The Notorious B.I.G alias Biggie : Biographie d'une légende du Rap US


Partager




Né le 21 mai 1972 à Brooklyn, Christopher Wallace fut élevé par sa mère. Malgré son bon niveau scolaire, Christopher Wallace commença le trafic de drogue dès l'âge de 12 ans. Après quelques années, il arrêta définitivement ses études. A cette époque, déjà surnommé « Biggie Smalls » en raison de sa corpulence, Christopher Wallace s'adonnait au rap dans son groupe « The old gold Brothers and the Techniques », tout en continuant son trafic de drogue. The Notorious B.I.G eut ses premiers problèmes avec la justice pour port d'armes illégal, mais c'est pour son trafic de drogues qu'il fut envoyé en prison pour 9 mois en 1990. A sa sortie, Christopher Wallace décida d'enregistrer sa première démo de rap. Il fut tout d'abord repéré par DJ Mister Cee qui l'aida à développer sa publicité. Tant et si bien, qu'il apparaît vite comme un jeune talent prometteur. C'est ainsi que Sean Combs alias Puff Daddy ou encore P. Diddy le prit sous son aile. Biggie Smalls signa donc chez Uptown Records puis chez Bad Boy Records, le label de son ami Puff Daddy. En 1992, Christopher Wallace débuta sa carrière en faisant notamment des remix de Mary J. Blige ou en encore Tupac Shakur, son ami à l'époque.


C'est également à ce moment qu'il prit le surnom de The Notorious B.I.G qu'il conserva jusqu'à sa mort. Son premier album solo « Ready to Die » sorti ten 1994 et connut un immense succés. Ses textes parfois sombres et souvent engagés contribuèrent à sa notoriété. The Notorious B.I.G put donc enfin produire lui même de jeunes talents. Il découvrit notamment la rappeuse Lil'Kim. Il travailla aussi avec R-Kelly et surtout avec Michael Jackson.


Cependant, son succés mondial raviva la guerre médiatique entre l'eastcost et la westcost, autrement dit entre la côte est des Etats-Unis avec New-York et la côte ouest avec Los Angeles. Chaque événement musical donnait lieu à des réglements de compte public, principalement entre Tupac Shakur et The Notorious B.I.G. Les problèmes de ce dernier avec la justice remontèrent alors à la surface. Il dut justifier son emprisonnement. On l'accusa à nouveau de trafic de drogues et de port d'armes illégal. Biggie dût également s'expliquer sur des accusations d'actes de violence notamment lorsqu'il fut accusé d'avoir frappé deux fans à l'aide d'une batte de base-ball. De plus, l'assassinat de Tupac en septembre 1996 n'arrangea en rien le conflit entre l'eastcost et la westcost et The Notorious B.I.G fut soupçonné d'avoir organisé le meurtre du rappeur. Cela ne l'empécha pas d'enregistrer son second opus « Life after Death ». A la fin de l'enregistrement, The Notorious B.IG et Puff Daddy participèrent au Soul Train Music Awards en Californie. Ce soir-là, ils se rendirent à une soirée après laquelle, The Notorious B.I.G fut assassiné dans sa voiture, le 9 mars 1997.
notorious big biggie


Après sa mort, son album sortit à titre posthume. Cet opus connut également un grand succés. Pour rendre hommage à son ami, Sean Combs reprit une chanson du groupe The Police avec Faith Evans, la femme de Biggie et 112 pour faire le tube « I'll be missing you ». Par la suite, Puff Daddy surfa sur la notoriété posthume de The Notorious B.I.G en sortant différents albums à succés comme « Born again » en 1999 qui reprend des couplets enregistrés par Biggie et qui complétés par des featuring. Christopher Wallace reçut aussi des récompenses posthume pour son dernier album. Aujourd'hui, les assassinats de Tupac et de The Notorious B.I.G n'ont pas été élucidés. De nombreux artistes tels que Jay-Z, Lil'Wayne ou encore Nas s'identifient à ce rappeur. En 2009, sortira une biopic qui contribuera sûrement à raviver le statut légendaire de The Notorious B.I.G

Le Jeudi 23 Octobre 2008 à 12:06
Article écrit par Marion ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  rappeurs, hiphop, rap, 50 cent, jay z Rappeurs : les icônes du Hip Hop d’hier et
d’aujourd’hui



fleche Voir les autres articles commençant par N
 
Articles précédents :
  •  Le Thon rouge : un poisson très apprécié...
  •  Les Dirty Pretty Things : le succès d'un groupe de rock issu...
  •  Jack Russel : un petit chien adorable et plein d'energie !
  •  Jeu virtuel Ma bimbo : shopping, mode, déco et détente réun...
  •  Éclairage LED : comment cela fonctionne-t-il ?

Articles suivants :
  •  Fils à plomb: à quoi ça sert ?
  •  Test salivaire de dépistage des drogues
  •  Poêle à bois comment choisir ?
  •  Le Taser : une arme qui crée la polémique
  •  Le VTC ou vélo tout chemin : le vélo des citadins...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Le hip-hop américain est mondialement reconnu. Mais peu de ces rappeurs ont atteint le même statut légendaire que Christopher Wallace, alias The Notorious B.I.G. Que ce soit par sa vie mouvementée ou ...