Les nouveaux types de toiture


Partager




Afin d'adhérer à la cause de la protection de l'environnement, afin de bénéficier d'une expérience unique, et même afin de réguler les températures urbaines et bien sûr de sa propre maison, les toits végétaux semblent être de plus en plus d'actualité. Ils font partie de ce qu'on appelle plus fréquemment les « nouveaux types de toiture ». Mais ils ne sont pas les seuls types de toits écologiques. Il y a également le toit de terre, et le tapis végétal qui s'apparente plus au toit végétal ou toit vert.



Toute cette famille de toits d'un genre nouveau s'appelle aussi « écotoit », dans la mesure où aucun matériau artificiel n'est utilisé, et que les effets procurés autorise à les qualifier de systèmes thermiques naturels, d'isolants naturels, sans oublier le fait que ces toits naturels protègent le toit de votre maison contre les rayonnements ultraviolets et contre les intempéries. Qu'est-ce que la toiture végétale ? C'est le recouvrement de votre toit classique plat par un « substrat végétalisé ». Il existe deux types de toiture végétale : le type extensif et le type intensif. Le premier consiste en une couche de substrat d'épaisseur peu importante, qui est comprise entre 3 et 15 cm. Les végétaux qui y poussent sont à la fois prolifiques et résistants aux conditions climatiques. Ce sont notamment les sédums, certaines plantes grasses, ..., de 25 cm de hauteur environ. On peut en déduire que la masse de terre et de végétaux est équilibrée. Le second type de toiture végétale est celui dit « extensif ». L'épaisseur du substrat est ici plus importante que pour le premier type, puisqu'elle va de 15 à 30 cm. Aussi, le poids qu'il exerce sur le toit est plus important également.


Ses particularités sont qu'il peut accueillir des plantes ou des fleurs à fortes racines et qui se développent rapidement. Il faut alors l'arroser régulièrement. Avant de poser un tel type de toit végétal, faites appel à un expert pour déterminer le niveau de résistance de votre toit plat classique qui doit supporter des charges de terre importantes.


nouveaux types toiture
Plusieurs avantages sont à mentionner : isolation de votre maison avec effet climatisant et régularisant (de la température) ce qui vous fera une économie sur votre consommation énergétique, rôle d'écran contre les rayons néfastes du soleil, zone de vie, photosynthèse et élimination de la CO2, isolation phonique. De plus, ces végétaux retiennent les poussières, ce qui purifie l'air... Le toit vert vous permet alors de vous féliciter pour votre participation à la sauvegarde de l'environnement à votre niveau. L'autre type d'écotoit est le toit de terre, qui consiste à répandre de la terre en grande épaisseur et sur laquelle des végétaux spécifiques pousseront par la suite. Le drainage doit être assuré étant donné que le poids de ce toit de terre est assez important et qu'une rétention d'eau ne pourra être supporté par le toit de votre maison vu le poids en jeu.



Variante du toit de terre, le troisième type de toit écologique est le toit vert, qui est à base de compost léger et de plantes d'une très grande résistance. Comment poser un toit végétal, un toit de terre ou un toit vert ? Plusieurs éléments seront nécessaires pour faire en sorte que le toit soit totalement étanche. En premier lieu, une membrane d'étanchéité doit être posée sur le toit : soit du bitume, du caoutchouc, soit un PVC, soit un polyoléfine TPO FPO.


En second lieu vient la couche de filtration et de drainage : cailloux, granulats d'argile de type expansé, plaques de polystyrène nervurées et alvéolées, graviers. En troisième lieu doit être répandu un substrat dit de croissance, tel que du compost, du terreau ou de la terre végétale. Vient enfin la couche végétale généralement à base de sédum et d'autres plantes grasses résistantes. Si toutes les maisons pouvaient être équipées avec l'un de ces systèmes de toit végétal ou toit vert, cela aura un impact positif sur la purification de l'air en ville, et réduira considérablement la facture énergétique générale, contribuant ainsi à une meilleure sauvegarde de l'environnement.
nouveaux types toiture


Quoique ce système de toit végétal soit d'origine très ancienne, il est aujourd'hui de plus en plus expérimenté notamment dans les pays industrialisés comme le Japon, l'Allemagne, les Etats-Unis, .... L'intérêt que le toit vert présente lui donne un avenir prometteur, d'autant que des actions sont en cours pour le vulgariser, ce qui peut être constaté également dans les pays en voie de développement comme l'Egypte.

Le Vendredi 10 Octobre 2008 à 11:06
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bricolage, plomberie, carrelage, rénovation cuisine, conseils bricolage, atelier bricolage, bricolage isolation, bricolage en bois, bricolage porte, catalogue bricolage, bricolage boite, bricolage plomberie, bricolage peinture, petit bricolage, materiel b Bricolage : astuces et conseils pour transformer
votre maison selon vos goûts



fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Bermuda de sudation : est-ce vraiment efficace ?
  •  Grignoteuse : comment choisir ?
  •  Alfa MiTo : le petite dernière d'Alfa Roméo
  •  Pierre ponce : d'où vient cette pierre très utilisée ?...
  •  Comment bien choisir sa peinture ?

Articles suivants :
  •  Carafe filtrante à eau : comment cela fonctionne ?
  •  Cheminée ou insert : que choisir ?
  •  Système d'alarme : comment choisir ?
  •  Souffleur thermique : comment choisir ?
  •  Kery James : tête pensante du rap français




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   toitures Toitures



Afin d’adhérer à la cause de la protection de l’environnement, afin de bénéficier d’une expérience unique, et même afin de réguler les températures urbaines et bien sûr de sa propre maison, les toits ...