Ouvre-boîte : automatique, électrique... que choisir ?


Partager




Connaissez-vous l'histoire de l'ouvre-boîte, cette invention révolutionnaire des années 1795 qui jusqu'à ce jour, ne cesse de connaître des évolutions parallèles au développement des techniques de conservation. L'ouvre-boîte, cet outil indispensable dans la vie quotidienne et notamment dans le domaine de la cuisine, permet effectivement d'ouvrir toutes sortes de boîtes de conserve en métal. Son perfectionnement est tel qu'il permet notamment d'ouvrir même les boîtes les plus hermétiques. Habituellement, un ouvre-boîte s'utilise manuellement.



Toutefois, avec les évolutions technologiques, on retrouve aujourd'hui des ouvre-boîtes électriques dont l'avantage réside sûrement dans l'économie de force ou de geste pour la personne qui l'utilise. On peut avoir besoin d'un ouvre-boîte à n'importe quel moment. Ainsi, certains des couteaux suisses présentent une lame ayant la fonction d'un ouvre-boîte. Le concepteur de cet instrument révolutionnaire n'est autre que Nicolas Apert, cet ancien confiseur d'origine française qui a inventé la technique de conservation des aliments dans des bocaux en verre, plus connue sous la désignation d'« appertisation ». Cette méthode inventée par Apert n'étant toutefois pas basée sur des recherches scientifiques, ce n'est qu'en 1891 que Louis Pasteur la perfectionnera afin de remédier aux problèmes de putréfaction qui en résultaient. En 1810, c'est Pierre Durant, un français également, qui eut la brillante idée de conserver les aliments dans des boîtes métalliques.


Les techniques d'ouverture des boîtes étaient cependant rudimentaires à l'époque et l'ouverture se pratiquait à l'aide d'un burin ou encore d'un marteau, ce qui était sûrement justifié par l'épaisseur considérable du métal utilisé dans la fabrication des boîtes. L'ouvre-boîte n'est apparu qu'une quarantaine d'années plus tard, avec l'arrivée des boîtes de conserve en métal qui sont plus faciles à percer. Ce fut l'Américain Ezra Warner qui a achevé le brevet de l'ouvre-boîte.


Outre les ouvre-boîtes manuels, on retrouve également sur le marché des modèles dotés d'une petite molette tranchante, une invention notable apparue en 1870 et que l'on doit à William Lyman. Ce modèle d'ouvre-boîte a ensuite été perfectionné par la « Star Can Compagny », une société californienne qui propose en 1925 l'ouvre-boîte à molette dentelée. Le premier prototype de l'ouvre-boîte électrique est apparu en 1931. Les propriétés d'un ouvre-boîte consistent en outre à faciliter les diverses tâches cuisinières, mais aussi à être efficaces dans la mesure où il permet de gagner du temps, quand par exemple, on doit cuisiner rapidement un plat. Un ouvre-boîte doit pouvoir être utilisé en toute sécurité. La conception de ces ustensiles est aujourd'hui à son apogée. Effectivement, certaines boîtes de conserve comme les canettes de boisson par exemple, sont dotées d'un système d'ouverture incorporé. Ainsi, l'ouvre-boîte est directement inséré sur la boîte elle-même. D'autres ouvre-boîtes sont autrement dotés d'un manche ergonomique permettant à l'utilisateur, qu'il soit gaucher ou droitier d'en faire usage, quel que soit le type de la boîte de conserve car il existe effectivement des boîtes de conserve carrées ou rondes.
ouvre boite


D'autres ouvre-boîtes sont dotés de clip, une fonction indispensable dans la mesure où il peut nous arriver de vouloir refermer les boîtes de conserve qui n'ont pas été entièrement vidées. Ces clips permettent ainsi de le faire de façon hermétique. Si l'ouvre-boîte est un instrument cher aux adeptes des boîtes de conserve, il fait également l'objet d'une passion qui s'appelle l'appertophilie, définie comme l'addiction à la collection des ouvre-boîtes, une passion qui pourrait également être la vôtre. Vous aussi, vous pouvez vous adonner à cette passion assez singulière telle que la collection des ouvre-boîtes qui peuvent prendre entre autres diverses formes. Certains de ces instruments taillent le dessus du couvercle de la boîte de conserve, d'autres sont pourvus d'un tranchant positionné sur le côté qui évite d'avoir une boîte bourrée de bords coupants, d'autres encore vous permettent d'économiser votre énergie et vos gestes, comme les tupperwares spécialement créés pour ouvrir les boîtes en carton, ou encore avec l'évolution de l'art, ceux qui offrent un design davantage apprêté, bref une multitude d'instruments qui constituera un décor dans votre cuisine.

Le Mercredi 25 Mars 2009 à 13:07
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  ustensiles, electromenager, robots Ustensiles de cuisine et petit électroménager :
une cuisine bien équipée !



fleche Voir les autres articles commençant par O
 
Articles précédents :
  •  Musée Grévin de Paris : adresse, horaires et tarifs...
  •  La théorie des vagues d’Elliott : qu'est-ce que c'est ?...
  •  Un auxiliaire de justice : c'est quoi ?
  •  Blake Fielder-Civil : avec Amy Winehouse, un amour destructe...
  •  Carnaval de Lucerne : informations sur cette fête suisse...

Articles suivants :
  •  Conduite sans permis : risques en France ?
  •  Joshua Bowman : qui est le nouveau copain d'Amy Winehouse ...
  •  Cours administratives d'appel : c'est quoi ?
  •  Hugh Laurie : biographie et filmographie du Dr House
  •  Modern jazz : mieux connaitre cette danse




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   cuisine Cuisine



Connaissez-vous l’histoire de l’ouvre-boîte, cette invention révolutionnaire des années 1795 qui jusqu’à ce jour, ne cesse de connaître des évolutions parallèles au développement des techniques de con...