et des britanniques. Pendant l'époque des Croisades, elle était appelée « Terre sainte » par les croisés. La région est le berceau de trois grandes religions monothéistes, le judaïsme, le christianisme et l'islam. Elle est chargée de symboles et lieux de culte sont éparpillés sur tout le territoire, notamment à Jérusalem. Si le conflit israélo- palestinien actuel a une dimension religieuse, il n'est pas réaliste de le résumer à cette unique dimension. Les tensions qui règnent de nos jours trouvent probablement plus leur racines dans un problème de partage de territoires que dans des différents religieux.


Il est présomptueux de vouloir résumer l'histoire palestinienne mais le conflit en Palestine remonte probablement à environ un siècle, ce qui est beaucoup dans l'absolu, mais peu à l'échelle de l'histoire. A la fin de l'empire ottoman, la région passe sous mandat britannique. En novembre 1917, la déclaration Balfour stipule que la Grande-Bretagne soutient la création d'un foyer national juif en Palestine, sans violer les libertés civiles et religieuses des communautés non-Juives existantes, c'est à dire les chrétiens et surtout les musulmans.


Ce projet, soutenu par les Américains, reçoit une farouche opposition des Arabes qui s'opposent à l'idée d'un foyer national juif, considérant que le pays maintenant appelé Palestine est leur terre. A la fin de la Seconde guerre mondiale, l'extermination des Juifs d'Europe, maintenant connue sous le nom d'Holocauste, a augmenté la pression en faveur de l'immigration vers la Palestine. L'immigration des juifs a d'abord été illégale, entre 1939 et 1942 puis impossible entre 1945 et 1948. Des bateaux déglingués et débordants de réfugiés essayaient d'atteindre la Palestine avant d'être refoulés par les autorités britanniques. Les Anglais se retirent de Palestine et une résolution de l'ONU, jamais respectée, prévoit alors le partage des terres entre juifs et arabes pour y fonder deux États indépendants. Jérusalem et ses environs devait devenir un territoire sous autorité internationale. Le 14 mai 1948, David Ben Gourion proclame l'Etat indépendant d'Israël. Le pays exerce le contrôle des territoires qui lui étaient dévolus par le plan de partage ainsi que Jérusalem-Ouest et une partie des territoires prévus pour l'État arabe.
palestine


Les gouvernements des pays arabes voisins, la Syrie, la Jordanie et l'Egypte, décident d'entrer en guerre contre le jeune état. Les juifs remportent une victoire décisive sur la Légion arabe peu organisée et désunie. Malgré la défaite, les états arabes refusent de reconnaître Israël. De ses affrontements naît le problème des réfugiés. Depuis la région est aux prises de tensions, d'attentats ou de guerres entrecoupées de quelques cessez-le feu. Une récente Conférence Internationale a reconnu Mahmoud Abbas comme le leader des Palestiniens. Israël et les Palestiniens ont accepté de recommencer les négociations avec l'espoir de les terminer avant la fin de 2008. Ils s'engagent entres autres, à négocier le statut de Jérusalem et le problème des réfugiés palestiniens. Les personnes qui souhaitent partir en voyage en Palestine doivent s'informer auprès du Ministère des affaires étrangères. Les territoires palestiniens et particulièrement la bande de Gaza, sont fortement déconseillés. Il est toutefois possible d'acheter des billets d'avion auprès de la compagnie aérienne Palestinian Airlines.

Le Samedi 10 Mai 2008 à 09:00
Article écrit par Frédérique ()




fleche Voir les autres articles commençant par P
 
Articles précédents :
  •  TACV : compagnie aérienne des îles du Cap-Vert
  •  Brico Dépôt : le supermarché du bricolage...
  •  Allergie : comment la détecter et la soigner ?
  •  Rubis : un minéral précieux à la couleur rouge flamboyante...
  •  Saddam Hussein : biographie d'un dictateur redouté

Articles suivants :
  •  Aéroport d'Atlanta international Hartsfield-Jackson ...
  •  Aéroport de Montréal Pierre-Elliott-Trudeau
  •  Scanner : zoom sur cette technique d'imagerie médicale...
  •  Aéroport international de Barcelone
  •  Oui-Oui : un personnage aimé des tout petits




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Frédérique a écrit [12/05/2008 - 12h16] 
Frédérique

Il y aurait encore tant à dire sur le sujet de la Palestine... J'ai tenté, en écrivant cet article, de conserver la plus grande neutralité possible. J'ai également du faire des choix et choisir un axe. J'ai plutôt orienté sur l'histoire, je n'ai cité pratiquement aucun des antagonistes, comme Yasser Arafat, par exemple. Je n'ai pas décrit non plus la situation actuelle et parler du Mur que l'état d'Israël construit autour des territoires occupés. Je ne suis pas non plus entrer dans le détail des guerres (six, Quippour, etc) , ni dans celui des attentats ou de l'inti fada. J'aurai également pu parler du Hamas, de la position des Israéliens, dont un grand nombred reste favorable à la guerre....




Il y a un temps pour tout......



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






La Palestine, terre sacrée pour les trois religions monothéistes, est une région qui connaît d’importants conflits opposant les Palestiniens à l‘Etat d’Israël. Ces tensions remontent au début du 20ème...