Oscar Wilde : (1854-1900) écrivain irlandais qui a fait scandale


Partager




Oscar Fingal O'Flaherty Wills Wilde, appelé souvent plus simplement Oscar Wilde, est né le 16 octobre 1854 à Dublin, en Irlande. Il mourra à Paris le 30 novembre 1900... Son père est chirurgien (Sir William Robert Wills Wilde), et sa mère, anglaise, est poétesse (Jane Francisca Elgee). Oscar Wilde, dès son plus jeune âge, s'habillera en femme : il y est d'ailleurs plus ou moins incité inconsciemment par sa mère, qui aurait préféré avoir une fille... Elève brillant au Trinity College de Dublin, puis au collège Magdalen, puis à Oxford, Wilde se distinguera très vite par son élégance, sa longue chevelure blonde, et le chrysanthème qui orne sa veste, faisant de lui l'une des figures du dandysme de l'époque... Il obtiendra son premier prix littéraire en 1878 : il gagne le Newdigate Prize grâce à un poème sur Ravenne.... En 1878, Wilde devient célèbre, notamment du fait de ses vêtements extravagants, son cynisme caustique et ses pièces de théâtre, largement novatrices , qui seront souvent interdites à la présentation du fait du caractère considéré comme subversif de ses oeuvres à l'époque.


En 1881, Oscar Wilde publiera « Poems by Oscar Wilde », et voyagera beaucoup aux Etats unis pour présenter au monde sa théorie de philosophie esthétique : ce courant place alors la beauté comme qualité essentielle et première parmi toutes les autres qualités humaines... A titre d'anecdote, on raconte qu'interrogé par les douaniers avant d'entrer sur le territoire américain, Wild aurait affirmé « n'avoir rien d'autre à déclarer que son génie » ! Il épouse Constance Lloyd en 1884, et publie en 1888 un livre de contes pour enfants, dans lequel figure notamment « le prince heureux ».


En 1891, Oscar Wilde croise la route d'Alfred Douglas : c'est cette rencontre qui signera la perte de Wilde dans la tragédie que sera sa vie désormais. En effet, Wilde tombe amoureux de Douglas, lequel est à l'époque mineur, et surtout fils du marquis de Queensburry. Homme d'influence, Queensburry désapprouve largement les moeurs de Wilde et lui somme de cesser de pervertir son fils. Il lui intente un procès, qu'il gagnera : Wilde est condamné aux travaux forcés pour « moeurs contre nature », et passe deux ans de sa vie à la prison de Reading. Il y écrira l'une de ses oeuvres les plus célèbres, « De Profondis », qui sera publiée en 1898. En 1892, Wilde rédige « Le portrait de Dorian Gray », une autre de ses oeuvres les plus connues. Deux ans plus tard, il signe « Salomé », une pièce de théâtre qui sera jouée plus tard par Sarah Bernhardt. En 1897, alors qu'il sort de prison, Wilde quitte l'Angleterre pour déménager à Paris : il y mourra en 1900 des suites d'une méningite. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise.
oscar wilde


La plupart des auteurs s'accordent à dire que Wilde, bien plus que d'une méningite, est mort d'épuisement, fatigué d'avoir à lutter contre la rumeur d'une époque pudibonde et conservatrice qui ne voulait pas de lui. Figure importante parmi les homosexuels flamboyants, on lui attribue parfois le statut de martyr de la « Cause Homosexuelle ». Ses biographies, nombreuses, sont disponibles dans toutes les bibliothèques dignes de ce nom, ou plus simplement sur Internet, où il est aisé d'y retrouver sa bibliographie complète...

Le Vendredi 13 Mars 2009 à 09:54
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  littérature, livres, écrivains Littérature


fleche Voir les autres articles commençant par O
 
Articles précédents :
  •  Cirque du Soleil : Saltimbanco, Alegria, Quidam... des spect...
  •  Carlos Tévez : un argentin évoluant à Manchester United...
  •  Liverpool FC : bienvenue chez les Reds à Anfield
  •  Pass Foncier : aide pour votre projet de logement
  •  Petit Larousse illustré : star des dictionnaires français...

Articles suivants :
  •  Le iWash de Apple
  •  Steve Mandanda : gardien de l'OM et de l'Equipe de France
  •  Hameçonnage : c'est quoi ? comment le reconnaître ?...
  •  Hépatite A : symptômes et traitement de l'hépatite virale
  •  Alcooliques Anonymes : association face à la dépendance...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   poesie Poésie



Figure majeure du dandysme du 19ème siècle, écrivain de talent, homosexuel flamboyant, Oscar Wilde marquera l’histoire de la littérature… Désavoué et condamné par une époque et un milieu puritains qui...